Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

L'ENTRETIEN

L’État turc est "extrêmement faible", selon l'historien Edhem Eldem

En savoir plus

L’invité du jour

Turquie : "Des fraudes sont possibles, mais qui ne remettent pas en cause le résultat"

En savoir plus

L'INFO ÉCO

L'économie turque en surchauffe

En savoir plus

Pas 2 Quartier

La ferme plutôt que du ferme

En savoir plus

DANS LA PRESSE

"Déclassifions les archives sur le génocide rwandais"

En savoir plus

DANS LA PRESSE

Crise migratoire en Europe : le "crash test" ?

En savoir plus

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

Côte d'Ivoire : l'eau coule à nouveau des robinets à Bouaké

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Élections en Turquie : Erdogan est-il toujours l'homme fort du pays ?

En savoir plus

7 JOURS EN FRANCE

Devenir Français, mode d'emploi

En savoir plus

REPORTERS

Un reportage long format tourné par nos reporters ou nos correspondants aux quatre coins du monde. Le samedi à 22h10. Et dès le vendredi, en avant-première sur internet!

Dernière modification : 15/07/2014

Exclusif - Dans l'enfer des prisons secrètes

Le monde a changé après les attentats du 11-Septembre. La "guerre contre le terrorisme" qui s'en est suivi a broyé des vies, comme celle de l’Italien d'origine marocaine Abou Elkassim Britel. Arrêté au Pakistan en 2002, il est livré aux services secrets américains, avant d’être transféré au Maroc. Accusé d’appartenance djihadiste sans aucune preuve, il passe 9 ans en prison. S’il est désormais libre, pour lui rien ne sera jamais plus comme avant.

Depuis qu’il est redevenu un homme libre, il y a trois ans, et qu’il a pu regagner l’Italie, Abou Elkassim Britel ne s'est jamais confié à la presse sur son odyssée. Celle d’un homme arrêté dans le cadre si flou de la "guerre contre le terrorisme" décrétée par George W. Bush, après le 11-Septembre 2001 aux États-Unis. Celle d’un homme qui a vécu les fameux vols secrets de la CIA et les prisons secrètes.

Un silence pudique, pour ne pas évoquer la prison, la torture, la séparation avec son épouse... Mais aussi et surtout car il souffre toujours, notamment psychologiquement.

Sans travail, sans soutien et sans perspectives, Abou Elkassim Britel passe par des phases de déprime, de colère, de désespoir. Il est devenu velléitaire et n’arrive pas à faire aboutir ses projets de traduction de textes religieux en italien.

L’ancien détenu n’a pas la force, ni les moyens de porter plainte contre l’État italien, qui n'a jamais répondu aux appels à l'aide de son épouse .

Des mois de persuasion ont été nécéssaires pour qu’il accepte enfin de se livrer aux caméras de France 24. Auprès de son épouse notamment, qui nous a longtemps expliqué qu’il ne se sentait pas prêt. Jusqu’au jour où elle a accepté de nous mettre en contact avec lui. Par mail d’abord, puis via Skype.

Abou Elkassim Britel a finalement accepté de nous parler de son passé, du présent, de ses aspirations, de son rapport à l’Islam. Une expérience qui s’est révélée éprouvante, parfois, mais qui d’une certaine manière lui a permis de revenir sur ce passé qui le hante.

Par Karim HAKIKI , Marc PERELMAN

COMMENTAIRE(S)

Les archives

22/06/2018 EUROPE

Vidéo : les opposants turcs traqués jusqu'en Europe

À la veille des élections présidentielle et législatives en Turquie, notre reporter est partie à la rencontre des opposants turcs, peu audibles dans les médias officiels. Depuis...

En savoir plus

15/06/2018 Afrique

Vidéo : la vague à l'âme, l’odyssée des pêcheurs sénégalais en Bretagne

En Bretagne, dans l’Ouest de la France, plusieurs pêcheurs d'origine sénégalaise embarquent au petit matin sur des chalutiers pour rapporter du poisson dans les criées du...

En savoir plus

08/06/2018 EUROPE

Vidéo : les volontaires du Mondial-2018 en Russie

Pendant le Mondial-2018 en Russie, plus de 35 000 volontaires vont travailler gratuitement pour la FIFA et les autorités des onze villes hôtes. Accueil des spectateurs et des...

En savoir plus

25/05/2018 Florence GAILLARD

"Les bruits couraient qu'il allait y avoir une guerre civile" : Mai 68 vu de l'étranger

En mai 1968, le mouvement étudiant français ressemble à ceux des pays voisins... jusqu'à ce que la grève générale paralyse le pays. Le Quai d'Orsay reçoit alors de nombreux...

En savoir plus

18/05/2018 Moyen-Orient

Au delà du conflit : carnet de route dans l'Israël d'aujourd'hui

Souvent au cœur de l'actualité, Israël ne se résume pas au conflit avec les Palestiniens. C'est un État encore jeune mais très développé, une terre sainte pour trois grandes...

En savoir plus