Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Manuel Valls fait disparâitre ses tweets...

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Barack Obama, en costume clair et sans stratégie

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 29 août (Partie 2)

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 29 août (Partie 1)

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Laurent Fabius sur France 24 : le ministre s'exprime sur la diplomatie française

En savoir plus

7 JOURS EN FRANCE

Emmanuel Macron, nouvel homme fort de Bercy

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

La preuve par l'image de "l'invasion" russe en Ukraine

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Les ennemis de mes ennemis ne sont pas mes amis"

En savoir plus

FOCUS

Ces chrétiens d'Irak qui commencent leur nouvelle vie en France

En savoir plus

  • Les frondeurs du PS ne sont pas à La Rochelle "pour rompre"

    En savoir plus

  • UE : Le Polonais Tusk président du Conseil, l'Italienne Mogherini chef de la diplomatie

    En savoir plus

  • Golan : sauvetage d’une partie des casques bleus philippins

    En savoir plus

  • Nouvelle peine de prison à vie pour le guide suprême des Frères musulmans

    En savoir plus

  • Judo : Teddy Riner décroche un 7e titre de champion du monde

    En savoir plus

  • Selon Pretoria, le Lesotho est en proie à un "coup d'État"

    En savoir plus

  • Taubira "assume les conséquences" de sa présence chez les frondeurs du PS

    En savoir plus

  • Un cargo ukrainien s'écrase dans le sud de l'Algérie

    En savoir plus

  • Les États-Unis appellent à une coalition mondiale contre l'État islamique

    En savoir plus

  • Ukraine : l'UE se réunit à Bruxelles pour répondre à la Russie

    En savoir plus

  • Grande Guerre : l'exode oublié des Belges en France

    En savoir plus

  • Affaire Tapie : le FMI renouvelle sa confiance à Christine Lagarde

    En savoir plus

  • Un premier cas d'Ebola détecté au Sénégal

    En savoir plus

  • Laurent Fabius sur France 24 : "Il faut être ferme face à la Russie"

    En savoir plus

  • Ukraine : des femmes de soldats russes sans nouvelles de leurs maris

    En savoir plus

  • Un enfant britannique atteint d'une tumeur est recherché en France

    En savoir plus

Les agriculteurs confrontés à un grand risque de sécheresse dans l'Est

AFP

Récoltes céréalières à Mametz, en France, le 13 août 2013Récoltes céréalières à Mametz, en France, le 13 août 2013

Récoltes céréalières à Mametz, en France, le 13 août 2013Récoltes céréalières à Mametz, en France, le 13 août 2013

Prairies grillées pour les animaux, rendements attendus en baisse pour les céréaliers, les agriculteurs d'une dizaine de départements subissent les conséquences d'un manque d'eau depuis le début de l'année et attendent des pluies avec impatience.

"Pour l'instant, la sécheresse est localisée à l'Est, du Rhône au Nord-Est", les filières élevage et céréalières étant les plus touchées, rapporte à l'AFP Luc Smessaert, vice-président de la FNSEA, principal syndicat agricole du pays.

Des dossiers de calamités agricoles sont d'ailleurs déjà en train de se monter pour des exploitants de la Loire, du Rhône, de la Haute-Loire, de la Saône-et-Loire et de la Haute-Saône, indique le syndicat.

Concrètement, les agriculteurs ont traversé deux mois très secs en avril et juin et les averses de mai n'ont pas permis d'enrayer la situation. La pluviométrie de juillet s'annonce donc cruciale.

En Alsace, "c'est très tendu, les prairies sont grillées, et s'il ne pleut pas dans 10 à 15 jours, ça va commencer à devenir grave pour les éleveurs. Pour le maïs aussi, puisque la période de floraison est attendue dans les 15 prochains jours et ce sont les rendements qui sont en jeu", explique à l'AFP Philippe Caussanel, responsable de l'élevage à la Chambre d'agriculture d'Alsace.

La préfecture d'Alsace a d'ailleurs placé vendredi dernier la région en "vigilance sécheresse". "La région connaît un déficit hydrologique très marqué depuis mars 2014, les pluies ayant été particulièrement faibles depuis la fin de l'hiver".

Pour l'instant, aucun mesure de restriction d'eau n'a été décidée dans la région et "l?évolution à moyen terme sera très dépendante de la pluviométrie du mois de juillet", complète la préfecture dans un communiqué.

En Bourgogne, il y a déjà eu des arrêtés de restriction en Côte d'Or et dans la Nièvre et il y en aura "bientôt" dans l'Yonne, indique de son côté Francis Letellier, président de la FDSEA (départementale)en Bourgogne.

Dans certaines zones de la région, la récolte de foin s'annonce moitié moins abondante et sur les céréales, "on parle de récoltes avec des rendements à 35 quintaux par hectare" contre 60/65 quintaux en temps normal, ajoute le syndicaliste.

Première publication : 03/07/2014