Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

Présidentielle : Le Gabon suspendu à la décision de la Cour Constitutionnelle

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Attentats aux États-Unis: la peur du terrorisme ravivée (partie 2)

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Mort d'un homme noir tué par la police aux États-Unis: racisme ou dérapage ? (partie 1)

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

Quelle politique mener à l'égard des réfugiés en Europe ?

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

Budget de l'État 2017 : le grand bluff ?

En savoir plus

TECH 24

La dictature des algorithmes

En savoir plus

FOCUS

Adulé ou conspué : Jeremy Corbyn, une figure qui divise le Labour au Royaume-Uni

En savoir plus

#ActuElles

Pénélope Bagieu raconte en BD l'histoire de 15 héroïnes culottées

En savoir plus

À L’AFFICHE !

"Djihad" ou l'art comme rempart à l'extrémisme

En savoir plus

SPORT

En images : France – Allemagne, un quart de finale chargé d'histoire

© AFP | L’agression commise contre Battiston par Schumacher en 1982

Texte par Marc DAOU

Dernière modification : 04/07/2014

Qualifiés pour les quarts de finale du Mondial-2014, les Bleus rencontreront l'Allemagne au Maracana à Rio le 4 juillet. De quoi réveiller les douloureux souvenirs de 1982 et de 1986.

Pour la quatrième fois de l’histoire de la Coupe du monde et pour la première fois depuis 28 ans en compétition officielle, la France et l'Allemagne s’affronteront, vendredi 4 juillet, pour une place en demi-finale du Mondial-2014. Une affiche qui ne peut que raviver des plaies du passé, notamment ceux de la demi-finale mythique de 1982, entre deux des plus grandes nations du football européen.
 

Première publication : 01/07/2014

  • COUPE DU MONDE 2014

    Hugo Lloris : "On revient de tellement loin"

    En savoir plus

  • COUPE DU MONDE 2014

    La France qualifiée pour les quarts de finale après sa victoire face au Nigeria (2-0)

    En savoir plus

  • COUPE DU MONDE 2014

    L'Allemagne élimine difficilement l'Algérie et rejoint la France en quarts

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)