Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

La RDC fête son indépendance mais toujours pas de calendrier pour les élections

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Attentat à l'aéroport d'Istanbul : 41 victimes, la Turquie pointe du doigt le groupe EI

En savoir plus

ÉLÉMENT TERRE

La sixième extinction : comment sauver les espèces ?

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Salia Sanou chorégraphie son désir d'horizons

En savoir plus

TECH 24

Viva Tech : Paris se rêve en capitale de l'innovation

En savoir plus

VOUS ÊTES ICI

La Camargue dans le sillage de ses gardiens

En savoir plus

FOCUS

À Taïwan, la démocratie se conjugue au féminin

En savoir plus

MODE

Les collections masculines 2017 tentent d’égayer un monde traumatisé

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

Boris Johnson "exécuté par le Brexit"

En savoir plus

EUROPE

L'armée ukrainienne avance vers Donetsk, toujours aux mains des pro-russes

© Dominique Faget, AFP | Blindés de l'armée ukrainienne au sud de Donetsk, le 10 juillet 2014

Texte par FRANCE 24

Dernière modification : 10/07/2014

Après avoir repris plusieurs villes aux mains des insurgés ces derniers jours, les forces de Kiev cherchent à encercler Donetsk. De nombreux blindés et des chars de l'armée ukrainienne se trouvent désormais à une vingtaine de kilomètres de la ville.

Après avoir repris plusieurs villes - dont Sloviansk samedi - aux rebelles, les forces loyalistes ont déclenché, jeudi 10 juillet, une violente attaque contre les insurgés pro-russes dans la région de Donetsk. L'armée et la Garde nationale, appuyées par des blindés, ont entamé leurs opérations près du village de Karlivka, à 30 km à l'ouest de Donetsk, a annoncé le ministère de l'Intérieur.

Les séparatistes ont confirmé ces affrontements. "Il y a eu des combats à Karlivka aujourd'hui. Nous avons détruit deux chars", a déclaré le "ministre de la Défense" des séparatistes Igor Strelkov au cours d'une conférence de presse à Donetsk. "L'ennemi a subi des pertes, nous avons aussi eu des pertes malheureusement", a-t-il ajouté sans plus de précisions.

Les forces loyalistes cherchent actuellement à encercler les deux places fortes des insurgés dans l'Est, Donetsk et Lougansk, pour y imposer un blocus, tandis que les insurgés se disent déterminés à défendre ces villes comptant l'une un million et l'autre un demi-million d'habitants. Igor Strelkov a assuré, jeudi, avoir assez de "réserves" en hommes et en matériel, affirmant que "plus de 1 000 volontaires" avaient rejoint les rangs séparatistes "ces derniers jours".

Le "Premier ministre" de la "République populaire de Donetsk", Alexandre Borodaï, a affiché la même détermination à "défendre le territoire contre l'occupation". Il a par ailleurs évoqué la possibilité d'évacuer des "dizaines de milliers", voire des "centaines de milliers" d'habitants, de Donetsk face à la progression des troupes ukrainiennes.

Avec AFP

Première publication : 10/07/2014

  • UKRAINE

    Pour Kiev, "la 'libération' de Donetsk risque de poser des problèmes"

    En savoir plus

  • UKRAINE

    Après la reprise de Sloviansk, l'armée ukrainienne marche sur Donetsk

    En savoir plus

  • UKRAINE

    Vidéo : en Crimée, la solidarité s'organise autour des réfugiés ukrainiens

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)