Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

FOCUS

Vidéo : deuil et colère à Peshawar lors des funérailles des écoliers assassinés

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

Hacking de Sony : la victoire de Pyongyang

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

Les stéréotypes "garçon-fille" dans le monde du jouet.

En savoir plus

FOCUS

Journée internationale des migrants : l'Italie confrontée à de plus en plus d'enfants

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCONOMIE

Croissance : l'Insee prévoit embellie en 2015

En savoir plus

DÉBAT

Rapprochement États-Unis - Cuba : la fin du castrisme ?

En savoir plus

DÉBAT

Russie : Poutine sous pression en pleine crise du rouble

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Albert Ebossé : Une contre autopsie du joueur camerounais conclut à un assassinat

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Russie: il ne faut pas pas vendre la peau de l'ours

En savoir plus

Moyen-Orient

Jérusalem : heurts en marge des funérailles du jeune Palestinien

© Capture d'écran FRANCE 24

Vidéo par Willy BRACCIANO , Yoray LIBERMAN

Texte par FRANCE 24

Dernière modification : 04/07/2014

L'enterrement de l'adolescent palestinien, violemment assassiné au lendemain des funérailles des trois Israéliens, s'est déroulé vendredi après-midi à Jérusalem-Est. Des heurts ont eu lieu en marge du rassemblement.

Des milliers d'habitants de Jérusalem-Est ont assisté, vendredi 4 juillet, aux funérailles du jeune Palestinien assassiné au lendemain de la découverte des corps des trois Israéliens, dans un climat de grande tension.

En marge de l'enterrement à Chouafat, des heurts ont opposé plusieurs centaines de jeunes Palestiniens aux policiers israéliens déployés en force. Plus de 60 manifestants ont été blessés, dont neuf ont dû être hospitalisés, selon le Croissant-Rouge palestinien.

"Il y a eu quelques incidents sur la procession menant jusqu’au cimetière, notamment une petite altercation entre des jeunes à l’avant du cortège, a commenté l’envoyé spécial de FRANCE 24, Willy Bracciano. La procession a du être déviée de sa route. "

Des heurts sporadiques avaient eu lieu auparavant dans d'autres quartiers de Jérusalem-Est, secteur à majorité arabe occupé et annexé, en particulier à l'entrée de l'esplanade des Mosquées. Quatre nouvelles roquettes et deux obus de mortier ont par ailleurs été tirés de Gaza vendredi matin vers Israël.

"Nous nous sacrifierons pour le martyr"

En début d’après-midi, l’arrivée de la dépouille de Mohammad Abou Khdeir, 16 ans, a été accueillie par des acclamations. "Par notre sang et par notre âme, nous nous sacrifierons pour le martyr" a chanté la foule, scandant "Allah Akbar" (Dieu est grand), à l'arrivée du corps.

"Des feux d’artifice ont été tirés, a commenté l’envoyé spécial de FRANCE 24, Willy Bracciano. Ici, on attendait ces funérailles depuis trois jours."

Le corps de Mohammad Abou Khdeir se trouvait jusqu’à présent à l’institut médico-légal de Tel Aviv où il a subi une autopsie.

Mohammad Abou Khdeir a été enlevé mardi soir à Chouafat, un quartier résidentiel de Jérusalem-Est. Son cadavre - entièrement brûlé, selon l'avocat de la famille - avait été retrouvé quelques heures plus tard près d'une forêt dans la partie ouest de la ville. Des témoins ont affirmé à l'AFP que l'adolescent palestinien avait été emmené de force dans une voiture par "deux Israéliens" tandis qu'un troisième était au volant. Mais le ministre israélien de la Sécurité publique, Yitzhak Aharonovich, a souligné que "toutes les pistes d'investigation" étaient vérifiées et que le motif du meurtre ne pouvait pas "être déterminé pour le moment".

Avec AFP

Première publication : 04/07/2014

  • ISRAËL

    Premier vendredi du ramadan sous tension à Jérusalem-Est

    En savoir plus

  • ISRAËL

    Israël mène des raids aériens à Gaza en représailles à des tirs de roquette

    En savoir plus

  • ISRAËL

    Les zones d’ombre autour du meurtre des trois Israéliens

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)