Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Nicolas Sarkozy annonce son retour sur Facebook

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 19 septembre (Partie 2)

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 19 septembre (Partie 1)

En savoir plus

7 JOURS EN FRANCE

La gauche en difficulté

En savoir plus

L'INVITÉ DE L'ÉCO

Stéphane Distinguin, PDG de FaberNovel et président de Cap Digital

En savoir plus

L'INVITÉ DE L'ÉCO

Bernard Maris, chroniqueur à Charlie Hebdo et auteur de "Houellebecq, économiste"

En savoir plus

TECH 24

Organisation de l'État islamique : la nouvelle bataille d'Anonymous

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Jérôme Bel ou la danse minimale

En savoir plus

#ActuElles

Angélique Kidjo : la voix des Africaines

En savoir plus

  • Filière jihadiste : la PAF interpelle deux adolescentes à Marseille

    En savoir plus

  • Vol Air Algérie : l'enquête n'a mené à "aucune piste privilégiée"

    En savoir plus

  • Journées du patrimoine : visite guidée du théâtre de l’Opéra Comique

    En savoir plus

  • Les prisonniers des colonies, objets de propagande allemande

    En savoir plus

  • Migrants à Calais : Londres débloque 15 millions d'euros

    En savoir plus

  • Air France : la grève des pilotes prolongée jusqu'au 26 septembre

    En savoir plus

  • Tunisie : le président Moncef Marzouki candidat à sa réélection

    En savoir plus

  • Libération des otages turcs enlevés dans le nord de l'Irak

    En savoir plus

  • Ebola : Cuba fait perdurer la tradition de l’entraide médicale

    En savoir plus

  • États-Unis : un intrus arrêté à la Maison Blanche

    En savoir plus

  • L’Ukraine et les séparatistes signent un mémorandum pour garantir le cessez-le-feu

    En savoir plus

  • De Fantômas à Luc Besson, Gaumont dévoile ses trésors d'hier et d'aujourd'hui

    En savoir plus

  • Sarkozy : un retour attendu et longuement préparé

    En savoir plus

  • Le Tchad accuse l'ONU d'utiliser ses soldats comme "bouclier" au Mali

    En savoir plus

  • Washington et Téhéran discutent à New York de la lutte contre l'EI

    En savoir plus

  • Ebola : les 6,5 millions d'habitants de Sierra Leone assignés à résidence

    En savoir plus

  • Irak : la France opère ses premiers raids aériens contre les jihadistes de l'EI

    En savoir plus

  • Wall Street : début en fanfare pour le géant chinois Alibaba

    En savoir plus

Moyen-Orient

Première apparition vidéo du prétendu "calife" de l’EIIL, l’émir al-Baghdadi

© Abou Bakr al-Baghdadi en train de prêcher dans une mosquée de Mossoul - capture d'écran

Texte par FRANCE 24

Dernière modification : 05/07/2014

Dans cet enregistrement, non authentifié, Abou Bakr al-Baghdadi, le chef du prétendu "califat" établi par l’État islamique en Irak et au Levant, appelle tous les musulmans à lui "obéir".

C’est dans une mosquée de Mossoul que l’État islamique en Irak et au Levant (EIIL) a finalement décidé de présenter son mystérieux chef, Abou Bakr al-Baghdadi. Dans une vidéo postée sur les sites djihadistes samedi 5 juillet, dont l'authenticité n'a pu être prouvée dans l'immédiat, on peut voir le "calife" appeller tous les musulmans à lui "obéir".

Revêtu d’un habit traditionnel et d’un turban noir, Abou Bakr al-Baghdadi prononce un prêche qui aurait été filmé la veille à Mossoul, la deuxième ville d'Irak, conquise lors de l'offensive lancée par ses combattants le 9 juin.

"Je suis le Wali (leader) désigné pour vous diriger, mais je ne suis pas meilleur que vous ; si vous pensez que j'ai raison, aidez-moi et si vous pensez que j'ai tort conseillez-moi et mettez-moi sur le droit chemin, a dit Abou Bakr al-Baghdadi. Obéissez-moi tant que vous obéissez à Dieu en vous".

EIIL veut se faire appeler "État islamique"

Le gouvernement irakien a réagi à la diffusion de cet enregistrement en affirmant que l'homme présenté dans cette vidéo n'était "indiscutablement" pas le chef des djihadistes sunnites.

Le 29 juin, les djihadistes de l'État islamique en Irak et au Levant (EIIL) ont proclamé l'établissement d'un califat sur les territoires qu'ils ont conquis en Irak et en Syrie voisine, avant d'annoncer qu'ils changeaient le nom de leur groupe en "État islamique", tout court sans référence géographique.

Ils ont aussi proclamé Abou Bakr al-Baghdadi comme "calife" et donc "chef des musulmans partout" dans le monde, appelant tous les musulmans à faire allégeance au "calife Ibrahim". Le calife désigne depuis la mort du prophète Mahomet son successeur comme "émir des croyants" dans le monde musulman.

Avec AFP et REUTERS

Première publication : 05/07/2014

  • EXCLUSIF

    Vidéo : des "centaines, peut-être des milliers" d'Européens avec l'EIIL en Irak

    En savoir plus

  • IRAK

    EIIL : le calife appelle les musulmans à s'installer dans la "maison de l'islam"

    En savoir plus

  • Express orient

    Irak : la propagande en ligne de l'EIIL

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)