Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

DÉBAT

Grand oral de Manuel Valls : confiance renouvelée mais majorité fragilisée ?

En savoir plus

DÉBAT

Immigration clandestine : l'Europe impuissante ?

En savoir plus

FOCUS

Immigration en Méditerranée : prêts à risquer leur vie pour rejoindre l’Europe

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Margaret Atwood, la reine du roman d’anticipation est de retour !

En savoir plus

LE DUEL DE L’ÉCONOMIE

Vote de confiance : Manuel Valls sera-t-il soutenu par sa majorité ?

En savoir plus

TECH 24

Apple, IFA, cours de code : c'est la rentrée high-tech !

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Coalition contre l'EI : "L'Iran doit participer"

En savoir plus

L'ENTRETIEN

PDG de Netflix : "Nous sommes un grand exportateur de films français"

En savoir plus

SUR LE NET

Certains médias accusés de faire le jeu de l'EI

En savoir plus

  • Valls obtient la confiance des députés malgré l'abstention des "frondeurs"

    En savoir plus

  • EI, EIIL, Daech, comment appeler les jihadistes en Irak et en Syrie ?

    En savoir plus

  • Ligue des champions : un Monaco diminué retrouve l'Europe dix ans après

    En savoir plus

  • Les étrangers désormais interdits de travail au Soudan du Sud

    En savoir plus

  • L’inavouable alliance des États-Unis et de l’Iran contre l’EI

    En savoir plus

  • Exposition : Niki de Saint Phalle, une sacrée nana, au Grand Palais

    En savoir plus

  • Air France : la grève se durcit, les négociations "bloquées"

    En savoir plus

  • Yannick Agnel, la fin du rêve américain

    En savoir plus

  • Deux branches d’Al-Qaïda appellent les jihadistes à s’unir contre la coalition anti-EI

    En savoir plus

  • Nouvel appel des musulmans de France contre l’EI

    En savoir plus

  • Washington frappe des positions de l'État islamique près de Bagdad

    En savoir plus

  • Les députés ukrainiens ratifient l’accord d’association avec l’UE

    En savoir plus

  • Coalition contre l'EI : "L'Iran doit participer"

    En savoir plus

  • Ebola : Obama envoyent 3 000 soldats en Afrique de l’Ouest

    En savoir plus

  • Près de 500 migrants portés disparus après un naufrage en Méditerranée

    En savoir plus

  • PDG de Netflix : "Nous sommes un grand exportateur de films français"

    En savoir plus

Afrique

Combats entre milices libyennes autour de l'aéroport de Tripoli

© @zaidbenjamin, Twitter | Une explosion à proximité de l'aéroport de Tripoli le 13 juillet 2014

Dernière modification : 13/07/2014

Des milices islamistes libyennes ont attaqué, dimanche, le groupe rival de Zentane, qui contrôle l’aéroport de Tripoli, provoquant de fortes explosions entendues jusque dans le centre-ville de la capitale. Le trafic aérien a depuis été interrompu.

Des combats ont opposé, dimanche 13 juillet au matin, plusieurs groupes armés autour de l'aéroport de Tripoli en Libye, où les vols ont été suspendus.

Les explosions ont été entendues sur la route de l'aéroport et depuis le centre-ville de la capitale libyenne. Plusieurs roquettes auraient même atteint le parking situé devant le principal terminal, ont rapporté les médias sociaux.

Depuis le renversement du régime Mouammar Kadhafi en 2011, ce lieu stratégique est sous le contrôle des miliciens de la ville de Zentane, située à 170 km au sud-ouest de Tripoli. Hostiles aux islamistes, ces combattants constituent l’un des brigades les plus disciplinées et les plus armées de la Libye, dépendant officieusement du ministère de la Défense libyen.

Les affrontements de dimanche auraient eu lieu entre ces miliciens et des groupes islamistes, qui veulent les chasser. L'attaque contre l'aéroport a été notamment revendiquée sur Facebook par la Cellule des opérations des révolutionnaires de Libye, composée de plusieurs milices islamistes, considérées comme le bras armé du courant islamiste en Libye. Cette faction indiquait, dimanche, sur le réseau social que "les forces des révolutionnaires étaient arrivées dans le périmètre de l'aéroport de Tripoli et s'affrontaient avec des groupes armés qui s'y trouvaient".

Les autorités de transition ont jusqu'à présent échoué à dissoudre ou désarmer ces groupes d'ex-rebelles qui ont participé au changement de régime en Libye en 2011. Aujourdhui, ils font la loi dans un pays en proie aux violences quasi-quotidiennes.

Avec Reuters et AFP
 

Première publication : 13/07/2014

  • LIBYE

    Une militante des droits de l’Homme assassinée à Benghazi

    En savoir plus

  • LIBYE

    Élections législatives sous haute tension en Libye

    En savoir plus

  • GRAND REPORTAGE

    La Libye des milices

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)