Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 25 juillet (Partie 1)

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Vol AH 5017 : l'équipage aurait changé de direction à cause de la météo

En savoir plus

TECH 24

Objets : tous connectés !

En savoir plus

7 JOURS EN FRANCE

Centenaire de la Grande Guerre : retour sur la bataille de Verdun

En savoir plus

FOCUS

Ces réfugiés syriens dont de nombreux Turcs ne veulent plus

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Paris fête l'été !

En savoir plus

REPORTERS

L’essor du tourisme "100 % halal"

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

Crash du vol AH5017 : "Série Noire"

En savoir plus

L'INVITÉ DE L'ÉCO

Tidjane Thiam, directeur général de Prudential

En savoir plus

  • En images : la zone du crash du vol AH5017 au Mali

    En savoir plus

  • En direct : cinquante-quatre Français au nombre des victimes du vol Air Algérie

    En savoir plus

  • Un soldat libanais rejoint le Front Al-Nosra

    En savoir plus

  • Une manifestation pro-palestinienne prévue samedi à Paris interdite

    En savoir plus

  • Crash du vol AH5017 : "J'ai perdu mon jeune frère et toute sa famille"

    En savoir plus

  • Tour de France : Navardauskas décroche une première victoire pour la Lituanie

    En savoir plus

  • Didier Drogba officialise son retour à Chelsea

    En savoir plus

  • Cinq Palestiniens tués lors du "Jour de colère" en Cisjordanie

    En savoir plus

  • L’essor du tourisme "100 % halal"

    En savoir plus

  • En Ukraine, le conflit militaire se double d'une crise politique

    En savoir plus

  • BNP Paribas écope de 60 millions d'euros d'amende aux États-Unis

    En savoir plus

  • Tour de France : "Jicé" Péraud, routard sur le tard, à la conquête des cols

    En savoir plus

  • Vol AH5017 : l'hypothèse d'un tir de missile sol-air "quasiment impossible"

    En savoir plus

  • Gaza : 15 Palestiniens tués dans une école de l'ONU

    En savoir plus

  • Washington accable la Russie, l’UE renforce ses sanctions contre Moscou

    En savoir plus

  • Tour de France : le Chinois Cheng Ji, lanterne rouge et fier de l'être

    En savoir plus

  • Gaza : Israël et le Hamas loin d’être prêts à un cessez-le-feu

    En savoir plus

  • Le Kurde Fouad Massoum élu président de l'Irak

    En savoir plus

  • En images : à Alep, les cratères d'obus deviennent des piscines pour enfants

    En savoir plus

  • La Soudanaise condamnée à mort pour apostasie est arrivée en Italie

    En savoir plus

  • France : UBS mise en examen pour blanchiment de fraude fiscale

    En savoir plus

  • Arizona : condamné à mort, il agonise deux heures sur la table d'exécution

    En savoir plus

  • Levée de la suspension des vols américains et européenns vers Tel-Aviv

    En savoir plus

Moyen-Orient

Un paysage de Cisjordanie inscrit au patrimoine de l'Unesco

© AFP

Texte par FRANCE 24

Dernière modification : 20/06/2014

Le paysage d'un village de Cisjordanie, célèbre pour ses vestiges de l'époque romaine et menacé par le mur de séparation israélien, a été déclaré "patrimoine mondial en péril" vendredi à Doha.

C’est une victoire pour les habitants de Battir, un village de Cisjordanie. La demande d’inscription au patrimoine mondial de l'Unesco d'un paysage de ce village antique déposée début février par des responsables palestiniens a été acceptée vendredi 20 juin à Doha.

Le paysage culturel de Battir, dont les vestiges antiques étaient menacés par le mur de séparation israélien, a été déclaré "patrimoine mondial en péril", a annoncé la présidente du Comité du patrimoine mondial, cheikha al-Mayassa bint Hamad al-Thani. "Ce site est inscrit : félicitations à la Palestine !", a lancé la présidente à l'issue d'un vote secret remporté à une voix près et contre l'avis des experts conseillant l'Unesco.

L'annonce du vote a provoqué un brouhaha dans l'enceinte. Plusieurs ambassadeurs auprès de l'Unesco, qui avaient défendu la valeur universelle exceptionnelle du site et fait valoir le danger imminent qui pesait sur lui, contre l'avis des experts, se sont empressés de féliciter leur collègue de Palestine, Elias Sanbar.

Une décision "courageuse"

"Il est temps que ceux qui nous combattent presque instinctivement se rendent compte qu'ils n'aident pas Israël et que reconnaître les droits de mon peuple rend un immense service à ceux qu'ils croient aider", s'est exclamé Elias Sanbar.

"Ceux qui ont voté pour cette inscription leur disent que seule la chute des murs assure l'avènement de la paix et de la réconciliation", a-t-il dit, ajoutant: "Aujourd'hui vous venez de prendre, au-delà de l'inscription de Battir, une décision courageuse contre l'enfermement, l'exclusion et la domination". "Ce moment restera gravé dans la mémoire de mon peuple", a poursuivi l'ambassadeur.

Les Palestiniens avaient revendiqué en juin 2012 une première victoire "historique" en obtenant l'inscription par l'Unesco de la basilique de la Nativité de Bethléem, en Cisjordanie, au Patrimoine mondial.

Pour le ministère palestinien des Affaires étrangères, c'était la première fois que la Palestine exerçait son droit souverain en tant que nation.

La barrière de séparation israélienne en Cisjordanie est devenue le symbole décrié de l'occupation pour les Palestiniens qui le baptisent "mur de l'apartheid".

Avec AFP

Première publication : 20/06/2014

  • UNESCO

    Polémique après le report d'une exposition à Paris sur le peuple juif

    En savoir plus

  • UNESCO

    Les États-Unis et Israël perdent leur droit de vote à l'Unesco

    En savoir plus

  • NATIONS UNIES

    L'Unesco suspend ses activités suite au retrait financier des Américains

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)