Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

REPORTERS

Argentine : le bilan Kirchner

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Les "MarocLeaks" inquiètent le pouvoir marocain

En savoir plus

#ActuElles

Jouets sexistes : le marketing des fabricants en cause

En savoir plus

7 JOURS EN FRANCE

Joyeux Noël... laïc !

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

Cuba - États-Unis : la fin de la guerre froide ?

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

La Grèce fait trembler les marchés

En savoir plus

À L’AFFICHE !

La personnalité tourmentée de "Mr. Turner"

En savoir plus

FOCUS

Vidéo : colère à Peshawar lors des funérailles des écoliers assassinés

En savoir plus

UNE COMÉDIE FRANCAISE

François Hollande, un recentrage à gauche ?

En savoir plus

SPORT

Blessé, le Britannique Cavendish abandonne le Tour de France

© AFP / Le sprinter britannique Mark Cavendish.

Texte par FRANCE 24

Dernière modification : 06/07/2014

Mark Cavendish abandonne le Tour de France 2014 qui a débuté en Angleterre. Le sprinter britannique a renoncé à prendre le départ de la deuxième étape en raison d'une blessure à l'épaule, après une chute à l'arrivée samedi.

La deuxième étape du Tour de France 2014, qui a lieu dimanche 6 juillet entre York et Sheffield au Royaume-Uni, se fera sans le coureur britannique Mark Cavendish.

Le sprinter d'Omega-Pharma rêvait de porter le maillot jaune pour la première fois sur son huitième Tour de France, mais il a décidé de renoncer à prendre le départ, au lendemain d’une chute survenue à 250 mètres de l'arrivée à Harrogate.

Mark Cavendish n’était pas l’un des favoris, mais à 29 ans, il compte 25 étapes du Tour à son palmarès. Il est considéré par Christian Prudhomme, directeur de ce rendez-vous mondial du cyclisme, comme "le plus grand sprinteur de l'histoire du Tour".

Avec cette édition 2014, qui s’est élancée d’Angleterre, le Britannique avait commencé la course sur ses terres. Aujourd’hui, il devait passer devant le village de sa famille.

Cet abandon est le premier du Tour de France 2014 dans le peloton des 198 concurrents.

Blessure à l'épaule

Dans la soirée, le Britannique avait annoncé que la décision de poursuivre ou non serait prise avant le départ de la deuxième étape, un difficile parcours de 201 kilomètres entre York et Sheffield. Le coureur est blessé à l'épaule droite. D’après le diagnostic médical, suite à sa chute il souffrirait d’une "disjonction acromio-claviculaire", mais pas de fracture.

"C'était de ma faute", a reconnu Mark Cavendish qui a voulu forcer le passage au détriment de l'Australien Simon Gerrans. Cavendish, champion du monde 2011 a présenté ses excuses à Gerrans, l'un des deux autres coureurs entraînés à terre avec le Français Julien Simon. Simon Gerrans et Julien Simon poursuivront, eux, le Tour de France 2014.

Avec AFP

Première publication : 06/07/2014

  • CYCLISME

    Tour de France : l'Allemand Marcel Kittel remporte la première étape

    En savoir plus

  • CYCLISME

    En images : une première étape à l’accent "british" pour le 101e Tour de France

    En savoir plus

  • CYCLISME

    Brian Robinson, pionnier britannique sur le Tour de France 1958

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)