Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

L'INFO ÉCO

États-Unis-France : les taxes de la discorde

En savoir plus

DANS LA PRESSE

Loi asile-immigration : "hystérisation" ou "Bérézina morale"?

En savoir plus

DANS LA PRESSE

"Emmanuel Macron courtise Donald Trump, mais est-ce bien utile ?"

En savoir plus

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

Afrique du Sud : violentes manifestations à Mahikeng

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

La fin d'une ère : Arsène Wenger quitte Arsenal

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Contestation sociale en France : l'impossible concertation ?

En savoir plus

VOUS ÊTES ICI

Dans la peau d'un batelier du Nord

En savoir plus

CAP AMÉRIQUES

Le géant américain Starbucks accusé de racisme

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

Emmanuel Macron peut-il réformer la Zone euro ?

En savoir plus

Economie

En Europe, surfer sur le Web depuis un portable coûte moins cher

© AFP

Texte par FRANCE 24

Dernière modification : 01/07/2014

Les opérateurs télécoms sont désormais obligés de baisser les tarifs des communications en itinérance en Europe, c'est-à-dire d'un pays à l'autre. La baisse est particulièrement forte pour l'accès à l'Internet depuis un smartphone.

Vingt centimes d'euros au maximum au lieu de 45. L'accès à l'Internet depuis un smartphone en itinérance ("roaming") dans un pays étranger européen coûte 55 % de moins depuis le 1er juillet.

"Cette baisse considérable du prix du roaming de données fera une grosse différence pour nous tous cet été", a déclaré la commissaire européenne en charge des télécommunications, Neelie Kroes, qui est à l'origine de ce changement de tarification.

Des appels un peu moins chers

Les mordus d'Internet sur leur mobile peuvent, en outre, choisir l'opérateur proposant les tarifs de "roaming" les plus bas lorsqu'ils se trouveront dans un pays européens. Une autre obligation imposée par la Commission européenne censée stimuler la concurrence dans le secteur des télécoms.

Les communications téléphoniques plus traditionnelles sont, quant à elles, un peu moins bien loties. Certes, le coût du SMS et des appels d'un pays européen à un autre baisse, mais dans une bien moindre mesure : le prix maximum d'un coup de fil est désormais de 19 centimes d'euros au lieu de 24 et le coût d'un texto a été ramené de 8 à 6 centimes.

Avec Reuters

Première publication : 01/07/2014

  • TÉLÉCOMS

    Téléphonie : les frais de "roaming" bientôt supprimés en Europe ?

    En savoir plus

  • UNION EUROPÉENNE

    Télécoms : Bruxelles déçoit sur les frais d'itinérance... mais pas seulement

    En savoir plus

  • UNION EUROPÉENNE

    Téléphoner aux Pays-Bas coûte 773 % de plus qu'en Lituanie

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)