Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 25 juillet (Partie 1)

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Vol AH 5017 : l'équipage aurait changé de direction à cause de la météo

En savoir plus

TECH 24

Objets : tous connectés !

En savoir plus

7 JOURS EN FRANCE

Centenaire de la Grande Guerre : retour sur la bataille de Verdun

En savoir plus

FOCUS

Ces réfugiés syriens dont de nombreux Turcs ne veulent plus

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Paris fête l'été !

En savoir plus

REPORTERS

L’essor du tourisme "100 % halal"

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

Crash du vol AH5017 : "Série Noire"

En savoir plus

L'INVITÉ DE L'ÉCO

Tidjane Thiam, directeur général de Prudential

En savoir plus

  • En images : la zone du crash du vol AH5017 au Mali

    En savoir plus

  • En direct : cinquante-quatre Français au nombre des victimes du vol Air Algérie

    En savoir plus

  • Un soldat libanais rejoint le Front Al-Nosra

    En savoir plus

  • Une manifestation pro-palestinienne prévue samedi à Paris interdite

    En savoir plus

  • Crash du vol AH5017 : "J'ai perdu mon jeune frère et toute sa famille"

    En savoir plus

  • Tour de France : Navardauskas décroche une première victoire pour la Lituanie

    En savoir plus

  • Didier Drogba officialise son retour à Chelsea

    En savoir plus

  • Cinq Palestiniens tués lors du "Jour de colère" en Cisjordanie

    En savoir plus

  • L’essor du tourisme "100 % halal"

    En savoir plus

  • En Ukraine, le conflit militaire se double d'une crise politique

    En savoir plus

  • BNP Paribas écope de 60 millions d'euros d'amende aux États-Unis

    En savoir plus

  • Tour de France : "Jicé" Péraud, routard sur le tard, à la conquête des cols

    En savoir plus

  • Vol AH5017 : l'hypothèse d'un tir de missile sol-air "quasiment impossible"

    En savoir plus

  • Gaza : 15 Palestiniens tués dans une école de l'ONU

    En savoir plus

  • Washington accable la Russie, l’UE renforce ses sanctions contre Moscou

    En savoir plus

  • Tour de France : le Chinois Cheng Ji, lanterne rouge et fier de l'être

    En savoir plus

  • Gaza : Israël et le Hamas loin d’être prêts à un cessez-le-feu

    En savoir plus

  • Le Kurde Fouad Massoum élu président de l'Irak

    En savoir plus

  • En images : à Alep, les cratères d'obus deviennent des piscines pour enfants

    En savoir plus

  • La Soudanaise condamnée à mort pour apostasie est arrivée en Italie

    En savoir plus

  • France : UBS mise en examen pour blanchiment de fraude fiscale

    En savoir plus

  • Arizona : condamné à mort, il agonise deux heures sur la table d'exécution

    En savoir plus

  • Levée de la suspension des vols américains et européenns vers Tel-Aviv

    En savoir plus

Economie

Alstom se prononce en faveur de l'offre de General Electric

© AFP

Vidéo par FRANCE 2

Texte par FRANCE 24

Dernière modification : 22/06/2014

Le Conseil d'administration d'Alstom s'est officiellement prononcé samedi à l'unanimité pour le projet d'alliance avec General Electric sur ses activités énergie. Une annonce qui met presque fin à un dossier qui rebondit depuis des mois.

Le conseil d'administration d’Alstom a officiellement tranché. L’industriel français a annoncé samedi 21 juin qu’il s'était prononcé à l'unanimité en faveur d'une vente à General Electric d'une partie de sa branche énergie, le groupe confirmant ainsi son choix initial et celui de l'État français.

L'opération se fera à travers un rachat d'actifs pour un montant de 12,35 milliards d'euros puis des créations de co-entreprises, mais aussi à travers une vente à Alstom des activités de signalisation ferroviaire de GE, a confirmé le groupe dans un communiqué.

>> À lire sur FRANCE 24 : Alstom : et si l'État avait réussi son coup?

"L'investissement par Alstom dans ces alliances dans le domaine de l'énergie est estimé à environ 2,5 milliards d'euros en supposant ces co-entreprises sans dette. Ces alliances prévoient des accords d'actionnaires comportant des droits de gouvernance usuels et de liquidité", a-t-il précisé.

Le gouvernement a ouvert vendredi la voie à un accord avec GE, en imposant toutefois de strictes conditions, écartant ainsi une offre rivale du tandem formé par l'allemand Siemens et le japonais Mitsubishi Heavy Industries (MHI).

Un accord "en bonne voie" entre Bouygues et l’État

Plus tôt dans la journée, une source proche du dossier a indiqué qu’un accord entre l'État français et Bouygues était en "bonne voie" concernant le rachat de 20 % des actions d'Alstom.

François Hollande avait dit attendre des "avancées" d'ici samedi soir sur les négociations engagées avec Bouygues, sans quoi l'alliance Alstom-General Electric serait menacée.

Vendredi 20 juin, le ministre français de l’économie Arnaud Montebourg avait annoncé que l'État avait fait le choix de devenir actionnaire principal d'Alstom.

Le rachat d'une partie de la branche énergie d'Alstom par General Electric est entré dans une phase critique, l'État négociant avec Bouygues sur le prix de cession de 20 % du capital d'Alstom, posé comme une condition préalable à cette opération.

Bercy a insisté vendredi pour que l'opération se fasse au prix du marché. L'action Alstom valait 28 euros vendredi à la clôture du marché, soit presque 20 % en deçà de la valorisation inscrite par Bouygues dans ses comptes.

Avec AFP

Première publication : 21/06/2014

  • FRANCE

    L'État devient premier actionnaire d'Alstom

    En savoir plus

  • FRANCE

    Alstom : et si l’État avait réussi son coup ?

    En savoir plus

  • ÉCONOMIE

    Alstom : GE dévoile une nouvelle offre pour concurrencer Siemens

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)