Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

Accord inédit sur la Libye

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Elan de solidarité après les incendies dans le sud de la France

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Les rockers écolos de Midnight Oil reviennent après 15 ans de pause

En savoir plus

FOCUS

Kenya : les autorités affichent la fermeté face à la menace des Shebab

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

Esplanade des Mosquées : "Israël commence à retirer les détecteurs de métaux"

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCO

La Grèce de retour sur le marché obligataire

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Destructeur", le feu ravage la Corse et le Sud-Est

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

L'absence remarquée de Macron à la conférence sur le sida

En savoir plus

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

Magic System, 20 ans de tubes

En savoir plus

SPORT

Vidéo : vingt ans après l’assassinat d’Escobar, la Colombie n’a pas oublié

© AFP

Texte par FRANCE 24

Dernière modification : 03/07/2014

La Colombie, qui disputera vendredi son tout premier quart de finale d’un Mondial, se souvient que vingt ans plus tôt, l’assassinat du défenseur international Andres Escobar avait endeuillé tout le pays. Reportage.

La Colombie a rendu hommage, mercredi 2 juillet, à l'ancien international Andres Escobar, vingt ans jour pour jour après son assassinat. Auteur d'une maladresse suivie d'un but contre son camp, synonyme d'élimination au Mondial-1994 après une défaite contre les États-Unis le 22 juin, Andres Escobar est tué par balles à Medellin dix jours plus tard.

Une réponse des narcotrafiquants qui auraient parié sur les performances de la Colombie aux États-Unis ? Un geste de folie d'un supporteur déçu ? Vingt ans après, les hypothèses sont multiples et aucune enquête n’a permis d’en savoir plus.

"La justice n'a jamais été faite, regrette Santiago Escobar, le frère d’Andres. Ça a été une triste période pour notre pays. […] Je me demande encore pourquoi ils l'ont tué."

Deux décennies plus tard, le souvenir du drame reste prégnant. Depuis le début du Mondial, plusieurs supporters colombiens ont brandi des portraits de l’ancien défenseur en guise d’hommage. Au Brésil, où la sélection colombienne disputera vendredi le premier quart de finale de son histoire face au pays hôte, une cérémonie a été organisée à Rio de Janeiro.

Avec AFP

 

Première publication : 03/07/2014

  • COUPE DU MONDE 2014

    Colombie : James Rodriguez, la pépite du Mondial

    En savoir plus

  • COUPE DU MONDE 2014

    La Colombie de James Rodriguez rejoint le Brésil en quarts de finale

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)