Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 25 juillet (partie 1)

En savoir plus

DÉBAT

Crash du MH 17 en Ukraine : une enquête entravée par la bataille de l'Est

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Gilles Kepel : "Plus Israël réplique, plus le Hamas remporte une victoire politique"

En savoir plus

FOCUS

Inde : Carrefour jette l’éponge

En savoir plus

REPORTERS

L’essor du tourisme "100 % halal"

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Jean Ping, ancien ministre des Affaires étrangères du Gabon

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Contre-productif"

En savoir plus

SUR LE NET

Les initiatives réclamant la paix à Gaza se multiplient

En savoir plus

SUR LE NET

"Tor", nouvelle cible de la NSA

En savoir plus

  • Aïd meurtrier à Gaza, Netanyahou annonce une "longue campagne"

    En savoir plus

  • Un incendie hors de contrôle menace Tripoli d’une "catastrophe humaine"

    En savoir plus

  • En images : de Gaza à la Syrie, en passant par l’Irak, la triste fête de l’Aïd

    En savoir plus

  • Transferts : l'attaquant français Antoine Griezmann signe à l'Atletico

    En savoir plus

  • Ioukos : la Russie perd un procès à 50 milliards de dollars

    En savoir plus

  • La France prête à accueillir les chrétiens persécutés en Irak

    En savoir plus

  • Vol Air Algérie : Paris et Alger sous le feu des critiques

    En savoir plus

  • Gilles Kepel : "Plus Israël réplique, plus le Hamas remporte une victoire politique"

    En savoir plus

  • Un Français soupçonné de recruter des djihadistes arrêté au Maroc

    En savoir plus

  • Photos à l'appui, Washington accuse Moscou de bombarder l'Ukraine

    En savoir plus

  • Vol d'Air Algérie : les boîtes noires arrivées en France, le pays en deuil

    En savoir plus

  • Sous le choc, Sloviansk découvre sa première fosse commune

    En savoir plus

  • Vol MH17 : l’arrivée des experts de nouveau repoussée en raison des combats

    En savoir plus

  • 28 juillet 1914 : l'empire des Habsbourg signe son arrêt de mort

    En savoir plus

  • Ebola : après le Nigeria, un cas mortel confirmé à Freetown, au Sierra Leone

    En savoir plus

  • Jean Ping, ancien ministre des Affaires étrangères du Gabon

    En savoir plus

  • La France demande à ses ressortissants de quitter la Libye

    En savoir plus

  • Tour de France : le requin Nibali s'offre un premier sacre

    En savoir plus

Les maquettes de la marine napoléonienne exposées au Grand Trianon", à Versailles

AFP

Le château de Versailles, le 17 mai 2014Le château de Versailles, le 17 mai 2014

Le château de Versailles, le 17 mai 2014Le château de Versailles, le 17 mai 2014

Seize maquettes de navires commandées par Napoléon à partir de 1810, dites "Collection Trianon", sont exposées tout l'été au château de Versailles pcet

Cet ensemble de modèles réduits quitte pour la première fois depuis 1828 le musée de la Marine, où il est conservé, et retrouve (jusqu'au 14 septembre) le lieu pour lequel il avait initialement été commandé, le Grand Trianon.

"La mer est la grande oubliée de la légende napoléonienne. Pourtant, dès son arrivée au pouvoir, Bonaparte en fait l'une de ses préoccupations majeures avec l'ambition d'édifier une marine aux dimensions de l'Europe capable de rivaliser avec l'hégémonie anglaise", expliquent les organisateurs.

Décidée par Napoléon en 1810, alors qu?il procédait à l'aménagement du Grand Trianon en vue de s?y installer avec l'impératrice Marie-Louise, la constitution de la "Collection Trianon" fut confiée à Jacques-Noël Sané (1740-1831), inspecteur général du Génie maritime.

Vaisseaux, frégates ou corvettes témoignent des différents types de navires de guerre de l?époque napoléonienne.

"Alors qu?on aurait pu croire cette collection simple à constituer, le projet se poursuivit après l?Empire, sous la Restauration", soulignent les organisateurs.

Certaines maquettes comme "Le Friedland", un vaisseau de 80 canons, n'arriveront même jamais à Trianon.

Figurent aussi des modèles de navires construits avant le lancement de la collection, comme celui de "L?Océan", un vaisseau à trois ponts mis en service en 1790 sous le nom d'"États-de-Bourgogne",et considéré comme le chef-d??uvre de Jacques-Noël Sané.

L'exposition est accompagnée de plans, archives et portraits de marins ayant mené ces bâtiments au combat ainsi que d'objets de marine (porte-voix, sabres, fusils...), qui permettent aux visiteurs de se figurer l'utilisation de chaque navire.

Première publication : 18/06/2014