Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

SUR LE NET

Brésil : une cyber-présidentielle sous tension

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Nicolas Sarkozy annonce son retour sur Facebook

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 19 septembre (Partie 2)

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 19 septembre (Partie 1)

En savoir plus

7 JOURS EN FRANCE

La gauche en difficulté

En savoir plus

L'INVITÉ DE L'ÉCO

Stéphane Distinguin, PDG de FaberNovel et président de Cap Digital

En savoir plus

L'INVITÉ DE L'ÉCO

Bernard Maris, chroniqueur à Charlie Hebdo et auteur de "Houellebecq, économiste"

En savoir plus

TECH 24

Organisation de l'État islamique : la nouvelle bataille d'Anonymous

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Jérôme Bel ou la danse minimale

En savoir plus

  • De Paris à New York, les défenseurs du climat se mobilisent

    En savoir plus

  • Ashraf Ghani succède à Hamid Karzaï à la présidence afghane

    En savoir plus

  • Pas de zone tampon sans respect du cessez-le-feu, exige l’armée ukrainienne

    En savoir plus

  • Attentat à la bombe près du ministère des Affaires étrangères au Caire

    En savoir plus

  • Vidéo : la Turquie "débordée" par l’afflux de réfugiés kurdes de Syrie

    En savoir plus

  • Filière jihadiste lyonnaise : cinq personnes mises en examen et écrouées

    En savoir plus

  • L’opposant Mikhaïl Khodorkovski envisage de gouverner la Russie

    En savoir plus

  • Sanaa instaure un couvre-feu, l'ONU annonce un accord de sortie de crise

    En savoir plus

  • Journées du patrimoine : visite guidée du théâtre de l’Opéra Comique

    En savoir plus

  • Bruxelles déjoue un projet d'attentat jihadiste à la Commission européenne

    En savoir plus

  • Le Front Al-Nosra a exécuté un soldat libanais qu'il détenait en captivité

    En savoir plus

  • Assaut mortel de Boko Haram à Mainok dans le nord du Nigeria

    En savoir plus

  • Les prisonniers des colonies, objets de propagande allemande

    En savoir plus

  • Après 47 ans d'attente, le Cameroun accueillera la CAN en 2019

    En savoir plus

  • Air France : la grève des pilotes prolongée jusqu'au 26 septembre

    En savoir plus

  • Migrants à Calais : Londres débloque 15 millions d'euros

    En savoir plus

  • Vol Air Algérie : l'enquête n'a mené à "aucune piste privilégiée"

    En savoir plus

Moyen-Orient

L'adolescent américano-palestinien passé à tabac assigné à résidence

© AFP / Une photo du jeune Américain au visage tuméfié

Vidéo par FRANCE 24

Texte par FRANCE 24

Dernière modification : 06/07/2014

L'Américain d'origine palestinienne qui accuse la police israélienne de l'avoir battu lors de sa détention, a été assigné neuf jours à résidence par un tribunal de Jérusalem, dimanche. Les États-Unis réclament une enquête.

Neuf jours d'assignation à résidence. Telle est la peine infligée, dimanche 6 juillet, par un tribunal de Jérusalem à un Américain d'origine palestinienne, dont une vidéo montre qu'il a été battu par des hommes cagoulés, visiblement des policiers, pendant sa détention.

"Le jeune qui apparaît sur la vidéo a été assigné à résidence pour 9 jours, à Beit Hanina, le temps de l'enquête" sur les jets de pierres qui lui sont reprochés, a déclaré à l'AFP Louba Samri, porte-parole de la police.
 
La famille de Tariq Khdeir, âgé de 15 ans, qui réside à Tampa en Floride, assure que l'adolescent a été la cible des coups de la police, même si la victime est difficilement identifiable car l’image est floue et parce que l’adolescent porte un foulard. D’après ses parents, la scène a eu lieu le 3 juillet à Chouafat.
 
"Ce garçon de 15 ans est-ce qu'il est dangereux ?"
 
Dans une autre partie de la vidéo, on peut voir le visage du jeune Tariq, la bouche en sang et la lèvre tuméfiée. Son père, Salah el-Din Abu Khdeir, profondément choqué par ces images pose la question : "Ce garçon de 15 ans est-ce qu'il est dangereux ? Est-ce qu'il a un pistolet à la main ? ".
 
Les États-Unis ont fait part de leur "profonde inquiétude" et ont appelé à une "enquête rapide, transparente et crédible" sur l'"usage excessif de la force" dont aurait été victime le jeune homme.
 
Le ministère de la Justice a ouvert une enquête interne concernant cet incident qualifié de "grave" et qui selon la ministre Tzipi Livni, ne "reflète pas la politique de maintient de l'ordre du pays".
 
Netanyahou appelle son gouvernement à "garder la tête froide"

Tariq Khdeir et ses parents étaient venus rendre visite à leurs proches à Jérusalem-Est. L’adolescent américano-palestinien est le cousin de Mohammad Abou Khdeir, le Palestinien de 16 ans tué par des inconnus dans la nuit du 1er au 2 juillet, brûlé vif et dont la mort a provoqué des violences ces derniers jours en Israël et dans les territoires palestiniens. Les tensions israélo-palestiniennes étaient déjà à vif après le meurtre de trois jeunes Israéliens enlevés le 12 juin et dont les corps ont été retrouvés le 30 juin en Cisjordanie.

 
Dans le même temps, les tirs de roquettes de la bande de Gaza contre le sud d'Israël n'ont pas cessé, laissant craindre une escalade du conflit avec le mouvement islamiste Hamas qui contrôle l'enclave palestinienne. Devant cette menace, le Premier ministre israélien Benjamin Netanyahou a exhorté dimanche son gouvernement à "garder la tête froide".
 
Avec Reuters et AFP

Première publication : 06/07/2014

  • ISRAËL

    L’adolescent palestinien kidnappé a été brûlé vif, selon l'autopsie

    En savoir plus

  • ISRAËL

    Jérusalem : heurts en marge des funérailles du jeune Palestinien

    En savoir plus

  • ISRAËL

    Les zones d’ombre autour du meurtre des trois Israéliens

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)