Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

REVUE DE PRESSE

"Devenez citoyen des îles Poubelle !"

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Baptême du feu pour Donald Trump et Emmanuel Macron devant l'ONU

En savoir plus

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

Rwanda : l’opposante Diane Rwigara sort du silence

En savoir plus

MARDI POLITIQUE

Florian Philippot : "La refondation du FN se passe assez mal"

En savoir plus

MARDI POLITIQUE

François Kalfon : "On peut faire de la politique en dehors du 7e arrondissement de Paris"

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Marc Dugain explore la face sombre de l'Amérique des Kennedy

En savoir plus

FOCUS

Un an après les JO, Rio de Janeiro gangrenée par la crise et la violence

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Waszczykowski : "Les mots de Macron envers la Pologne n'étaient pas nécessaires"

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCO

ONU : comment l'organisation est-elle financée ?

En savoir plus

SPORT

Tour de France : vainqueur au sprint, Trentin prive Sagan de la victoire

© Jeff Pachoud, AFP | Le vainqueur du jour Matteo Trentin

Texte par FRANCE 24

Dernière modification : 11/07/2014

Nouvelle étape et nouvelle désillusion pour le maillot vert Peter Sagan, battu d'un boyau sur la ligne par l'Italien Matteo Trentin (Omega Pharma), lors de la 7e étape du Tour de France au terme de laquelle Nibali a conservé son maillot jaune.

Au terme d’une 7e étape (234,5 km) particulièrement longue, Peter Sagan est une nouvelle fois passé tout près de la victoire, vendredi 11 juillet, à Nancy. Sur la ligne, un boyau d'écart a privé le Slovaque de Cannondale de la victoire, qui a souri à l'Italien d’Omega Pharma Matteo Trentin.

Le final, très animé, a épargné le maillot jaune de l'Italien Vincenzo Nibali. Mais il a coûté cher aux deux représentants de la nouvelle vague américaine, Tejay Van Garderen, qui a lâché à près d'une minute, et Andrew Talansky, victime d’une lourde chute dans le sprint.

Sagan, qui s'est classé au plus mal cinquième depuis le départ de Leeds, a échoué une nouvelle fois à gagner. Grand favori de cette étape, le maillot vert du Tour a misé sur son punch pour riposter à l'attaque dans la dernière côte du Belge Greg Van Avermaet.

Premier bouquet pour Omega Pharma

Mais le duo a été repris à l'approche de la flamme rouge par le premier groupe de poursuite. Sagan a trouvé les ressources pour surgir, tel un diable vert, dans le sprint sans parvenir toutefois à rattraper Trentin.

"J'ai dit bravo à Peter, je pensais que c'était peut-être lui qui avait gagné", a reconnu le vainqueur.

Sur la ligne, l'Italien de l'équipe Omega Pharma, emmené par le Polonais Michal Kwiatkowski, a enlevé son deuxième succès sur la Grande Boucle, un an après s'être imposé à Lyon pour ses débuts dans le Tour à l'âge de 23 ans. À Nancy, il également offert son premier succès à la formation belge, privée depuis la première étape du Britannique Mark Cavendish, son chef de file naturel.

Avec AFP

 

Première publication : 11/07/2014

  • CYCLISME

    Tour de France : l’Allemand Andre Greipel remporte la 6e étape à Reims

    En savoir plus

  • CYCLISME

    Tour de France : sur les pavés, Boom s’illustre et Nibali consolide le jaune

    En savoir plus

  • CYCLISME

    Tour de France : Chris Froome, vainqueur du Tour 2013, abandonne

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)