Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

EXPRESS ORIENT

Une coalition internationale contre les jihadistes

En savoir plus

FOCUS

Référendum en Écosse : le poids des indécis

En savoir plus

À L’AFFICHE !

"Mange tes morts", une plongée dans l’univers des gitans

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Organisation de l’État islamique : la guerre des mots

En savoir plus

SUR LE NET

Wikileaks dénonce les États utilisant des logiciels espions

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"La confiance en peau de chagrin"

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCONOMIE

"La grève à Air France doit s'arrêter"

En savoir plus

DÉBAT

Grand oral de Manuel Valls : confiance renouvelée mais majorité fragilisée ?

En savoir plus

DÉBAT

Immigration clandestine : l'Europe impuissante ?

En savoir plus

Tous les jours, le regard des internautes sur l’actualité et un point tout en image sur ce qui fait le buzz sur la toile. Du lundi au vendredi, à 8h20.

SUR LE NET

SUR LE NET

Dernière modification : 13/07/2014

La guerre au Proche-Orient attise la Toile

Au sommaire de cette édition : le web s'affronte sur la guerre au proche-orient ; une campagne contre la malnutrition suscite la polémique ; et une ONG utilise des Legos pour sensibiliser à la pollution.

LA GUERRE AU PROCHE ORIENT ATTISE LA TOILE

Suite au meurtre de trois adolescents israéliens en Cisjordanie le 30 juin, le Proche Orient connaît une nouvelle escalade de violence. Le 7 juillet Israël a lancé une opération militaire soutenue par la population qui veut voir “vengée” la mort des trois jeunes et les tirs de roquettes de Gaza.

Cependant des Israéliens qui doutent des intentions du premier ministre Benyamin Netanyahou, ironisent sur le nom de l'opération, en hébreu “Rocher solide”. Certains affirment qu’elle aurait pu être baptisée « déjà vu », quand cet homme pense qu’il s’agit d’une façon d’enterrer les scandales de corruption qui entachent le gouvernement.

Côté palestinien le hashtag #GazaUnderAttack a été utilisé plusieurs milliers de fois en une semaine. Mais des médias comme la BBC assurent que des images postées sous ce mot clé sont en fait recyclées : si certains clichés représentent bien le conflit actuel, d’autres datent de 2009. Des analystes ont même constaté que des photos provenaient de Syrie et d’Irak.

Côté israélien, l’armée alimente régulièrement son compte Twitter pour assurer un suivi de l’Opération. Les internautes eux utilisent le hashtag #IsraelUnderFire pour commenter l’évolution de la situation. Une situation qui n’empêchent pas certains d’unir les deux mots clés #GazaUnderAttack et #IsraelUnderFire dans un même post pour diffuser un message de paix.

AFRIQUE DU SUD : UNE CAMPAGNE CONTRE LA FAIM INDIGNE LA TOILE

« Les chiens sont mieux nourris que des millions d’enfants. » Voici la phrase choc qui accompagne ce spot vidéo réalisé par l’association sud-africaine « Feed A Child » dans le cadre de sa dernière campagne de lutte contre la malnutrition. Dans sa publicité, l’association a eu l’idée de remplacer l’animal de compagnie d’une riche femme sud-africaine par un garçon noir auquel elle distribue des friandises. Une mise en scène qui suscite un véritable tollé sur les réseaux sociaux.

Ils sont en effet nombreux à être rapidement monté au créneau sur la Toile pour fustiger cette campagne de communication que beaucoup n'hésitent pas à qualifier d’offensante et de stupide. Des internautes qui estiment qu’assimiler un enfant noir à un chien porte atteinte à la dignité de la population noire et qui accusent même l’ONG de racisme en pointant du doigt le fait que ce soit une femme de couleur blanche qui nourrisse le garçon dans le clip.

Un point de vue partagé par d’autres utilisateurs du Web qui considèrent que la démarche de l’association a été extrêmement maladroite compte tenu de l’abolition très récente de l’apartheid en Afrique du Sud. Cette campagne de communication risque selon eux d'être gâchée par la polémique qu'elle provoque.

