Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

TECH 24

Sex-tech : les technologies de l'intime

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

Maudite courbe : comment faire baisser le chômage en France ?

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

Clinton vs Trump : le match des programmes économiques

En savoir plus

#ActuElles

Laurence Rossignol : "Tout sexisme est insupportable"

En savoir plus

7 JOURS EN FRANCE

Dans les coulisses de la Fashion Week parisienne

En savoir plus

FOCUS

Venezuela : État déliquescent et lynchages de rue

En savoir plus

L'INVITÉ DE L'ÉCO

Jean Todt : "Être compétitif, c'est aussi être responsable"

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Le "Grand jeu" de Céline Minard pour échapper au désordre du monde

En savoir plus

REPORTERS

Vidéo : Colombie, les derniers jours des Farc

En savoir plus

FRANCE

Soupçon de trafic d'influence : les hommes du "système" Sarkozy

© FRANCE 24

Texte par FRANCE 24

Dernière modification : 01/07/2014

L'ancien président Nicolas Sarkozy et trois autres personnes ont été mis en garde à vue dans le cadre d'une enquête pour trafic d'influence et violation du secret de l'instruction. Qui sont les protagonistes de cette affaire ?

Coup de tonnerre judiciaire, mardi 1er juillet : l'ancien chef de l'État français, Nicolas Sarkozy, est placé en garde à vue dans le cadre d'une enquête pour trafic d'influence et violation du secret de l'instruction.

Il rejoint trois autres personnages, son avocat Thierry Herzog et deux magistrats, qui sont déjà au siège de l'Office central de lutte contre la corruption et les infractions financières et fiscales (OCLCIFF) de la police judiciaire, à Nanterre.

FRANCE 24 présente, sous forme d'infographie, les différents protagonistes de cette affaire.

 

Première publication : 01/07/2014

  • FRANCE

    Affaire des écoutes : Nicolas Sarkozy placé en garde à vue

    En savoir plus

  • FRANCE

    Écoutes de Sarkozy : l'avocat Thierry Herzog et deux magistrats en garde à vue

    En savoir plus

  • PRÉSIDENTIELLE 2012

    L'ex-directeur adjoint de la campagne de Nicolas Sarkozy admet des "dérapages"

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)