Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

7 JOURS EN FRANCE

La gauche en difficulté

En savoir plus

L'INVITÉ DE L'ÉCO

Stéphane Distinguin, PDG de FaberNovel et président de Cap Digital

En savoir plus

L'INVITÉ DE L'ÉCO

Bernard Maris, chroniqueur à Charlie Hebdo et auteur de "Houellebecq, économiste"

En savoir plus

TECH 24

Organisation de l'État islamique : la nouvelle bataille d'Anonymous

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Jérôme Bel ou la danse minimale

En savoir plus

#ActuElles

Angélique Kidjo : la voix des Africaines

En savoir plus

REPORTERS

Exclusif : de Sarajevo à Guantanamo, l’itinéraire des six d’Algérie

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Présidentielle en Côte d'Ivoire : le soutien de Bédié est une "trahison" selon Bertin

En savoir plus

FOCUS

Les bataillons "bénévoles" de Kiev : une force imprévisible

En savoir plus

  • Sarkozy : un retour attendu et longuement préparé

    En savoir plus

  • Ebola : les 6,5 millions d'habitants de Sierra Leone assignés à résidence

    En savoir plus

  • Wall Street : début en fanfare pour le géant chinois Alibaba

    En savoir plus

  • Le Premier ministre écossais annonce sa démission au lendemain du référendum

    En savoir plus

  • Irak : la France opère ses premiers raids aériens contre les jihadistes de l'EI

    En savoir plus

  • Visé par une enquête, Zidane pourrait être privé de banc de touche

    En savoir plus

  • Sarkozy revient-il pour "tout changer" ou "se sauver" ?

    En savoir plus

  • Quand Hollande se targue d’influencer la politique économique européenne

    En savoir plus

  • Référendum en Écosse: les indépendantistes n'ont pas tout perdu

    En savoir plus

  • De Fantômas à Luc Besson, Gaumont dévoile ses trésors d'hier et d'aujourd'hui

    En savoir plus

  • Les bataillons "bénévoles" de Kiev : une force imprévisible

    En savoir plus

  • Irak : combattants kurdes recherchent armes lourdes désespérément

    En savoir plus

  • Barack Obama salue la France, "un partenaire solide contre le terrorisme"

    En savoir plus

  • Euro-2020 : la finale de l'"Euro pour l’Europe" à Wembley

    En savoir plus

  • Corruption : amende record pour le géant pharmaceutique GSK

    En savoir plus

SPORT

L'Argentine rejoint l'Allemagne en finale du Mondial

© AFP | L'Argentin Lionel Messi est qualifié pour la finale de la Coupe du monde

Vidéo par Benoît PERROCHAIS

Texte par Sylvain MORNET

Dernière modification : 10/07/2014

L’Argentine de Lionel Messi affrontera l’Allemagne en finale de la Coupe du monde, dimanche, au Maracana. L’Albiceleste est venue à bout des Pays-Bas mercredi à Sao Paulo au terme de la séance des tirs au but (0-0, 4 t.a.b. 2).

Après 62 matches disputés dans ce Mondial-2014, on connaît désormais l’affiche de la finale. Elle opposera, dimanche 13 juillet, à Rio, dans le temple du football brésilien, le Maracana, l’Allemagne à l’Argentine. Ce sera ‘la belle’ entre deux équipes qui se sont déjà affrontées deux fois en finale de Coupe du monde en 1986 (victoire de l’Argentine) et 1990 (victoire de l’Allemagne).

L’Albiceleste de Lionel Messi s’est imposée, mercredi 9 juillet, à l’Arena Corinthians de Sao Paulo face aux Pays-Bas au bout du suspense (0-0 a.p., 4-2 t.a.b), au terme d'une rencontre terne et extrêmement décevante sur le plan du jeu.

On se doutait bien que vingt-quatre heures après l'humiliation infligée par l'Allemagne au Brésil sur son sol (7-1), l’issue de cette demi-finale entre Argentins et Néerlandais serait bien différente. Mais à ce point, quand même pas. Le spectacle n'a pas été au rendez-vous sous la pluie battante de Sao Paulo. Pour preuve, c’est la première fois dans l’histoire du Mondial qu’une demi-finale se conclue sur un score de 0-0.

On attendait pourtant un duel haut de gamme entre deux grandes stars du tournoi, Lionel Messi et Arjen Robben. Les deux vedettes ont été quasiment invisibles.

Sans Angel Di Maria, forfait sur blessure, l’équipe d'Alejandro Sabella ne pouvait s'en remettre qu'au génie de Messi. Mais celui-ci est resté bien caché dans sa lampe. Le joueur du FC Barcelone, marqué par deux, voire trois joueurs adverses, n’a eu aucune influence sur le jeu de ses partenaires, se contentant la plupart du temps de jouer en marchant…

L’Allemagne reste sur 3 victoires face à l’Argentine en Coupe du monde

Arjen Robben a, lui, passé le match à errer tel un fantôme, ce qui ne l’a pas empêché pourtant d’avoir la balle de la qualification au bout du pied (90e +1). C’est finalement l’héroïque Mascherano qui a réussi, d’un tacle rageur, a sauver les siens. On a finalement retrouvé l’attaquant du Bayern Munich lors de la prolongation, à la 99e minute, pour le premier tir cadré néerlandais de la partie. Rendez-vous compte !

Il fallait toutefois un ‘héros’ à cette rencontre. Il s’agira de l’Argentin Sergio Romero, qui dans la vie de tous les jours est le gardien remplaçant de Monaco. Et bien, c’est lui qui a réussi à repousser deux tirs au but néerlandais (Vlaar et Sneijder) à l'issue de la prolongation.

L’Argentine est donc en finale de la Coupe du monde. En cas de succès, dimanche 13 juillet au Maracana, Lionel Messi offrirait ainsi une troisième étoile à l'Albiceleste, après celles de 1978 et 1986, tout en prenant sa revanche sur sa bête noire allemande. Car depuis le titre de 1986, gagné par Diego Maradona en finale face à la RFA (3-2), l'Argentine n'a plus jamais battu l'Allemagne en Coupe du monde. Après avoir pris sa revanche en 1990, la Mannschaft a éliminé l’Argentine en quart de finale en 2006 (1-1 a.p., 4 t.a.b 2) et en 2010 (4-0).

Le dernier trophée majeur des Argentins remonte à 1993 (la Copa America), c'est dire l'excitation et l’impatience désormais des milliers de fans de l’Albiceleste avant le grand soir au Maracana de Rio de Janeiro.

Revivez la demi-finale de la Coupe du monde entre l’Argentine et les Pays-Bas sur votre smartphone ou votre tablette en cliquant ici.

Live Blog Argentine - Pays-Bas en DIRECT

Première publication : 09/07/2014

  • COUPE DU MONDE 2014

    Humilié par l'Allemagne, le Brésil s’en remettra-t-il ?

    En savoir plus

  • COUPE DU MONDE 2014

    Brésil - Allemagne : "Les joueurs brésiliens ont souillé un maillot sacré"

    En savoir plus

  • COUPE DU MONDE 2014

    Mondial-2014 : en Allemagne, une victoire jugée "inimaginable”

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)