Des critiques qui ont poussé l’ONG "Feed A Child" à retirer le clip controversé et à s’expliquer sur son site internet via un communiqué, dans lequel elle reconnaît que sa campagne de sensibilisation était de mauvais goût et où elle s'excuse envers les personnes qu'elle aurait pu blesser. Une erreur de communication que regrette la chercheuse Nomboniso Gasa qui défend sur Twitter la démarche de l'ONG. Une association qui selon elle avait de bonnes intentions et qui a le mérite d'agir contre le problème de la malnutrition dans le pays.

TENDANCE DU JOUR SUR LES RÉSEAUX SOCIAUX

#PrayForJapan est le hashtag qu'utilisent actuellement des centaines d'internautes à travers le monde pour soutenir la population du Sud du Japon touchée depuis mardi par le super-typhon Neoguri. Des posts sur Twitter dans lesquels ils multiplient les prières et les pensées à destination des Japonais qui, ils l'espèrent, trouveront la force de faire face à cette nouvelle catastrophe climatique qui a déjà contraint des milliers de personnes à évacuer leur domicile.

INFOGRAPHIE DU JOUR

En l'espace d'une minute, plus de 2 millions 700 000 vidéos sont regardées sur Youtube. Un chiffre vertigineux qui fait de la plate-forme d'hébergement le troisième site le plus consulté sur le web. Voici ce que permet d'apprendre cette infographie réalisée par les créateurs du logiciel Youtube Downloader. Une popularité qui rapporte beaucoup d'argent à Youtube puisque le site gagne plus de 10 000 dollars à chaque minute écoulée.

DES ŒUVRES LITTÉRAIRES TRANSFORMÉES EN BANCS PUBLICS

Transformer en bancs publics les plus grands classiques de la littérature anglaise tels que « 1984 » de George Orwell, « L'Importance d'être Constant » d'Oscar Wilde ou encore « Les Grandes Espérances » de Charles Dickens. C'est l'idée originale qu'a eue le Fond National pour l'alphabétisation britannique afin de célébrer dans les rues de la capitale anglaise l'héritage culturel du pays. Des oeuvres réalisées par des artistes locaux qui seront vendues aux enchères à la fin de l'été dans le but de récolter des fonds pour lutter contre l'analphabétisme.

VIDEO DU JOUR

Un paysage idyllique fabriqué entièrement en Lego, peu à peu recouvert par un inquiétant liquide noir: cette video mise au point par l'ONG Greenpeace dénonce les liens existant entre le fabriquant de jouets et la compagnie pétrolière Shell. L'entreprise britannique y est accusée de contribuer au réchauffement climatique et à la destruction de l'environnement.

Par Electron Libre

COMMENTAIRE(S)

Les archives

17/09/2014 Réseaux sociaux

Wikileaks dénonce les États utilisant des logiciels espions

Au sommaire de cette édition : Wikileaks dénonce des pays ayant recours à des logiciels espions pour surveiller la Toile; en Angleterre, un projet de « zoo humain » choque les...

En savoir plus

16/09/2014 Réseaux sociaux

Certains médias accusés de faire le jeu de l'EI

Au sommaire de cette édition : la Toile appelle les médias à censurer les vidéos de l’organisation de l’Etat islamique; la tendance du « Book Bucket Challenge » déferle sur le...

En savoir plus

13/09/2014 Réseaux sociaux

Le web révolutionne le journalisme d'investigation

Et si l'avenir du journalisme d'investigation passait par le web ? "Enquête ouverte" est le premier site français qui utilise le "crowdsourcing" pour recueillir de nouvelles...

En savoir plus

15/09/2014 Réseaux sociaux

La Toile réagit à l'exécution de David Haines

Au sommaire de cette édition : la Toile fait part de son émotion après l’exécution de David Haines; les responsables politiques philippins sont invités à prendre les transports...

En savoir plus

12/09/2014 Réseaux sociaux

La Toile réagit au discours de Barack Obama sur l'EI

Au sommaire de l'émission : la Toile américaine réagit au discours de Barack Obama sur l’Etat islamique; au Canada, des femmes amérindiennes se mobilisent contre l’insécurité; et...

En savoir plus