Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Blackout médiatique contre l'État islamique

En savoir plus

DÉBAT

Rentrée économique en France : croissance, inflation... Tableau noir pour l'exécutif?

En savoir plus

DÉBAT

Israël - Hamas : accord impossible?

En savoir plus

SUR LE NET

La Toile divisée à propos de Darren Wilson

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Adèle Haenel, nouveau visage du cinéma français

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Ebola : le Cameroun ferme ses frontières avec le Nigeria

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCONOMIE

Moins d'un Français sur deux est imposable

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Vers une police sous surveillance ?

En savoir plus

DÉBAT

Syrie, la guerre oubliée

En savoir plus

  • Ukraine : "C’est le début de la Troisième Guerre mondiale"

    En savoir plus

  • Gaza : pourquoi les négociations sur un cessez-le-feu permanent sont un cauchemar ?

    En savoir plus

  • Libération de Paris : où étaient les combattants noirs de la 2e DB ?

    En savoir plus

  • Ce qu'il faut retenir de la vidéo de la décapitation de James Foley par l'EI

    En savoir plus

  • Netanyahou compare le Hamas aux jihadistes de l'État islamique

    En savoir plus

  • Fabius veut coordonner avec l'Iran la lutte contre l'État islamique

    En savoir plus

  • Darius, ce jeune Rom lynché en juin et SDF en août

    En savoir plus

  • Heurts à Bangui entre soldats français et individus armés

    En savoir plus

  • Vidéo : après une nuit plus calme, la situation reste tendue à Ferguson

    En savoir plus

  • Hollande : "La situation internationale est la plus grave depuis 2001"

    En savoir plus

  • Gaza : la trêve une nouvelle fois rompue, Israël vise un chef du Hamas

    En savoir plus

  • La Fifa interdit au FC Barcelone de recruter

    En savoir plus

  • Au bord de l'éruption, le volcan islandais Bardarbunga menace le trafic aérien

    En savoir plus

  • Quand l’Égypte sermonne Washington sur les émeutes de Ferguson

    En savoir plus

  • Reportage : les combattants kurdes reprennent le barrage de Mossoul

    En savoir plus

EUROPE

Ukraine : l'ONU accuse les séparatistes pro-russes de faire régner la terreur

© AFP

Texte par FRANCE 24

Dernière modification : 18/06/2014

Un rapport de l'ONU publié mercredi accuse les séparatistes pro-russes de régulièrement se livrer à des actes de tortures, sévices sexuels et enlèvements. L'organisation appelle les rebelles à poser les armes et à dialoguer.

Le bureau du Haut-commissariat aux droits de l'Homme des Nations unies a pointé du doigt dans un rapport accablant, mercredi 18 juin, le climat de terreur que font régner les séparatistes pro-russes de l'est de l'Ukraine.

Dans son troisième rapport de la mission de surveillance des droits de l'Homme, l’ONU accuse notamment les rebelles de faire régulièrement disparaître de nombreux opposants, réels ou imaginaires, qu'ils soumettent à la torture.

Selon Gianni Magazzeni, chargé de superviser le travail de cette mission, la situation reste normale pour des millions d'habitants de l'est ukrainien, mais dans certains secteurs, des groupes pratiquent des "enlèvements, arrestations, mauvais traitements voire torture, sévices sexuels et intimidation".

Depuis l'offensive lancée le 13 avril par les autorités ukrainiennes pour essayer de reprendre le contrôle des zones occupées par les séparatistes, au moins 356 personnes ont été tuées, selon cette source.

"Le moment est venu de poser les armes"

Navi Pillay a exhorté les groupes armés opérant dans les régions de Donetsk et de Louhansk à "cesser de s'engager, eux, ainsi que les personnes vivant dans ces régions, dans cette impasse qui conduit tout simplement à la misère, la destruction, le déplacement et le dénuement économique."

"Le seul résultat auquel ils ont abouti est un climat d'insécurité et de peur qui a un effet profondément négatif sur des milliers de personnes". "Le moment est venu de poser les armes et de dialoguer. La paix, la réconciliation et des solutions durables sont certainement réalisables", ajoute la diplomate, dont le rapport de 58 pages couvre la période du 7 mai au 7 juin 2014.

L'anarchie qui règne dans ces secteurs menace des services de base tels que l'éducation ou la distribution d'eau, indique le rapport, ajoutant que "la nourriture pourrait devenir un problème".

Avec AFP et REUTERS

Première publication : 18/06/2014

  • UKRAINE

    Porochenko promet d'ordonner un cessez-le-feu

    En savoir plus

  • UKRAINE

    Journée de deuil en Ukraine après l'attaque contre un avion dans l'Est

    En savoir plus

  • UKRAINE

    Les pro-russes abattent un avion à Lougansk, près de 50 morts

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)