Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

7 JOURS EN FRANCE

Centenaire de la Grande Guerre : retour sur la bataille de Verdun

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Gaza : les larmes d'un responsable de l'ONU

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCONOMIE

Offre surprise de Free sur le géant américain T-Mobile

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

Le Liberia en lutte contre le virus Ebola

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Il faut lever la voix face au massacre perpétré à Gaza"

En savoir plus

DÉBAT

"Fonds vautours" : l'Argentine en défaut de paiement, et après ?

En savoir plus

DÉBAT

Boko Haram : une menace incontrôlable ?

En savoir plus

L'INVITÉ DE L'ÉCO

Quelle diplomatie économique pour la France ? Avec Hubert Védrine et Pascal Lamy

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Guinée : cohue meurtrière lors d'un concert à Conakry

En savoir plus

  • En direct : l'armée israélienne annonce la fin du cessez-le-feu

    En savoir plus

  • Ebola : sommet régional à Conakry pour tenter d'enrayer l'épidémie

    En savoir plus

  • Centenaire de 14-18 : les clochers de France sonnent la “mobilisation générale”

    En savoir plus

  • Free convoite T-mobile : "What the hell is Iliad ?" se demandent les Américains

    En savoir plus

  • Plus de 50 kilos de cocaïne volatilisés au "36, quai des Orfèvres"

    En savoir plus

  • Vidéo : les réfugiés libyens affluent en masse à la frontière tunisienne

    En savoir plus

  • Kerviel : la justice accorde une peine aménagée, appel du parquet

    En savoir plus

  • Une dizaine de soldats ukrainiens tués par des séparatistes dans l'Est

    En savoir plus

  • Carte : l’opération Barkhane de l’armée française au Sahel

    En savoir plus

  • Lourd bilan après une série d’explosions dues au gaz à Taïwan

    En savoir plus

  • En images : rassemblement pro-Israël à Paris sous haute protection policière

    En savoir plus

  • Ebola : l’OMS débloque 100 millions de dollars

    En savoir plus

  • Gaza : un responsable de l'ONU fond en larmes en direct

    En savoir plus

  • Royaume-Uni : HSBC ferme les comptes de plusieurs clients musulmans

    En savoir plus

  • Ils ont fait plier l'Argentine : qui sont ces fonds "vautours" ?

    En savoir plus

  • La dissolution de la Ligue de défense juive à l’étude

    En savoir plus

Les agriculteurs confrontés à un grand risque de sécheresse dans l'Est

AFP

Récoltes céréalières à Mametz, en France, le 13 août 2013Récoltes céréalières à Mametz, en France, le 13 août 2013

Récoltes céréalières à Mametz, en France, le 13 août 2013Récoltes céréalières à Mametz, en France, le 13 août 2013

Prairies grillées pour les animaux, rendements attendus en baisse pour les céréaliers, les agriculteurs d'une dizaine de départements subissent les conséquences d'un manque d'eau depuis le début de l'année et attendent des pluies avec impatience.

"Pour l'instant, la sécheresse est localisée à l'Est, du Rhône au Nord-Est", les filières élevage et céréalières étant les plus touchées, rapporte à l'AFP Luc Smessaert, vice-président de la FNSEA, principal syndicat agricole du pays.

Des dossiers de calamités agricoles sont d'ailleurs déjà en train de se monter pour des exploitants de la Loire, du Rhône, de la Haute-Loire, de la Saône-et-Loire et de la Haute-Saône, indique le syndicat.

Concrètement, les agriculteurs ont traversé deux mois très secs en avril et juin et les averses de mai n'ont pas permis d'enrayer la situation. La pluviométrie de juillet s'annonce donc cruciale.

En Alsace, "c'est très tendu, les prairies sont grillées, et s'il ne pleut pas dans 10 à 15 jours, ça va commencer à devenir grave pour les éleveurs. Pour le maïs aussi, puisque la période de floraison est attendue dans les 15 prochains jours et ce sont les rendements qui sont en jeu", explique à l'AFP Philippe Caussanel, responsable de l'élevage à la Chambre d'agriculture d'Alsace.

La préfecture d'Alsace a d'ailleurs placé vendredi dernier la région en "vigilance sécheresse". "La région connaît un déficit hydrologique très marqué depuis mars 2014, les pluies ayant été particulièrement faibles depuis la fin de l'hiver".

Pour l'instant, aucun mesure de restriction d'eau n'a été décidée dans la région et "l?évolution à moyen terme sera très dépendante de la pluviométrie du mois de juillet", complète la préfecture dans un communiqué.

En Bourgogne, il y a déjà eu des arrêtés de restriction en Côte d'Or et dans la Nièvre et il y en aura "bientôt" dans l'Yonne, indique de son côté Francis Letellier, président de la FDSEA (départementale)en Bourgogne.

Dans certaines zones de la région, la récolte de foin s'annonce moitié moins abondante et sur les céréales, "on parle de récoltes avec des rendements à 35 quintaux par hectare" contre 60/65 quintaux en temps normal, ajoute le syndicaliste.

Première publication : 03/07/2014