Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

SUR LE NET

Les drones, des jouets qui peuvent être dangereux

En savoir plus

SUR LE NET

La Toile témoigne de la tempête de neige aux États-Unis

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Abdou Diouf salue la transition démocratique au Burkina Faso

En savoir plus

REPORTERS

France : le FN à l’épreuve du terrain

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Le nucléaire iranien et Jérusalem sous tension après l’attaque contre une synagogue

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Les filières jihadistes en France

En savoir plus

7 JOURS EN FRANCE

Jihadistes français : les proches sous le choc

En savoir plus

TECH 24

Neutralité : il faut sauver le soldat Internet

En savoir plus

ÉLÉMENT TERRE

Urgence sécheresse

En savoir plus

SPORT

Wimbledon : le tenant du titre Andy Murray stoppé en quarts par Grigor Dimitrov

© AFP | Le Britannique Andy Murray sorti de Wimbledon dès les quarts de finale.

Texte par FRANCE 24

Dernière modification : 02/07/2014

Après l'élimination surprise de Rafael Nadal en huitièmes de finale de Wimbledon, c'est Andy Murray, tenant du titre, qui s'est fait sortir en quarts par le jeune Bulgare Grigor Dimitrov, 13e joueur mondial.

Le tenant du titre de Wimbledon, Andy Murray, a été sèchement éliminé, mercredi 2 juillet, par Grigor Dimitrov, 13e au classement ATP,  en quart de finale. Le Bulgare s'est débarrassé du Britannique en trois sets 6-1, 7-6 (7/4), 6-2.

Âgé de 23 ans, le tombeur surprise de l'Écossais affrontera le vainqueur de la rencontre opposant le Serbe Novak Djokovic au Croate Marin Cilic pour tenter de décrocher sa première place en finale dans un tournoi du Grand Chelem.

Avec AFP

Première publication : 02/07/2014

  • TENNIS

    Wimbledon : Nadal sorti en huitièmes par le jeune Australien Kyrgios

    En savoir plus

  • TENNIS

    Wimbledon : Tsonga et Cornet éliminés, fin de partie pour les Français

    En savoir plus

  • TENNIS

    L’Écossais Andy Murray s’attache les services d’Amélie Mauresmo

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)