Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

ICI L'EUROPE

Xavier Bettel, Premier ministre luxembourgeois

En savoir plus

ICI L'EUROPE

Alexander Stubb, Premier ministre finlandais

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Françoise Degois, auteur de "Quelle histoire!"

En savoir plus

DÉBAT

Israël – Gaza : l’offensive se durcit, le bilan s’alourdit

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Ceci est mon corps"

En savoir plus

L'INVITÉ DE L'ÉCO

Stéphane Boujnah, directeur banque et marché, France & Bénélux, Banco Santander

En savoir plus

SUR LE NET

Crash du vol MH17 : attention aux arnaques en ligne

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Compatriotes"

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Manifestations: les dangers de l'interdiction

En savoir plus

  • Paris confirme la livraison du premier Mistral à Moscou, le second en suspens

    En savoir plus

  • Vol MH17 : les séparatistes ukrainiens ont remis les boîtes noires à la Malaisie

    En savoir plus

  • Gaza : l'armée israélienne annonce la disparition d'un de ses soldats

    En savoir plus

  • À Sarcelles, des dignitaires juifs et musulmans ont prié pour la paix

    En savoir plus

  • Gaza : au Caire, Ban Ki-moon et Kerry veulent arracher un cessez-le-feu

    En savoir plus

  • Les milices libyennes s’affrontent pour le contrôle de l’aéroport de Tripoli

    En savoir plus

  • Dunga sélectionneur : le manque d’imagination du football brésilien

    En savoir plus

  • "Quelle opération ciblée !", quand Kerry ironise sur les frappes israéliennes

    En savoir plus

  • Sous pression, Moscou dément avoir livré des missiles aux pro-russes

    En savoir plus

  • Les chrétiens fuient Mossoul, "un crime contre l'humanité" selon l'ONU

    En savoir plus

  • L’armée ukrainienne tente de reprendre le contrôle de Donetsk

    En savoir plus

  • Didier Drogba tout proche d’un retour à Chelsea

    En savoir plus

  • Cette presse égyptienne qui soutient Israël contre le Hamas

    En savoir plus

Pour 50% des Français, Sarkozy ferait "moins bien" que Hollande comme président

AFP

Nicolas Sarkozy, le 10 mars 2014 à Nice, pour l'inauguration du centre Claude Pompidou de recherche sur la maladie d'AlzheimerNicolas Sarkozy, le 10 mars 2014 à Nice, pour l'inauguration du centre Claude Pompidou de recherche sur la maladie d'Alzheimer

Nicolas Sarkozy, le 10 mars 2014 à Nice, pour l'inauguration du centre Claude Pompidou de recherche sur la maladie d'AlzheimerNicolas Sarkozy, le 10 mars 2014 à Nice, pour l'inauguration du centre Claude Pompidou de recherche sur la maladie d'Alzheimer

Pour 50% des Français, Nicolas Sarkozy ferait "plutôt moins bien" que François Hollande s'il était aujourd'hui président de la République, 45% pensant au contraire qu'il ferait "plutôt mieux", selon un sondage BVA publié dimanche dans Le Parisien-Aujourd'hui en France.

Selon ce baromètre, seuls 24% des personnes interrogées ont une bonne opinion de François Hollande (contre 76% en ayant une mauvaise) et 22% trouvent qu'il est un bon président (contre 77%).

A la veille de sa troisième interview du 14 juillet, le chef de l'Etat reste "un homme sympathique" pour 51% des Français et 42% le jugent "proche des gens" et "ayant des convictions profondes". Mais ils ne sont que 31% à le trouver "courageux" et 26% "compétent", 22% à juger qu'il "dit la vérité aux Français", 20% à penser qu'il "sait où il va" et 19% qu'il est "capable de prendre les décisions qui s'imposent". Seuls 12% jugent qu'il est "solide" et "ayant de l'autorité", 11% le trouvent "dynamique" et 9% "charismatique".

Deux Français sur trois (66%) considèrent que François Hollande ne va pas assez loin dans les réformes (contre 19%) et 71% (contre 26%) pensent qu'à la fin de son mandat en 2017, la situation de la France sera encore moins bonne qu'aujourd'hui.

Pour autant, les Français pensent que la plupart des personnalités politiques, de droite comme de gauche, feraient "plutôt moins bien" que lui si elles étaient actuellement à l'Elysée à sa place. C'est le cas notamment de son prédécesseur Nicolas Sarkozy (50% contre 45% qui jugent qu'il ferait "plutôt mieux"), de François Bayrou (50% contre 44%), de François Fillon (53% contre 42%), de Martine Aubry (60% contre 33%), de Marine Le Pen (65% contre 30%), de Ségolène Royal (65% contre 28%), d'Arnaud Montebourg (71% contre 22%) et de Jean-Luc Mélenchon (76% contre 18%).

Seuls Manuel Valls et Alain Juppé feraient "plutôt mieux" (respectivement 56% et 55%) que François Hollande, selon les personnes interrogées.

Sondage réalisé par téléphone et internet les 10 et 11 juillet auprès d'un échantillon de 1.050 personnes représentatif de la population de 18 ans et plus (méthode des quotas).

Première publication : 12/07/2014