Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

FOCUS

Surpopulation, discrimination… Les prisons américaines à l’heure de la réforme

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Des polémiques françaises : Valls chante Marianne aux seins nus, Macron quitte Bercy

En savoir plus

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

L'attente des résultats de la présidentielle se prolonge dans l'appréhension à Libreville

En savoir plus

LE DUEL DE L’ÉCO

La campagne électorale menace-t-elle la reprise ?

En savoir plus

À L’AFFICHE !

L'écrivain Yasmina Khadra, amoureux de Cuba

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

Dilma Roussef : discours émouvant, mais sans plus

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

Présidentielle 2017 : "des patrons sans illusion"

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCO

Dissimulation fiscale : Apple pourrait écoper d’une amende record

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Jean-Pierre Chevènement embourbé dans les gaffes

En savoir plus

Un reportage long format tourné par nos reporters ou nos correspondants aux quatre coins du monde. Le samedi à 22h10. Et dès le vendredi, en avant-première sur internet!

REPORTERS

REPORTERS

Dernière modification : 15/07/2014

Exclusif - Dans l'enfer des prisons secrètes

Le monde a changé après les attentats du 11-Septembre. La "guerre contre le terrorisme" qui s'en est suivi a broyé des vies, comme celle de l’Italien d'origine marocaine Abou Elkassim Britel. Arrêté au Pakistan en 2002, il est livré aux services secrets américains, avant d’être transféré au Maroc. Accusé d’appartenance djihadiste sans aucune preuve, il passe 9 ans en prison. S’il est désormais libre, pour lui rien ne sera jamais plus comme avant.

Depuis qu’il est redevenu un homme libre, il y a trois ans, et qu’il a pu regagner l’Italie, Abou Elkassim Britel ne s'est jamais confié à la presse sur son odyssée. Celle d’un homme arrêté dans le cadre si flou de la "guerre contre le terrorisme" décrétée par George W. Bush, après le 11-Septembre 2001 aux États-Unis. Celle d’un homme qui a vécu les fameux vols secrets de la CIA et les prisons secrètes.

Un silence pudique, pour ne pas évoquer la prison, la torture, la séparation avec son épouse... Mais aussi et surtout car il souffre toujours, notamment psychologiquement.

Sans travail, sans soutien et sans perspectives, Abou Elkassim Britel passe par des phases de déprime, de colère, de désespoir. Il est devenu velléitaire et n’arrive pas à faire aboutir ses projets de traduction de textes religieux en italien.

L’ancien détenu n’a pas la force, ni les moyens de porter plainte contre l’État italien, qui n'a jamais répondu aux appels à l'aide de son épouse .

Des mois de persuasion ont été nécéssaires pour qu’il accepte enfin de se livrer aux caméras de France 24. Auprès de son épouse notamment, qui nous a longtemps expliqué qu’il ne se sentait pas prêt. Jusqu’au jour où elle a accepté de nous mettre en contact avec lui. Par mail d’abord, puis via Skype.

Abou Elkassim Britel a finalement accepté de nous parler de son passé, du présent, de ses aspirations, de son rapport à l’Islam. Une expérience qui s’est révélée éprouvante, parfois, mais qui d’une certaine manière lui a permis de revenir sur ce passé qui le hante.

Par Marc PERELMAN , Karim HAKIKI

COMMENTAIRE(S)

Les archives

26/08/2016 RD Congo

RDC : massacres en toute impunité à Beni

Depuis plus d'un an et demi, les massacres de civils se succèdent dans la région de Beni, à l'est de la République démocratique du Congo, voisine de l'Ouganda. Régulièrement, la...

En savoir plus

18/08/2016 Afghanistan

Afghanistan : à Kunduz, dans l’ombre des Taliban

Il y a près d’un an, les Taliban se sont brièvement emparés de Kunduz, ville stratégique du nord-est de l’Afghanistan. Ils en ont été chassés quinze jours après leur arrivée,...

En savoir plus

29/07/2016 JO de Rio 2016

Vidéo : les Jeux olympiques des réfugiés

À Rio, parmi les nombreux sportifs venus du monde entier pour les Jeux olympiques, dix d'entre eux ont un profil particulier. Ce sont des réfugiés qui ont fui la guerre, la...

En savoir plus

23/06/2016 Première Guerre mondiale

Grande Guerre : quand le nord de la France vivait à l'heure allemande

Pendant la Grande Guerre, 13 départements français ont subi l’occupation allemande. Quatre ans durant lesquels deux millions de Français ont vécu une cohabitation forcée avec les...

En savoir plus

08/07/2016 Tchad

Vidéo : Le récit de la progressive mise au ban du Tchadien Hissène Habré

Hissène Habré, président du Tchad entre 1982 et 1990, a été condamné en mai 2016 à la prison à perpétuité pour "crimes contre l'humanité, torture, crimes de guerre et viols"....

En savoir plus