Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

LE JOURNAL DE L'ÉCONOMIE

Et si la gauche assouplissait les 35 heures?

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"J'aime l'entreprise"

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

A Gaza, Israël et le Hamas revendiquent la victoire

En savoir plus

DÉBAT

Cessez-le-feu Israël - Hamas : un espoir pour la paix ?

En savoir plus

DÉBAT

Manuel Valls: le Premier ministre en opération séduction

En savoir plus

L'INVITÉ DE L'ÉCO

La French Touch, avec le chef Thierry Marx et le mathématicien Cédric Villani

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Cameroun : la famille d'Albert Ebossé pleure le joueur tué en Algérie

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Immigration : 170 corps retrouvés près des côtes libyennes

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Coup d’envoi de la 71ème Mostra de Venise

En savoir plus

  • Contre-offensive des pro-russes à l'Est, Kiev en appelle à l'Otan

    En savoir plus

  • La mère de Steven Sotloff implore le "calife" de l’EI d’épargner son fils

    En savoir plus

  • Macron prêt à autoriser "toutes les entreprises" à déroger aux 35 heures

    En savoir plus

  • Le "califat" de Boko Haram : "Un simple coup médiatique"

    En savoir plus

  • Samuel Eto’o met un terme à sa carrière internationale avec le Cameroun

    En savoir plus

  • Bloquer l'avancée de l'EI, le casse-tête d'Obama

    En savoir plus

  • La déclaration d'amour de Valls aux entreprises françaises

    En savoir plus

  • Coup d’envoi de la 71e Mostra de Venise

    En savoir plus

  • Cessez-le-feu à Gaza : qui d'Israël ou du Hamas sort vainqueur ?

    En savoir plus

  • Macron vs Montebourg : deux styles opposés mais une même politique ?

    En savoir plus

  • Ronaldo, Robben, Neuer : qui sera sacré joueur européen de l'année ?

    En savoir plus

  • Zara retire de la vente une marinière flanquée d'une étoile jaune

    En savoir plus

  • Affaire Tapie : Christine Lagarde mise en examen pour "négligence"

    En savoir plus

  • France : le chômage atteint un nouveau record en juillet

    En savoir plus

  • Un rapport de l’ONU accuse Damas et l’EI de crimes contre l’humanité

    En savoir plus

Moyen-Orient

Un paysage de Cisjordanie inscrit au patrimoine de l'Unesco

© AFP

Texte par FRANCE 24

Dernière modification : 20/06/2014

Le paysage d'un village de Cisjordanie, célèbre pour ses vestiges de l'époque romaine et menacé par le mur de séparation israélien, a été déclaré "patrimoine mondial en péril" vendredi à Doha.

C’est une victoire pour les habitants de Battir, un village de Cisjordanie. La demande d’inscription au patrimoine mondial de l'Unesco d'un paysage de ce village antique déposée début février par des responsables palestiniens a été acceptée vendredi 20 juin à Doha.

Le paysage culturel de Battir, dont les vestiges antiques étaient menacés par le mur de séparation israélien, a été déclaré "patrimoine mondial en péril", a annoncé la présidente du Comité du patrimoine mondial, cheikha al-Mayassa bint Hamad al-Thani. "Ce site est inscrit : félicitations à la Palestine !", a lancé la présidente à l'issue d'un vote secret remporté à une voix près et contre l'avis des experts conseillant l'Unesco.

L'annonce du vote a provoqué un brouhaha dans l'enceinte. Plusieurs ambassadeurs auprès de l'Unesco, qui avaient défendu la valeur universelle exceptionnelle du site et fait valoir le danger imminent qui pesait sur lui, contre l'avis des experts, se sont empressés de féliciter leur collègue de Palestine, Elias Sanbar.

Une décision "courageuse"

"Il est temps que ceux qui nous combattent presque instinctivement se rendent compte qu'ils n'aident pas Israël et que reconnaître les droits de mon peuple rend un immense service à ceux qu'ils croient aider", s'est exclamé Elias Sanbar.

"Ceux qui ont voté pour cette inscription leur disent que seule la chute des murs assure l'avènement de la paix et de la réconciliation", a-t-il dit, ajoutant: "Aujourd'hui vous venez de prendre, au-delà de l'inscription de Battir, une décision courageuse contre l'enfermement, l'exclusion et la domination". "Ce moment restera gravé dans la mémoire de mon peuple", a poursuivi l'ambassadeur.

Les Palestiniens avaient revendiqué en juin 2012 une première victoire "historique" en obtenant l'inscription par l'Unesco de la basilique de la Nativité de Bethléem, en Cisjordanie, au Patrimoine mondial.

Pour le ministère palestinien des Affaires étrangères, c'était la première fois que la Palestine exerçait son droit souverain en tant que nation.

La barrière de séparation israélienne en Cisjordanie est devenue le symbole décrié de l'occupation pour les Palestiniens qui le baptisent "mur de l'apartheid".

Avec AFP

Première publication : 20/06/2014

  • UNESCO

    Polémique après le report d'une exposition à Paris sur le peuple juif

    En savoir plus

  • UNESCO

    Les États-Unis et Israël perdent leur droit de vote à l'Unesco

    En savoir plus

  • NATIONS UNIES

    L'Unesco suspend ses activités suite au retrait financier des Américains

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)