Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

REVUE DE PRESSE

"La constance c'est la confiance"

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Blackout médiatique contre l'État islamique

En savoir plus

DÉBAT

Rentrée économique en France : croissance, inflation... Tableau noir pour l'exécutif?

En savoir plus

DÉBAT

Israël - Hamas : accord impossible?

En savoir plus

SUR LE NET

La Toile divisée à propos de Darren Wilson

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Adèle Haenel, nouveau visage du cinéma français

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Ebola : le Cameroun ferme ses frontières avec le Nigeria

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCONOMIE

Moins d'un Français sur deux est imposable

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Vers une police sous surveillance ?

En savoir plus

  • Assassinat de James Foley : les États-Unis ont tenté de le libérer

    En savoir plus

  • Le chef de l'armée désigné Premier ministre à Bangkok

    En savoir plus

  • Ukraine : "C’est le début de la Troisième Guerre mondiale"

    En savoir plus

  • Pourquoi les négociations sur un cessez-le-feu permanent sont un cauchemar ?

    En savoir plus

  • Libération de Paris : où étaient les combattants noirs de la 2e DB ?

    En savoir plus

  • Netanyahou compare le Hamas aux jihadistes de l'État islamique

    En savoir plus

  • Fabius veut coordonner avec l'Iran la lutte contre l'État islamique

    En savoir plus

  • Darius, ce jeune Rom lynché en juin et SDF en août

    En savoir plus

  • Heurts à Bangui entre soldats français et individus armés

    En savoir plus

  • Vidéo : après une nuit plus calme, la situation reste tendue à Ferguson

    En savoir plus

  • Hollande : "La situation internationale est la plus grave depuis 2001"

    En savoir plus

  • Gaza : la trêve une nouvelle fois rompue, Israël vise un chef du Hamas

    En savoir plus

  • La Fifa interdit au FC Barcelone de recruter

    En savoir plus

  • Au bord de l'éruption, le volcan islandais Bardarbunga menace le trafic aérien

    En savoir plus

  • Quand l’Égypte sermonne Washington sur les émeutes de Ferguson

    En savoir plus

Culture

Montpellier abandonne le projet du musée de l'"Histoire de la France et de l'Algérie"

© Capture d'écran Twitter du compte ‏@BLALIAM

Texte par FRANCE 24

Dernière modification : 21/06/2014

Le conseil d'agglomération de Montpellier a entériné jeudi l'abandon du projet d'un musée de l'"Histoire de la France et de l'Algérie" dont le chantier avait débuté en 2010. Un musée d'art contemporain devrait le remplacer.

Le musée de l'"Histoire de la France et de l'Algérie" ne verra pas le jour à Montpellier. Le conseil d'agglomération a abandonné jeudi 19 juin le projet au profit d’un musée d'art contemporain.

L’arrêt du programme a été adopté en assemblée après délibération proposée par le maire de Montpellier et président de l'agglomération, Philippe Saurel (Divers gauche), par 72 voix pour, 8 contre et 8 abstentions.

Ce projet vieux d'une douzaine d'années avait été initié par l'ancien président de l'agglomération, le défunt Georges Frêche, qui avait voulu créer ce musée dans une ville où 42 000 Pieds-Noirs s'étaient installés en 1962.

Trop coûteux pour une fréquentation "limitée"

Le chantier de ce musée, installé dans l'Hôtel Montcalm, à côté de la gare, avait commencé en juin 2010 pour une durée initialement prévue de 18 mois. Mais, les travaux qui ont englouti quelque 10 millions d'euros, sur les 20 prévus au total, ont pris du retard et ne pourront s'achever avant deux ans et demi, selon M. Saurel.

Pour justifier l'abandon du projet, M. Saurel a déclaré que le ministère de la Culture ne lui avait pas donné le label "musée de France", que le budget de fonctionnement attendrait 2 millions d'euros, qu'il n'avait pas d'objectifs politiques définis et des perspectives de fréquentation limitées et incertaines.

"Le centre-ville de Montpellier a besoin d'un moteur économique et un musée d'art contemporain est un moteur bien meilleur que le musée de la France et de l'Algérie", a affirmé le président de l'agglomération. Il a souligné que sa décision avait été critiquée par le seul comité scientifique du musée.

"Le projet est magnifique"

Cet abandon a pourtant été fortement critiqué par de nombreux intellectuels et notamment par Jack Lang, président de l'Institut du Monde arabe, qui a écrit à M. Saurel. "Il n'y avait rien de cohérent", dans la lettre de l'ancien ministre de la Culture, a affirmé le président de l'agglomération. L'UMP a également fait part de son désaccord sur l'abandon à l'inverse du FN.

"Je n'ai pas l'habitude de faire parler les morts", a répondu la PS Julie Frêche, la fille de l'ancien maire de la ville, rappelant qu'une pétition signée par 4100 personnes circulait. "L'intérêt pédagogique est manifeste, le projet est magnifique", a-t-elle plaidé.

Quelque deux millions d'euros ont déjà été investis dans l'achat de collections et de nombreux dons avait déjà été collectés.

L'avenir de ces objets n'est pas totalement tranché par M. Saurel, qui a imaginé deux possibilités : la création d'un musée à minima dans un autre lieu ou la vente de ces collections à un autre musée, en l'occurrence à la ville de Perpignan, qui, a-t-il assuré, "est intéressée". Dans ce cas, les dons seront rendus, a ajouté l'élu.

Avec AFP
 

Première publication : 21/06/2014

  • FRANCE - ALGÉRIE

    Les souvenirs de la guerre d'Algérie s'exposent sur la Toile

    En savoir plus

  • CINÉMA

    Le souvenir de la guerre d'Algérie s'invite au Forum des images

    En savoir plus

  • FRANCE

    Commémoration de la guerre d'Algérie : trois dates et une polémique

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)