Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

Trierweiler - Royal : une affaire privée ou politique ?

En savoir plus

François Hollande : une présidence à contre-courant ?

En savoir plus

Nicolas Sarkozy : que retiendra l'Histoire ?

En savoir plus

La vague bleue Marine ?

En savoir plus

François Hollande engrange les ralliements

En savoir plus

Une drôle de campagne ?

En savoir plus

Nicolas Sarkozy : le début du mea culpa ?

En savoir plus

Nicolas Sarkozy, au sommet de l'échec ?

En savoir plus

Élection présidentielle : "une campagne inesthétique"

En savoir plus

  • Peu importe l’issue du référendum, "l’Écosse ne sera plus jamais la même"

    En savoir plus

  • "Hollande renvoie l’image de quelqu’un de trop optimiste"

    En savoir plus

  • Livraison d'armes aux rebelles syriens : le Congrès américain doit se prononcer

    En savoir plus

  • Vladimir Evtouchenkov, le nouvel oligarque dans le viseur du Kremlin

    En savoir plus

  • Le sulfureux maire de Toronto atteint d'un cancer rare et agressif

    En savoir plus

  • Belgique : l'euthanasie d'un violeur inquiète les partisans de la mort assistée

    En savoir plus

  • L'Australie déjoue des meurtres projetés par l'État islamique

    En savoir plus

  • Ebola : la Française contaminée bientôt rapatriée à Paris

    En savoir plus

  • Air France : les pilotes maintiennent la pression au 4e jour de grève

    En savoir plus

  • Ajax - PSG : Lucas reconnaît avoir fait "une erreur"

    En savoir plus

  • Vidéo : à la rencontre des réfugiés syriens exilés en Turquie

    En savoir plus

  • Ukraine - Russie : Vladimir Poutine a-t-il remporté son bras de fer ?

    En savoir plus

  • Jack Ma et son Alibaba superstars de Wall Street

    En savoir plus

  • Référendum en Écosse : la presse britannique veut sauver l'Union

    En savoir plus

  • Élections en Tunisie : et revoilà les "amis" de Ben Ali

    En savoir plus

Pour 50% des Français, Sarkozy ferait "moins bien" que Hollande comme président

AFP

Nicolas Sarkozy, le 10 mars 2014 à Nice, pour l'inauguration du centre Claude Pompidou de recherche sur la maladie d'AlzheimerNicolas Sarkozy, le 10 mars 2014 à Nice, pour l'inauguration du centre Claude Pompidou de recherche sur la maladie d'Alzheimer

Nicolas Sarkozy, le 10 mars 2014 à Nice, pour l'inauguration du centre Claude Pompidou de recherche sur la maladie d'AlzheimerNicolas Sarkozy, le 10 mars 2014 à Nice, pour l'inauguration du centre Claude Pompidou de recherche sur la maladie d'Alzheimer

Pour 50% des Français, Nicolas Sarkozy ferait "plutôt moins bien" que François Hollande s'il était aujourd'hui président de la République, 45% pensant au contraire qu'il ferait "plutôt mieux", selon un sondage BVA publié dimanche dans Le Parisien-Aujourd'hui en France.

Selon ce baromètre, seuls 24% des personnes interrogées ont une bonne opinion de François Hollande (contre 76% en ayant une mauvaise) et 22% trouvent qu'il est un bon président (contre 77%).

A la veille de sa troisième interview du 14 juillet, le chef de l'Etat reste "un homme sympathique" pour 51% des Français et 42% le jugent "proche des gens" et "ayant des convictions profondes". Mais ils ne sont que 31% à le trouver "courageux" et 26% "compétent", 22% à juger qu'il "dit la vérité aux Français", 20% à penser qu'il "sait où il va" et 19% qu'il est "capable de prendre les décisions qui s'imposent". Seuls 12% jugent qu'il est "solide" et "ayant de l'autorité", 11% le trouvent "dynamique" et 9% "charismatique".

Deux Français sur trois (66%) considèrent que François Hollande ne va pas assez loin dans les réformes (contre 19%) et 71% (contre 26%) pensent qu'à la fin de son mandat en 2017, la situation de la France sera encore moins bonne qu'aujourd'hui.

Pour autant, les Français pensent que la plupart des personnalités politiques, de droite comme de gauche, feraient "plutôt moins bien" que lui si elles étaient actuellement à l'Elysée à sa place. C'est le cas notamment de son prédécesseur Nicolas Sarkozy (50% contre 45% qui jugent qu'il ferait "plutôt mieux"), de François Bayrou (50% contre 44%), de François Fillon (53% contre 42%), de Martine Aubry (60% contre 33%), de Marine Le Pen (65% contre 30%), de Ségolène Royal (65% contre 28%), d'Arnaud Montebourg (71% contre 22%) et de Jean-Luc Mélenchon (76% contre 18%).

Seuls Manuel Valls et Alain Juppé feraient "plutôt mieux" (respectivement 56% et 55%) que François Hollande, selon les personnes interrogées.

Sondage réalisé par téléphone et internet les 10 et 11 juillet auprès d'un échantillon de 1.050 personnes représentatif de la population de 18 ans et plus (méthode des quotas).

Première publication : 12/07/2014