Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

DÉBAT

UE - États-Unis - Russie : le double-jeu des sanctions

En savoir plus

SUR LE NET

La Toile boycotte la vidéo de l'exécution de James Foley

En savoir plus

À L’AFFICHE !

"Nos étoiles contraires", sortez vos mouchoirs !

En savoir plus

FOCUS

La bataille du salaire minimum aux États-Unis

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Benjamin Stora : "Les Français connaissent assez mal l’histoire de l’immigration"

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Barbarie"

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"La constance, c'est la confiance"

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCONOMIE

La fermeture de restaurants Mac Donald's en Russie : scandale sanitaire ou pression politique ?

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Centrafrique : l'ONU va déployer 10 000 casques bleus

En savoir plus

  • Mohamed Deif, plus que jamais ennemi juré d'Israël

    En savoir plus

  • Ebola : "Moi, je refuse de faire un vol vers Conakry"

    En savoir plus

  • La Tunisie et l'Égypte ferment leurs frontières aériennes avec la Libye

    En savoir plus

  • À Bangui, plusieurs centaines de manifestants réclament le départ des soldats français

    En savoir plus

  • Yémen : ultimatum de la rébellion chiite qui exige la démission du gouvernement

    En savoir plus

  • Gaza : trois commandants du Hamas tués dans un raid israélien

    En savoir plus

  • Présidentielle au Brésil : la candidature de Marina Silva menace Dilma Rousseff

    En savoir plus

  • Syrie - Irak : le pape François tantôt pacifiste, tantôt interventionniste

    En savoir plus

  • Ebola : les deux Américains traités au sérum ZMapp sont guéris

    En savoir plus

  • Cécile Rol-Tanguy : "Je représente les résistantes qui ont été oubliées"

    En savoir plus

  • Ukraine : "C’est le début de la Troisième Guerre mondiale"

    En savoir plus

  • Assassinat de James Foley : les États-Unis ont tenté de le libérer

    En savoir plus

  • Benjamin Stora : "Les Français connaissent assez mal l’histoire de l’immigration"

    En savoir plus

  • Le chef de l'armée désigné Premier ministre à Bangkok

    En savoir plus

  • Pourquoi les négociations sur un cessez-le-feu permanent sont un cauchemar ?

    En savoir plus

Moyen-Orient

Après une opération commando à Gaza, Tsahal intensifie ses frappes

© Jack Guez, AFP | Chars israéliens près de la frontière avec Gaza, le 12 juillet 2014

Texte par FRANCE 24

Dernière modification : 13/07/2014

Pour la première fois depuis le début l'opération "Bordure protectrice" dans la bande de Gaza, un commando d'élite de la marine israélienne a mené une brève incursion terrestre dimanche. Parallèlement, les frappes s'intensifient.

Pour la première fois depuis le lancement de l’offensive militaire israélienne "Bordure protectrice", un commando d'élite de la marine a effectué dans la nuit de samedi à dimanche, une opération terrestre dans le nord de la bande de Gaza.

Cette brève incursion a visé un site de lancement de roquettes dans le nord de la bande de Gaza. La mission a été menée à bien", a précisé à la presse le lieutenant-colonel Peter Lerner, porte-parole de l'armée israélienne.

La branche armée du Hamas a confirmé qu'un commando israélien avait tenté d'accoster sur une plage, dans la zone de Sudanyia, située au nord-ouest de la bande de Gaza. Des coups de feu ont été échangés avec des combattants palestiniens, blessant légèrement quatre soldats israéliens. "Pendant la mission un échange de tirs, provoqué par des terroristes opérant sur ce site, s'est produit durant lequel quatre soldats israéliens ont été légèrement blessés", a annoncé le porte-parole, qui a refusé de donner plus de détails sur cette opération.

L'armée israélienne a appelé dimanche, par voie de tracts, les habitants du nord de la bande de Gaza à évacuer "immédiatement" leurs maisons d'ici à midi (09H00 GMT) en prévision de bombardements massifs dans ce secteur. "Nous avons l'intention d'attaquer les infrastructures terroristes. L'opération sera brève. Ceux qui ne respecteront pas les instructions mettront en danger leur vie et celle de leur famille", a prévenu l'armée.

Les dirigeants israéliens ont multiplié ces derniers jours les menaces d'une opération terrestre de grande envergure, tout en continuant à pilonner la bande de Gaza par air et par mer. Des dizaines de chars israéliens et de pièces d'artilleries ont été convoyés sur des colonnes de camions près de la bande de Gaza et plus de 40 000 réservistes sont sur le pied de guerre. "Nous préparons les prochaines étapes de l'opération, pour que les forces soient prêtes à entrer sur le terrain", a déclaré le général israélien Almoz Moti.

L'ONU appelle au cessez-le-feu

Sur le front diplomatique, les ministres britannique, américain, français et allemand doivent évoquer dimanche la question d'un cessez-le-feu en marge d'une réunion sur le nucléaire iranien dimanche à Vienne. Samedi 12 juillet, le Conseil de sécurité de l'ONU a de nouveau interpellé Israël et le Hamas en leur demandant de cesser le feu et de respecter le droit international, en particulier "sur la protection des civils".

Au total, au moins 163 personnes ont été tuées et près de 1100 blessés dans les bombardements israéliens, depuis le déclenchant du nouveau conflit entre Israël et le Hamas il y a 6 jours.  D'après un bilan du bureau de l'ONU chargé des Affaires humanitaires, 70% des victimes sont des civils, et 21% des mineurs.

Parallèlement, Israël recensé 53 tirs de roquettes samedi vers son territoire, ce qui porte à 800 le nombre de tirs depuis la bande de Gaza -- dont 127 interceptés par la défense antimissile. Ces tirs ont fait une dizaine de blessés mais aucun mort.

Avec AFP

Première publication : 13/07/2014

  • REPORTAGE

    Vidéo : les habitants de Rafah pris au piège des raids israéliens

    En savoir plus

  • ISRAËL

    Netanyahou déterminé à "frapper les terroristes" à Gaza

    En savoir plus

  • ISRAËL

    En images : une station service israélienne touchée par une roquette

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)