Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Le référendum écossais, sujet sensible pour les médias britanniques

En savoir plus

DÉBAT

Organisation de l'État Islamique : s'allier avec l'Iran ?

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Guinée-Bissau : le président Vaz limoge le chef de l'armée

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Centrafrique : la force de l'ONU prend le relais de la force africaine

En savoir plus

DÉBATS POLITIQUES EN FRANCE

Vote de confiance : une victoire à l'arrachée pour Manuel Valls ?

En savoir plus

EXPRESS ORIENT

Une coalition internationale contre les jihadistes

En savoir plus

FOCUS

Référendum en Écosse : le poids des indécis

En savoir plus

À L’AFFICHE !

"Mange tes morts", une plongée dans l’univers des gitans

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Organisation de l’État islamique : la guerre des mots

En savoir plus

  • Ukraine - Russie : Vladimir Poutine a-t-il remporté son bras de fer ?

    En savoir plus

  • Ligue des champions : le PSG neutralisé par l'Ajax

    En savoir plus

  • Une volontaire française de MSF contaminée par Ebola au Liberia

    En savoir plus

  • Une saison en exil pour les footballeurs ukrainiens de Donetsk

    En savoir plus

  • Élections en Tunisie : et revoilà les "amis" de Ben Ali

    En savoir plus

  • Des jihadistes enlèvent un soldat libanais près de la frontière syrienne

    En savoir plus

  • Jack Ma et son Alibaba superstars de Wall Street

    En savoir plus

  • Nigeria : au moins dix morts dans une attaque contre une université

    En savoir plus

  • Un rapport dissèque les sommes records mises de côté par les entreprises

    En savoir plus

  • Ebola : l'épidémie pourrait avoir un impact économique "catastrophique"

    En savoir plus

  • Vidéo : l'épidémie d'Ebola menace la Centrafrique

    En savoir plus

  • Filière jihadiste : six personnes interpellées près de Lyon, des armes saisies

    En savoir plus

  • Vidéo : dernier jour pour mobiliser les indécis sur le référendum en Écosse

    En savoir plus

  • Loi anti-jihad : l’interdiction de sortie du territoire adoptée

    En savoir plus

  • Barack Obama appelle le monde à "agir vite" face à Ebola

    En savoir plus

  • La première tranche de l'impôt sur le revenu bientôt supprimée ?

    En savoir plus

  • Premières élections démocratiques aux îles Fidji depuis 2006

    En savoir plus

  • Valls obtient la confiance des députés malgré l'abstention des "frondeurs"

    En savoir plus

Afrique

Au Kenya, les fans de football sont invités à éviter les lieux publics

© AFP - Des supporters regardent un match de foot dans un bar de Nairobi, le 12 juin 2014

Texte par FRANCE 24

Dernière modification : 20/06/2014

Le gouvernement kényan a encouragé ses citoyens à suivre la Coupe du monde de football depuis leur domicile, et non dans des bars, en raison d'une insécurité accrue dans le pays. Dimanche et lundi, deux attaques ont fait une soixantaine de morts.

En raison de l’insécurité qui règne dans le pays, le gouvernement kényan a appelé, vendredi 20 juin, ses habitants à suivre la Coupe du monde de football de chez eux et non dans des lieux publics, moins d'une semaine après des attaques qui ont fait une soixantaine de morts.

"Où c'est possible, les Kényans sont vivement encouragés à regarder les matches de la Coupe du monde dans le confort de leur maison plutôt que dans des lieux ouverts très fréquentés et non protégés", a indiqué le ministère de l'Intérieur, dans un communiqué. "Bien que le gouvernement ait renforcé la sécurité dans tout le pays, les propriétaires de bars et de restaurants doivent dans le même temps maintenir un haut niveau d'alerte" afin de mettre en échec "les criminels qui pourraient tenter de profiter de la Coupe du monde pour perpétrer des actes criminels et violents", a ajouté le ministère.

Protéger les fans de football

Le Kenya est toujours sous le choc d’un double raid qui a coûté la vie à une soixantaine de personnes, les 15 et 16 juin. Revendiqués par les islamistes Shebab, ces attaques ont été menées dans la localité de Mpeketoni ainsi que dans un village voisin, situé dans la région côtière de l'archipel touristique de Lamu (est). Des habitants de Mpeketoni suivaient des retransmissions de la Coupe du monde dans des bars et des restaurants, au moment des assauts, selon des témoins.

Juste avant le Mondial au Brésil, le chef de la police, David Kimaiyo, avait promis des "mesures de sécurité suffisantes" pour protéger les fans de football. Plusieurs pays d'Afrique de l'Est se sont également mis en alerte avant l'évènement sportif, notamment l'Ouganda. En 2010, en pleine Coupe du monde, un double attentat dans deux restaurants de Kampala, revendiqué par les Shebab, avait fait au moins 76 morts.

Avec AFP

Première publication : 20/06/2014

  • KENYA

    Attentats meurtriers au Kenya : cinq suspects abattus par les forces de sécurité

    En savoir plus

  • KENYA

    Attentats au Kenya : les Shebab revendiquent, Nairobi dément

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)