Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Les oubliés de Mossoul

En savoir plus

DÉBAT

Droit d'asile en France : les enjeux de la réforme

En savoir plus

DÉBAT

Manifestation en soutien à Gaza : un rassemblement test pour le gouvernement

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Centrafrique : les négociations de paix au point mort

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Centrafrique : espoir de paix à Brazzaville

En savoir plus

FOCUS

Sénégal : risque de famine en Casamance

En savoir plus

À L’AFFICHE !

"Maestro", intello mais pas trop !

En savoir plus

EXPRESS ORIENT

Gaza : les enfants, victimes du conflit

En savoir plus

DÉBAT

Israël – Gaza : la guerre s’importe–t-elle en France ?

En savoir plus

  • L'ONU ouvre une enquête sur l'offensive israélienne à Gaza

    En savoir plus

  • À Paris, un rassemblement pro-palestinien sans heurts

    En savoir plus

  • Tour de France : "Depuis le temps qu'un Italien n'a pas gagné!"

    En savoir plus

  • "Le conflit israélo-palestinien est importé en France depuis longtemps"

    En savoir plus

  • Les députés adoptent la nouvelle carte des régions françaises

    En savoir plus

  • Bagdad accusé d'utiliser des "barrel bombs" contre sa population

    En savoir plus

  • Ukraine : deux avions de chasse de l'armée abattus dans l’est du pays

    En savoir plus

  • Reportage : l'armée israélienne essuie de lourdes pertes à Gaza

    En savoir plus

  • Accident d'avion à Taïwan : au moins 45 morts, dont deux Françaises

    En savoir plus

  • MH17 : les premières dépouilles des victimes sont arrivées aux Pays-Bas

    En savoir plus

  • Une ville chinoise placée en quarantaine après un cas de peste bubonique

    En savoir plus

  • Au Nigeria, la ville de Kaduna secouée par deux explosions meurtrières

    En savoir plus

  • Ryanair contraint de rembourser à la France 9,6 millions d’euros d’aides publiques

    En savoir plus

  • Immigration et droit d'asile : les projets de réforme du gouvernement

    En savoir plus

  • Vente du Mistral à la Russie : Fabius invite Cameron à balayer devant sa porte

    En savoir plus

  • Manifester, une liberté qui reste "la règle"... mais sous haute surveillance

    En savoir plus

  • Après le gel des vols vers Tel Aviv, Israël dénonce une mesure "injustifiée"

    En savoir plus

  • Infographie : l'ultime voyage controversé du Costa Concordia

    En savoir plus

Moyen-Orient

Première apparition vidéo du prétendu "calife" de l’EIIL, l’émir al-Baghdadi

© Abou Bakr al-Baghdadi en train de prêcher dans une mosquée de Mossoul - capture d'écran

Texte par FRANCE 24

Dernière modification : 05/07/2014

Dans cet enregistrement, non authentifié, Abou Bakr al-Baghdadi, le chef du prétendu "califat" établi par l’État islamique en Irak et au Levant, appelle tous les musulmans à lui "obéir".

C’est dans une mosquée de Mossoul que l’État islamique en Irak et au Levant (EIIL) a finalement décidé de présenter son mystérieux chef, Abou Bakr al-Baghdadi. Dans une vidéo postée sur les sites djihadistes samedi 5 juillet, dont l'authenticité n'a pu être prouvée dans l'immédiat, on peut voir le "calife" appeller tous les musulmans à lui "obéir".

Revêtu d’un habit traditionnel et d’un turban noir, Abou Bakr al-Baghdadi prononce un prêche qui aurait été filmé la veille à Mossoul, la deuxième ville d'Irak, conquise lors de l'offensive lancée par ses combattants le 9 juin.

"Je suis le Wali (leader) désigné pour vous diriger, mais je ne suis pas meilleur que vous ; si vous pensez que j'ai raison, aidez-moi et si vous pensez que j'ai tort conseillez-moi et mettez-moi sur le droit chemin, a dit Abou Bakr al-Baghdadi. Obéissez-moi tant que vous obéissez à Dieu en vous".

EIIL veut se faire appeler "État islamique"

Le gouvernement irakien a réagi à la diffusion de cet enregistrement en affirmant que l'homme présenté dans cette vidéo n'était "indiscutablement" pas le chef des djihadistes sunnites.

Le 29 juin, les djihadistes de l'État islamique en Irak et au Levant (EIIL) ont proclamé l'établissement d'un califat sur les territoires qu'ils ont conquis en Irak et en Syrie voisine, avant d'annoncer qu'ils changeaient le nom de leur groupe en "État islamique", tout court sans référence géographique.

Ils ont aussi proclamé Abou Bakr al-Baghdadi comme "calife" et donc "chef des musulmans partout" dans le monde, appelant tous les musulmans à faire allégeance au "calife Ibrahim". Le calife désigne depuis la mort du prophète Mahomet son successeur comme "émir des croyants" dans le monde musulman.

Avec AFP et REUTERS

Première publication : 05/07/2014

  • EXCLUSIF

    Vidéo : des "centaines, peut-être des milliers" d'Européens avec l'EIIL en Irak

    En savoir plus

  • IRAK

    EIIL : le calife appelle les musulmans à s'installer dans la "maison de l'islam"

    En savoir plus

  • Express orient

    Irak : la propagande en ligne de l'EIIL

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)