Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Les peoples et le conflit israélo-palestinien

En savoir plus

DÉBAT

Virus Ebola en Afrique de l'Ouest : comment vaincre cette épidémie sans précédent ?

En savoir plus

DÉBAT

Israël - Gaza : l'espoir de trêve évanoui ?

En savoir plus

FOCUS

États-Unis : les prisons californiennes surpeuplées

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCONOMIE

La Russie sanctionnée

En savoir plus

DÉBAT

Moscou sanctionnée par l'UE : Poutine peut-il plier ?

En savoir plus

DÉBAT

Chrétiens d'Irak : "Il faut les aider à rester dans leur pays"

En savoir plus

SUR LE NET

Conflit à Gaza : des célébrités créent la polémique

En savoir plus

EXPRESS ORIENT

Gaza : l'Aïd sur fond de guerre

En savoir plus

  • Journée sanglante à Gaza en dépit d’une courte trêve humanitaire

    En savoir plus

  • Otages : la France, premier banquier des djihadistes d’Al-Qaïda

    En savoir plus

  • Moscou répond aux sanctions en menaçant l’UE et les États-Unis

    En savoir plus

  • Ces politiques qui ne jurent plus que par Jean Jaurès...

    En savoir plus

  • En Chine, un scandale alimentaire chasse l’autre

    En savoir plus

  • Lille s'impose à Zurich et entrevoit la qualification pour les barrages

    En savoir plus

  • Nigeria : nouvel attentat-suicide perpétré par une femme à Kano

    En savoir plus

  • Ebola : "Les personnes traitées rapidement peuvent en guérir"

    En savoir plus

  • Transferts : deux champions du monde français signent en Inde

    En savoir plus

  • Nemmouche inculpé pour “assassinat dans un contexte terroriste”

    En savoir plus

  • Paris évacue des ressortissants français et britanniques de Libye

    En savoir plus

  • Résultats encore décevants pour Nintendo

    En savoir plus

  • Le Hamas diffuse la vidéo d'une opération commando meurtrière en Israël

    En savoir plus

  • Le grand bond en avant de la croissance américaine

    En savoir plus

  • Chrétiens d'Irak : "Il faut les aider à rester dans leur pays"

    En savoir plus

  • "Exodus" : la superproduction biblique 100 % héros blancs

    En savoir plus

  • Les deux derniers plus hauts responsables khmers rouges jugés pour génocide

    En savoir plus

  • À Benghazi, une importante base militaire tombe aux mains des islamistes

    En savoir plus

Moyen-Orient

Première apparition vidéo du prétendu "calife" de l’EIIL, l’émir al-Baghdadi

© Abou Bakr al-Baghdadi en train de prêcher dans une mosquée de Mossoul - capture d'écran

Texte par FRANCE 24

Dernière modification : 05/07/2014

Dans cet enregistrement, non authentifié, Abou Bakr al-Baghdadi, le chef du prétendu "califat" établi par l’État islamique en Irak et au Levant, appelle tous les musulmans à lui "obéir".

C’est dans une mosquée de Mossoul que l’État islamique en Irak et au Levant (EIIL) a finalement décidé de présenter son mystérieux chef, Abou Bakr al-Baghdadi. Dans une vidéo postée sur les sites djihadistes samedi 5 juillet, dont l'authenticité n'a pu être prouvée dans l'immédiat, on peut voir le "calife" appeller tous les musulmans à lui "obéir".

Revêtu d’un habit traditionnel et d’un turban noir, Abou Bakr al-Baghdadi prononce un prêche qui aurait été filmé la veille à Mossoul, la deuxième ville d'Irak, conquise lors de l'offensive lancée par ses combattants le 9 juin.

"Je suis le Wali (leader) désigné pour vous diriger, mais je ne suis pas meilleur que vous ; si vous pensez que j'ai raison, aidez-moi et si vous pensez que j'ai tort conseillez-moi et mettez-moi sur le droit chemin, a dit Abou Bakr al-Baghdadi. Obéissez-moi tant que vous obéissez à Dieu en vous".

EIIL veut se faire appeler "État islamique"

Le gouvernement irakien a réagi à la diffusion de cet enregistrement en affirmant que l'homme présenté dans cette vidéo n'était "indiscutablement" pas le chef des djihadistes sunnites.

Le 29 juin, les djihadistes de l'État islamique en Irak et au Levant (EIIL) ont proclamé l'établissement d'un califat sur les territoires qu'ils ont conquis en Irak et en Syrie voisine, avant d'annoncer qu'ils changeaient le nom de leur groupe en "État islamique", tout court sans référence géographique.

Ils ont aussi proclamé Abou Bakr al-Baghdadi comme "calife" et donc "chef des musulmans partout" dans le monde, appelant tous les musulmans à faire allégeance au "calife Ibrahim". Le calife désigne depuis la mort du prophète Mahomet son successeur comme "émir des croyants" dans le monde musulman.

Avec AFP et REUTERS

Première publication : 05/07/2014

  • EXCLUSIF

    Vidéo : des "centaines, peut-être des milliers" d'Européens avec l'EIIL en Irak

    En savoir plus

  • IRAK

    EIIL : le calife appelle les musulmans à s'installer dans la "maison de l'islam"

    En savoir plus

  • Express orient

    Irak : la propagande en ligne de l'EIIL

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)