Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Éléments de langage

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Virus Ebola : l'OMS doit annoncer un plan de lutte de 100 millions de dollars

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 1er aout (Partie 2)

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 1er aout (Partie 1)

En savoir plus

REPORTERS

Grande Guerre : au cœur de l’enfer

En savoir plus

#ActuElles

Les "Patronas" au secours des migrants mexicains

En savoir plus

7 JOURS EN FRANCE

Coup d'envoi de la transition énergétique en France

En savoir plus

7 JOURS EN FRANCE

Centenaire de la Grande Guerre : retour sur la bataille de Verdun

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Gaza : les larmes d'un responsable de l'ONU

En savoir plus

  • Gaza : le cessez-le-feu entre Israël et le Hamas vire au bain de sang

    En savoir plus

  • Vidéo : "Le monde devrait admirer Israël", selon son ambassadeur aux États-Unis

    En savoir plus

  • Vidéo : la pauvreté pousse les femmes malgaches vers la contraception

    En savoir plus

  • Ouganda : la justice annule une loi anti-gay particulièrement répressive

    En savoir plus

  • Extensions Internet : l'Icann à la rescousse de l'Iran, la Syrie et la Corée du Nord

    En savoir plus

  • Grande Guerre : au cœur de l’enfer

    En savoir plus

  • Un séisme secoue la région d'Alger et fait six morts et 420 blessés

    En savoir plus

  • Ebola : sommet régional à Conakry pour tenter d'enrayer l'épidémie

    En savoir plus

  • Free convoite T-mobile : "What the hell is Iliad ?" se demandent les Américains

    En savoir plus

  • Plus de 50 kilos de cocaïne volatilisés au "36, quai des Orfèvres"

    En savoir plus

  • Centenaire de 14-18 : les clochers de France sonnent la “mobilisation générale”

    En savoir plus

  • Vidéo : les réfugiés libyens affluent en masse à la frontière tunisienne

    En savoir plus

  • Kerviel : la justice accorde une peine aménagée, appel du parquet

    En savoir plus

  • Une dizaine de soldats ukrainiens tués par des séparatistes dans l'Est

    En savoir plus

  • Carte : l’opération Barkhane de l’armée française au Sahel

    En savoir plus

  • Lourd bilan après une série d’explosions dues au gaz à Taïwan

    En savoir plus

Les Américains achètent moins de fusils, l'action Smith and Wesson plonge

AFP

Au salon annuel de la NRA, le stand Smith and Wesson, à Houston, au Texas, le 3 mai 2013Au salon annuel de la NRA, le stand Smith and Wesson, à Houston, au Texas, le 3 mai 2013

Au salon annuel de la NRA, le stand Smith and Wesson, à Houston, au Texas, le 3 mai 2013Au salon annuel de la NRA, le stand Smith and Wesson, à Houston, au Texas, le 3 mai 2013

L'action Smith and Wesson a plongé vendredi à la Bourse de New York de plus de 10% après une baisse des ventes des fusils semi-automatiques au quatrième trimestre et des prévisions encore en baisse pour 2015.

L'action du fabricant d'armes américain est tombée à 15,26 dollars après des prévisions de baisse des ventes pour 2015 plus fortes que prévu, concernant notamment les fusils semi-automatiques.

La baisse était attendue, selon le manufacturier.

La demande s'était en effet accrue après la tragédie de l'école de Sandy Hook en décembre 2012 (20 enfants tués).

Les amateurs d'armes s'étaient alors rués sur les semi-automatiques. Ils craignaient des lois restrictives voulues par le président Barack Obama et une partie du Congrès, qui n'ont finalement jamais été votées, vaincues pour le lobby des armes.

Smith and Wesson a annoncé jeudi soir une baisse des ventes sur un an de 4,6% pour le quatrième trimestre se terminant au 30 avril, à 170,4 millions de dollars.

Il prévoit pour l'année fiscale 2015 un chiffre d'affaires à 585-600 millions, contre 626,6 millions l'an dernier.

Le bénéfice ajusté par action est attendu à 1,30-1,40 dollars, contre 1,49 dollars en 2014.

Les résultats de 2014 avaient été les meilleurs des 162 ans d'histoire du manufacturier, selon la société.

Néanmoins, Smith and Wesson note que la demande pour les armes de poings reste forte, avec des ventes en hausse de 30% sur le quatrième trimestre.

Lors d'une conférence avec les analystes, les responsables de l'entreprise sont restés optimistes sur la croissance du marché, qu'ils estiment à entre huit et 10% sur le long terme.

Première publication : 21/06/2014