Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

REVUE DE PRESSE

James Foley : la victime d'une profession exploitée à ses risques et périls

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

James Foley : "sur la piste de l'égorgeur"

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCONOMIE

Dette argentine : la réplique de la justice américaine

En savoir plus

DÉBAT

UE - États-Unis - Russie : le double-jeu des sanctions

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Saint-Louis : la mort en 15 secondes

En savoir plus

DÉBAT

Irak : comment lutter contre l'organisation de l'État islamique ?

En savoir plus

SUR LE NET

La Toile boycotte la vidéo de l'exécution de James Foley

En savoir plus

À L’AFFICHE !

"Nos étoiles contraires", sortez vos mouchoirs !

En savoir plus

FOCUS

La bataille du salaire minimum aux États-Unis

En savoir plus

  • Le "convoi humanitaire" russe est passé en territoire ukrainien

    En savoir plus

  • RD Congo : interrogations après des décès dus à une fièvre hémorragique

    En savoir plus

  • Mélenchon prend du recul mais ne quitte pas la vie politique

    En savoir plus

  • 22 août 1914 : le jour le plus meurtrier de l'histoire de France

    En savoir plus

  • Selon le Pentagone, neutraliser l'EI passe par une intervention en Syrie

    En savoir plus

  • Duel Manaudou-Gilot sur 100 m, point d’orgue de l'Euro-2014 des Bleus

    En savoir plus

  • Vol MH17 : les victimes malaisiennes rapatriées à Kuala Lumpur

    En savoir plus

  • Mohamed Deif, plus que jamais ennemi juré d'Israël

    En savoir plus

  • Ebola : les deux Américains traités au sérum ZMapp sont guéris

    En savoir plus

  • Sans surprise, Erdogan choisit Davutoglu au poste de Premier ministre turc

    En savoir plus

  • Ligue 1 : Brandao suspendu provisoirement après son coup de tête

    En savoir plus

  • Riposte contre l’EI en Irak : "On assiste à un jeu très cynique"

    En savoir plus

  • Ebola : "Moi, je refuse de faire un vol vers Conakry"

    En savoir plus

  • La Tunisie et l'Égypte ferment leurs frontières aériennes avec la Libye

    En savoir plus

  • À Bangui, plusieurs centaines de manifestants réclament le départ des soldats français

    En savoir plus

Asie - pacifique

Treize tués après un nouvel attentat dans le Xinjiang

© AFP / La ville de Kashgar

Texte par FRANCE 24

Dernière modification : 21/06/2014

En Chine, 13 personnes ont été tuées par la police en réponse à l’attaque d’un commissariat dans la province musulmane du Xinjiang. L’attaque s’inscrit dans un climat de hausse des attentats et des mesures répressives.

Dans le nord-ouest de la Chine, la police a abattu 13 personnes ce samedi 21 juin, suite à l’attaque d’un commissariat de police à Kashgar, une ville de la région autonome du Xinjiang. Les individus décrits comme des "extrémistes" par le gouvernement régional sur son site, auraient lancé un véhicule contre l’immeuble des forces de sécurité et déclenché une explosion.

"La police a fermement répliqué et abattu 13 criminels", a précisé le site internet du gouvernement régional du Xinjiang ajoutant que trois policiers ont été "légèrement blessés" dans l'attaque qui n’a pas fait de victimes dans le public.

Mesures répressives suite à la hausse des attentats

Cette nouvelle attaque et sa réplique ont lieu dans un contexte de hausse des attentats dans le Xinjiang. Fin mai, un attentat suicide dans un marché de Urumqi, la capitale de la région, avait fait 43 morts et une centaine de blessés. Début mai, trois personnes sont décédées et 79 autres blessées dans une attaque à l'arme blanche menée dans la gare ferroviaire d’Urumqi. Le président Xi avait alors dénoncé une "attaque terroriste" imputée aux séparatistes ouïghours.

Peuplée en majorité de Ouïghours qui sont musulmans turcophones, le Xinjiang est une région en proie aux troubles. La montée des violences séparatistes y a entraîné une intensification de la répression des autorités chinoises.

Pékin réagi avec la plus grande fermeté dans le Xinjiang, lançant des vagues d'arrestations de personnes "soupçonnées de terrorisme", suivies rapidement de procès sommaires et parfois d’exhibitions publiques des condamnés. Parmi ces présumés terroristes treize personnes ont été exécutées lundi 16 juin. Le jour même, trois accusés en procès pour l'attaque menée en octobre sur la place Tiananmen à Pékin, étaient eux aussi condamnés à mort.

Avec Reuters et AFP

Première publication : 21/06/2014

  • CHINE

    La justice chinoise organise un procès collectif dans un stade du Xinjiang

    En savoir plus

  • CHINE

    Attaque mortelle dans une gare de la région musulmane du Xinjiang

    En savoir plus

  • CHINE

    Sept preneurs d'otages tués lors d'une opération policière dans le Xinjiang

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)