Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

#ActuElles

Réfugiés de Centrafrique: présercer son honneur et sa dignité

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

RDC : L'opposant Tshisekedi en convalescence à Bruxelles

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Centrafrique : manifestations contre la France au PK5

En savoir plus

CAP AMÉRIQUES

Émeutes de Ferguson : Obama face à la question raciale

En savoir plus

TECH 24

Transports du futur : quand la réalité dépasse la fiction

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Philippe Ramette fait son éloge de la contemplation

En savoir plus

DÉBAT

UE - États-Unis - Russie : le double-jeu des sanctions

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

James Foley : la victime d'une profession exploitée à ses risques et périls

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

James Foley : "sur la piste de l'égorgeur"

En savoir plus

  • Ahmet Davutoglu, l'homme qui ne fait pas d'ombre à Erdogan

    En savoir plus

  • Irak : une trentaine de morts dans l'attaque d'une mosquée sunnite

    En savoir plus

  • Les éliminatoires de la CAN-2015 perturbées par le virus Ebola

    En savoir plus

  • Le Hamas exécute des "collaborateurs" présumés d'Israël à Gaza

    En savoir plus

  • Yémen : "Si la transition est abandonnée, alors le pays se disloquera"

    En savoir plus

  • Le "convoi humanitaire" russe est passé en territoire ukrainien

    En savoir plus

  • Mélenchon prend du recul mais ne quitte pas la vie politique

    En savoir plus

  • RD Congo : interrogations après des décès dus à une fièvre hémorragique

    En savoir plus

  • 22 août 1914 : le jour le plus meurtrier de l'histoire de France

    En savoir plus

  • Selon le Pentagone, neutraliser l'EI passe par une intervention en Syrie

    En savoir plus

  • Duel Manaudou-Gilot sur 100 m, point d’orgue de l'Euro-2014 des Bleus

    En savoir plus

  • Mohamed Deif, plus que jamais ennemi juré d'Israël

    En savoir plus

  • Vol MH17 : les victimes malaisiennes rapatriées à Kuala Lumpur

    En savoir plus

  • Riposte contre l’EI en Irak : "On assiste à un jeu très cynique"

    En savoir plus

  • Ebola : les deux Américains traités au sérum ZMapp sont guéris

    En savoir plus

Moyen-Orient

Un attentat suicide dans un quartier chiite de Beyrouth

© AFP / ANWAR AMRO / Un officier des forces de sécurité après l'attentat de Chiyah

Texte par FRANCE 24

Dernière modification : 24/06/2014

Au moins douze personnes ont été blessées dans l'explosion d'une voiture piégée conduite par un kamikaze dans un quartier chiite de Beyrouth. L'attentat a eu lieu à proximité d'un café qui retransmettait un match de la Coupe du monde.

Un kamikaze a fait exploser sa voiture, lundi 23 juin, soir près d'un barrage de l'armée, dans le sud de Beyrouth faisant plusieurs blessés. D’après des témoins, l’explosion a eu lieu près d’un café, où des personnes s’étaient retrouvées pour regarder un match de la Coupe du monde de football un peu avant minuit, heure locale.

Selon les autorités, la déflagration a tué le kamikaze et blessé au moins 12 personnes et provoqué d’importants dégâts matériels. Le souffle de l'explosion a fait voler en éclats les vitres des bâtiments alentours, et a endommagé des véhicules à proximité de la voiture piégée.

Un témoin présent sur place au moment de la déflagration a indiqué à une chaine de télévision libanaise "avoir vu une Mercedes blanche rouler à contresens sur la voie rapide Hadi Nasrallah avant d'exploser", à l'entrée du quartier chiite de Chiyah. Situé dans le sud de Beyrouth, Chiyah est le fief des partisans du groupe chiite Amal, allié du Hezbollah.

Le Liban, voisin de la Syrie, est en proie à une vague de violences communautaires liées à la guerre civile dans le pays voisin. Le mouvement chiite Hezbollah a ainsi été visé à plusieurs reprises par des attentats depuis son engagement aux côtés des forces du président syrien Bachar al-Assad dans les combats contre les insurgés sunnites en Syrie. La dernière explosion dans le secteur sud de Beyrouth avait eu lieu le 21 janvier et elle avait fait quatre morts.

Ce nouvel attentat suicide intervient trois jours après un attentat manqué contre le directeur de la Sûreté générale au Liban, dans l’est du pays. Cette attaque perpétré  près de la frontière syrienne a tué un policier et fait 37 blessés.

Avec AFP et Reuters

Première publication : 24/06/2014

  • LIBAN

    Liban : attentat-suicide contre un check-point sur la route de Damas

    En savoir plus

  • LIBAN

    Liban : trois soldats tués lors d'un attentat suicide contre un barrage

    En savoir plus

  • GUERRE EN SYRIE

    Au Liban, une personne sur cinq est désormais un réfugié syrien

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)