Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

REVUE DE PRESSE

"Come prima"

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Les oubliés de Mossoul

En savoir plus

DÉBAT

Droit d'asile en France : les enjeux de la réforme

En savoir plus

DÉBAT

Manifestation en soutien à Gaza : un rassemblement test pour le gouvernement

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Centrafrique : les négociations de paix au point mort

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Centrafrique : espoir de paix à Brazzaville

En savoir plus

FOCUS

Sénégal : risque de famine en Casamance

En savoir plus

À L’AFFICHE !

"Maestro", intello mais pas trop !

En savoir plus

EXPRESS ORIENT

Gaza : les enfants, victimes du conflit

En savoir plus

  • France : UBS mise en examen pour blanchiment de fraude fiscale

    En savoir plus

  • Levée de la suspension des vols américains vers Tel-Aviv

    En savoir plus

  • Arizona : condamné à mort, il agonise deux heures sur la table d'exécution

    En savoir plus

  • Tour de France : ces forçats qui ont forgé la réputation du Tourmalet

    En savoir plus

  • L'ONU ouvre une enquête sur l'offensive israélienne à Gaza

    En savoir plus

  • À Paris, un rassemblement pro-palestinien sans heurts

    En savoir plus

  • Tour de France : "Depuis le temps qu'un Italien n'a pas gagné !"

    En savoir plus

  • Sénégal : risque de famine en Casamance

    En savoir plus

  • "Le conflit israélo-palestinien est importé en France depuis longtemps"

    En savoir plus

  • Les députés adoptent la nouvelle carte des régions françaises

    En savoir plus

  • Bagdad accusé d'utiliser des "barrel bombs" contre sa population

    En savoir plus

  • Ukraine : deux avions de chasse de l'armée abattus dans l’est du pays

    En savoir plus

  • Reportage : l'armée israélienne essuie de lourdes pertes à Gaza

    En savoir plus

  • Accident d'avion à Taïwan : au moins 45 morts, dont deux Françaises

    En savoir plus

  • MH17 : les premières dépouilles des victimes sont arrivées aux Pays-Bas

    En savoir plus

  • Une ville chinoise placée en quarantaine après un cas de peste bubonique

    En savoir plus

  • Au Nigeria, la ville de Kaduna secouée par deux explosions meurtrières

    En savoir plus

  • Ryanair contraint de rembourser à la France 9,6 millions d’euros d’aides publiques

    En savoir plus

Les Américains achètent moins de fusils, l'action Smith and Wesson plonge

AFP

Au salon annuel de la NRA, le stand Smith and Wesson, à Houston, au Texas, le 3 mai 2013Au salon annuel de la NRA, le stand Smith and Wesson, à Houston, au Texas, le 3 mai 2013

Au salon annuel de la NRA, le stand Smith and Wesson, à Houston, au Texas, le 3 mai 2013Au salon annuel de la NRA, le stand Smith and Wesson, à Houston, au Texas, le 3 mai 2013

L'action Smith and Wesson a plongé vendredi à la Bourse de New York de plus de 10% après une baisse des ventes des fusils semi-automatiques au quatrième trimestre et des prévisions encore en baisse pour 2015.

L'action du fabricant d'armes américain est tombée à 15,26 dollars après des prévisions de baisse des ventes pour 2015 plus fortes que prévu, concernant notamment les fusils semi-automatiques.

La baisse était attendue, selon le manufacturier.

La demande s'était en effet accrue après la tragédie de l'école de Sandy Hook en décembre 2012 (20 enfants tués).

Les amateurs d'armes s'étaient alors rués sur les semi-automatiques. Ils craignaient des lois restrictives voulues par le président Barack Obama et une partie du Congrès, qui n'ont finalement jamais été votées, vaincues pour le lobby des armes.

Smith and Wesson a annoncé jeudi soir une baisse des ventes sur un an de 4,6% pour le quatrième trimestre se terminant au 30 avril, à 170,4 millions de dollars.

Il prévoit pour l'année fiscale 2015 un chiffre d'affaires à 585-600 millions, contre 626,6 millions l'an dernier.

Le bénéfice ajusté par action est attendu à 1,30-1,40 dollars, contre 1,49 dollars en 2014.

Les résultats de 2014 avaient été les meilleurs des 162 ans d'histoire du manufacturier, selon la société.

Néanmoins, Smith and Wesson note que la demande pour les armes de poings reste forte, avec des ventes en hausse de 30% sur le quatrième trimestre.

Lors d'une conférence avec les analystes, les responsables de l'entreprise sont restés optimistes sur la croissance du marché, qu'ils estiment à entre huit et 10% sur le long terme.

Première publication : 21/06/2014