Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

LE JOURNAL DE L'ÉCO

Grèce : grève générale contre l'austérité

En savoir plus

L'INVITÉ DE L'ÉCO

Nicolas Baverez : "Le quinquennat de François Hollande est une accélération du déclin de la France"

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Donald Trump : conspué, mais sur le devant de la scène médiatique

En savoir plus

LE DÉBAT

Élections locales au Royaume-Uni : un scrutin à haut risque pour le parti travailliste (partie 1)

En savoir plus

LE DÉBAT

Élections locales au Royaume-Uni : un scrutin à haut risque pour le parti travailliste (partie 2)

En savoir plus

FOCUS

Sur les traces de l’imam Gülen, ennemi juré d’Erdogan exilé aux États-Unis

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Avengers Station : les super-héros débarquent à Paris!

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Visas : l'Europe cède aux exigences de la Turquie"

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

Sauve qui Trump !

En savoir plus

SPORT

Le Costa Rica domine la Grèce aux tirs au but et s’offre un quart historique

© AFP

Texte par FRANCE 24

Dernière modification : 30/06/2014

Le Costa Rica, vainqueur de la Grèce aux tirs aux buts à Recife, a décroché le deuxième billet qualificatif pour les quarts de finale du Mondial brésilien. Il affrontera les Pays-Bas samedi pour une place en demi-finale.

Dans la foulée de la qualification à rebondissements des Pays-Bas face au Mexique, dimanche 29 juin, le Costa Rica s’est lui aussi offert une place pour les quarts de finale du Mondial brésilien, en disposant de la Grèce aux tirs aux buts (5-3) à Recife.

Les deux équipes s'étaient séparées sur le score de 1 à 1 à la fin de la prolongation. Les Centraméricains ont joué à dix pendant près d'une heure après l'exclusion de Duarte pour un second carton jaune (66e).

C'est Umana qui a inscrit le tir au but libérateur, juste après un échec de Gekas face au gardien Navas, un des héros de la soirée.

Les Costariciens avaient ouvert la marque après la pause sur un curieux tir de Ruiz (52e), très peu puissant mais parfaitement placé, qui a laissé immobile le gardien grec Karnezis.

Une victoire à l’arrachée

Ils ont cru tenir leur victoire, malgré leur infériorité numérique, jusqu'au temps additionnel, mais Papastathopoulos a surgi à la dernière seconde pour arracher l'égalisation de près, sur un ballon renvoyé dans ses pieds par Navas.

Les Grecs ont largement dominé la prolongation, obtenant plusieurs occasions, dont une à la toute dernière minute écartée de nouveau par Navas, mais sans parvenir à faire la différence.

Les Centraméricains, sortis en tête contre toute attente du "groupe de la mort" grâce à des victoires sur l'Uruguay et l'Italie, ont puisé dans leurs dernières réserves pour tout jouer à la loterie des tirs au but, lors de laquelle ils ont réussi un sans-faute plein de sang-froid.

Pour rejoindre les demi-finales de cette Coupe du monde 2014, ils devront à nouveau se fendre d’un exploit retentissant, samedi, à Salvador de Bahia. Sur leur route se dresseront les Pays-Bas, eux-aussi miraculés et auteurs d’une phase de poules convaincante.

Avec AFP

 

Première publication : 30/06/2014

  • COUPE DU MONDE 2014

    Les Pays-Bas arrachent leur qualification pour les quarts en battant le Mexique (2-1)

    En savoir plus

  • COUPE DU MONDE 2014

    Colombie : James Rodriguez, la pépite du Mondial

    En savoir plus

  • BRÉSIL

    Brésil : "Le Mondial aggrave la prostitution des mineurs"

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)