Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Bachar al-Assad au 20H

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Afrique du sud : l'armée déployée pour faire face aux violences xénophobes

En savoir plus

LE DUEL DE L’ÉCONOMIE

Le plan de Hollande pour l'emploi des jeunes

En savoir plus

À L’AFFICHE !

"Le Bureau des légendes" : Une série d'espionnage entre psychologie et action

En savoir plus

FOCUS

Beate et Serge Klarsfeld : un couple qui a dédié sa vie à la traque des nazis

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

Méditerranée : "Le cimetière marin"

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Derrière les islamistes, les bassistes"

En savoir plus

L'INVITÉ DE L'ÉCO

Selon Pierre-René Lemas (CDC), il faut commencer à baisser les impôts

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Méditerranée : Deux fois plus de morts que pour le Titanic en un an

En savoir plus

Afrique

Combats entre milices libyennes autour de l'aéroport de Tripoli

© @zaidbenjamin, Twitter | Une explosion à proximité de l'aéroport de Tripoli le 13 juillet 2014

Dernière modification : 13/07/2014

Des milices islamistes libyennes ont attaqué, dimanche, le groupe rival de Zentane, qui contrôle l’aéroport de Tripoli, provoquant de fortes explosions entendues jusque dans le centre-ville de la capitale. Le trafic aérien a depuis été interrompu.

Des combats ont opposé, dimanche 13 juillet au matin, plusieurs groupes armés autour de l'aéroport de Tripoli en Libye, où les vols ont été suspendus.

Les explosions ont été entendues sur la route de l'aéroport et depuis le centre-ville de la capitale libyenne. Plusieurs roquettes auraient même atteint le parking situé devant le principal terminal, ont rapporté les médias sociaux.

Depuis le renversement du régime Mouammar Kadhafi en 2011, ce lieu stratégique est sous le contrôle des miliciens de la ville de Zentane, située à 170 km au sud-ouest de Tripoli. Hostiles aux islamistes, ces combattants constituent l’un des brigades les plus disciplinées et les plus armées de la Libye, dépendant officieusement du ministère de la Défense libyen.

Les affrontements de dimanche auraient eu lieu entre ces miliciens et des groupes islamistes, qui veulent les chasser. L'attaque contre l'aéroport a été notamment revendiquée sur Facebook par la Cellule des opérations des révolutionnaires de Libye, composée de plusieurs milices islamistes, considérées comme le bras armé du courant islamiste en Libye. Cette faction indiquait, dimanche, sur le réseau social que "les forces des révolutionnaires étaient arrivées dans le périmètre de l'aéroport de Tripoli et s'affrontaient avec des groupes armés qui s'y trouvaient".

Les autorités de transition ont jusqu'à présent échoué à dissoudre ou désarmer ces groupes d'ex-rebelles qui ont participé au changement de régime en Libye en 2011. Aujourdhui, ils font la loi dans un pays en proie aux violences quasi-quotidiennes.

Avec Reuters et AFP
 

Première publication : 13/07/2014

  • LIBYE

    Une militante des droits de l’Homme assassinée à Benghazi

    En savoir plus

  • LIBYE

    Élections législatives sous haute tension en Libye

    En savoir plus

  • GRAND REPORTAGE

    La Libye des milices

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)