Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

SUR LE NET

Des internautes juifs et arabes se mobilisent pour la paix

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCONOMIE

Apple mise sur la Chine

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Radical"

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Gaza: des morts trop télégéniques

En savoir plus

DÉBAT

Centrafrique - forum pour la paix : comment relever le défi de la réconciliation nationale ?

En savoir plus

DÉBAT

Ukraine - l'UE contre la Russie : les "mistral" plus forts que les sanctions ?

En savoir plus

L’EUROPE DANS TOUS SES ÉTATS

Best of (Partie 2)

En savoir plus

L’EUROPE DANS TOUS SES ÉTATS

Best of (Partie 1)

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Le Festival de Carthage souffle ses 50 bougies !

En savoir plus

  • Après le gel des vols vers Tel Aviv, Israël dénonce une mesure "injustifiée"

    En savoir plus

  • Vente du Mistral à la Russie : Fabius invite Cameron à balayer devant sa porte

    En savoir plus

  • MH17 : jour de deuil aux Pays-Bas, Washington évoque une "erreur" de tir

    En savoir plus

  • Infographie : l'ultime voyage controversé du Costia Concordia

    En savoir plus

  • Vidéo : à Khan Younès, les cortèges funéraires se succèdent

    En savoir plus

  • Tour de France : Thibaut Pinot, une dose de "combativité", une dose de "déconne"

    En savoir plus

  • Plusieurs compagnies aériennes annulent leurs vols vers Israël

    En savoir plus

  • Violences à Sarcelles : quatre personnes condamnées à de la prison ferme

    En savoir plus

  • Gaza : "Nous devons aller jusqu'au bout de la mission", prévient Israël

    En savoir plus

  • Les négociations de paix en Centrafrique tournent court à Brazzaville

    En savoir plus

  • Londres relance l'enquête sur la mort de l'ex-espion russe Litvinenko

    En savoir plus

  • Les télévisions libanaises unissent leur voix pour soutenir Gaza

    En savoir plus

  • Le FBI accusé de transformer des citoyens musulmans en terroristes

    En savoir plus

  • Présidentielle indonésienne : victoire du réformateur Joko Widodo

    En savoir plus

  • Transferts : le Colombien James Rodriguez quitte Monaco pour le Real Madrid

    En savoir plus

SPORT

Peu inspirés, Russes et Sud-Coréens se neutralisent (1-1)

© AFP | Un match de piètre qualité offert par les Russes et les Sud-Coréens.

Texte par FRANCE 24

Dernière modification : 18/06/2014

La Russie et la Corée du Sud ont fait match nul 1 à 1 dans un match sans saveur, mardi à Cuiaba. Un score qui arrange les affaires de la Belgique, désormais seule en tête du groupe H.

Soporifique. Au terme d’un match avare en occasions de but, la Russie, hôte du Mondial-2018, a été accrochée par la Corée du Sud (1-1) pour son premier match du groupe H, mardi à Cuiaba.

Lee Keun-ho (68e) avait ouvert la marque pour les Coréens, en profitant d’une énorme erreur du gardien adverse, avant qu’Alexander Kerzhakov (74e), lui aussi entré en cours de match, n’a arraché l'égalisation pour le plus grand soulagement de son sélectionneur Fabio Capello. "De la même manière que des joueurs ratent des penaltys, ça peut arriver aussi à des gardiens de faire des erreurs. On peut accepter une erreur de la part d'un gardien comme Akinfeev. La réaction des joueurs a été bonne. C'était important pour moi", a déclaré l’Italien à l’issue de la partie.
 
Toutefois, cette bourde pourrait coûter cher aux Russes, qui affronteront la Belgique lors de leur prochain match, dimanche, tandis que la Corée ira à Porto Alegre le même jour pour rencontrer l'Algérie. Les Diables rouges belges sont seuls en tête, après leur victoire acquise dans la douleur face à l'Algérie (2-1) plus tôt dans la journée.
 
Un seul tir cadré : voilà ce qu'a proposé une première période bien triste aux 37 600 spectateurs de l'Arena Pantanal. Et encore, ce ne fut pas dans le jeu mais sur un coup franc lointain du défenseur Sergeï Ignashevich (31), repoussé avec autorité par Jung Sung-ryong.
 
La Russie ont confisqué d'entrée le ballon en multipliant les passes courtes face à des Coréens disciplinés et bien regroupés en défense, qui agissaient principalement en contre-attaques.
 
Mais la vivacité du milieu de terrain russe n'avait d'égale que son inefficacité en attaque où Alexander Kokorin, le jeune attaquant du Dynamo Moscou, a peiné à se démarquer.
 
À l'inverse, les Sud-Coréens ont attendu patiemment leurs adversaires pour mieux lancer leurs offensives éclair. Progressivement, ils ont repris le jeu à leur compte et n'ont laissé aux Russes que des miettes. Ce scénario s'est confirmé au retour des vestiaires avec les quatre premières frappes cadrées sud-coréennes, par Koo Ja-cheol (50'), Ki Sung-yueng (51') Kim Young-gwon (57') et Hong Jeong-ho (62').
 
Et la cinquième a été la bonne! Lee Keun-ho, nouvel entrant, a profité de l'attentisme d'Ignashevich pour décrocher une lourde frappe qu’a relâchée Akinfeev (68'), auteur d'une faute de main.
 
Dans la foulée, "maître Capello" a sorti son joker du banc : l'expérimenté Kerzhakov (31 ans). Trois minutes plus tard, l'attaquant du Zenith St-Pétersbourg remettait les deux équipes à égalité en profitant d'un cafouillage dans la surface (74').
 
Avec AFP

 

Première publication : 18/06/2014

COMMENTAIRE(S)