Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

Présidentielle : Le Gabon suspendu à la décision de la Cour Constitutionnelle

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Attentats aux États-Unis: la peur du terrorisme ravivée (partie 2)

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Mort d'un homme noir tué par la police aux États-Unis: racisme ou dérapage ? (partie 1)

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

Quelle politique mener à l'égard des réfugiés en Europe ?

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

Budget de l'État 2017 : le grand bluff ?

En savoir plus

TECH 24

La dictature des algorithmes

En savoir plus

FOCUS

Adulé ou conspué : Jeremy Corbyn, une figure qui divise le Labour au Royaume-Uni

En savoir plus

#ActuElles

Pénélope Bagieu raconte en BD l'histoire de 15 héroïnes culottées

En savoir plus

À L’AFFICHE !

"Djihad" ou l'art comme rempart à l'extrémisme

En savoir plus

SPORT

L'Allemagne est championne du monde pour la 4e fois de son histoire

© AFP - Pedro Ugarte | L'Allemagne est championne du monde au Maracana de Rio

Texte par Sylvain MORNET

Dernière modification : 14/07/2014

L’Allemagne est sacrée championne du monde de football, pour la 4e fois de son histoire. Les Allemands l’ont emporté, au Maracanã de Rio, face à l’Argentine (1-0 a.p). L’unique buteur est le jeune Mario Götze (113e).

L’Allemagne est championne du monde de football, quoi de plus logique ? La Mannschaft a remporté dimanche au Maracanã de Rio sa quatrième étoile, en battant l'Argentine 1-0 en prolongation, grâce un but du remplaçant Mario Götze (113e). C’est la première fois dans l’histoire qu’une équipe européenne s’impose en finale sur le continent américain.

Cette victoire allemande en finale de la 20e Coupe du monde récompense l'équipe la plus régulière de ce XXIe siècle, au plus haut niveau (2e au Mondial-2002, 3e au Mondial-2006, 2e à l'Euro-2008, 3e au Mondial-2010, demi-finaliste à l'Euro-2012). L’équipe de Joachim Löw succède à l'Espagne au palmarès et décroche donc le 4e titre de champion du monde de son histoire (1954, 1974, 1990, 2014) et met fin à une disette de titres longue de 18 ans, depuis l'Euro-1996.

L’Allemagne égale l'Italie au nombre de sacres mondiaux (4), à une longueur du Brésil (5), tandis que l'Argentine en reste à deux (1978 et 1986) et que son capitaine Lionel Messi manque l'occasion d'égaler l'idole Maradona et d'entrer définitivement dans la légende.

La NationalMannschaft est la véritable "bête noire" de l’Argentine. L’Albiceleste reste désormais sur quatre défaites successives en Coupe du monde face à l’Allemagne. En finale du Mondial-1990 tout d’abord, puis en quart de finale lors des Coupes du monde 2006 (1-1, 4 t-a-b à 2) et 2010 (4-0) et donc en finale du Mondial-2014 (1-0, a.p.).

Le fantôme Lionel Messi

Entré à la 88e minute de jeu à la place de Miroslav Klose, meilleur buteur de l’histoire de la Coupe du monde, Mario Götze a illuminé une finale qui se dirigeait tout droit vers les tirs au but. Le joueur du Bayern Munich a contrôlé de la poitrine un centre de Schürrle, avant de tromper Romero de près d'une superbe reprise de volée (113e).

L'Allemagne avait pourtant eu moins d'occasions nettes que son adversaire. Il y eut la tête de Höwedes sur le poteau sur un corner de Kroos (45e+1) et le tir à bout portant de Schürrle sur Romero (91e), mais rien d'autre de vraiment tranchant. Alors qu’en face, l'Albiceleste a accumulé les grosses occasions, dont deux manquées par Lionel Messi (40e et 47e), une nouvelle fois très décevant ce soir. Le joueur du FC Barcelone semble souffrir, sans que cela soit de la fatigue.

Mais l'Argentine aurait pu aussi l'emporter si le maladroit Gonzalo Higuain avait cadré sa demi-volée, seul devant Manuel Neuer (21e), ou si Palacios avait lui aussi cadré son lob, seul devant le gardien allemand (97e).

Manuel Neuer, une nouvelle fois infranchissable, a justement été sacré meilleur gardien de cette Coupe du monde. Au chapitre des distinctions individuelles, James Rodriguez est le meilleur buteur de ce Mondial avec six buts. Pour le reste, la Fifa s’est une fois de plus couverte de ridicule en sacrant le Français Paul Pogba, meilleur jeune, et l’Argentin Lionel Messi, meilleur joueur de la compétition. Une véritable ineptie qui ne gâchera toutefois pas le bilan de cette 20e Coupe du monde au Brésil qui fut excellente. La prochaine édition est se tiendra en Russie, en 2018.

Revivez la finale de la Coupe du monde entre l’Allemagne et l’Argentine sur votre smartphone ou votre tablette en cliquant ici.

Live Blog Allemagne - Argentine en DIRECT

Première publication : 13/07/2014

  • COUPE DU MONDE 2014

    Alejandro Sabella, un "Mister Nobody" au sommet du foot argentin

    En savoir plus

  • COUPE DU MONDE 2014

    Les Brésiliens, supporters malgré eux de leurs bourreaux allemands

    En savoir plus

  • COUPE DU MONDE 2014

    Nouvelle humiliation pour le Brésil battu par les Pays-Bas (3-0)

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)