Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

LE DUEL DE L’ÉCO

Brexit : et s'il n'avait pas lieu ?

En savoir plus

LES OBSERVATEURS

LES OBSERVATEURS S'ENGAGENT : METTRE EN AVANT LES ACTIONS POSITIVES

En savoir plus

ICI L'EUROPE

Stanley Johnson : "Pour moi, Boris a fait une campagne exceptionnelle !"

En savoir plus

ICI L'EUROPE

Brexit : les lendemains qui déchantent pour l'Europe ?

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCO

Quelles conséquences à la dégradation de la note britannique ?

En savoir plus

L'INVITÉ DE L'ÉCO

LafargeHolcim va enquêter sur son usine en Syrie

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Le Royaume désuni"

En savoir plus

LE DÉBAT

Brexit : à quand la suite ? (Partie 2)

En savoir plus

LE DÉBAT

Brexit : à quand la suite ? (Partie 1)

En savoir plus

Grands titres, débats, éditos et histoires du jour... Nos chroniqueurs passent en revue la presse française et la presse internationale. Du lundi au vendredi à 7h20 et 9h20.

REVUE DE PRESSE

REVUE DE PRESSE

Dernière modification : 15/07/2014

"Armes"

© France 24

Presse internationale, Mardi 15 juillet 2014. Au menu de cette revue de presse, la proposition égyptienne d’un cessez-le-feu entre Israël et le Hamas, la guerre psychologique à laquelle ils se livrent sur les réseaux sociaux, et la fin de la fête brésilienne.

 

Le + : Recevez tous les matins la Revue de presse de France 24 sur votre I-Phone ou sur tout autre mobile. Et également toujours sur votre PC en devenant fan sur Facebook.
 
On commence cette revue de presse internationale au Proche-Orient, où le cabinet de sécurité israélien a accepté ce matin la proposition égyptienne d’un cessez-le-feu avec le Hamas.
 
C’est une proposition que le mouvement islamiste juge toutefois insuffisante, car elle ne remplirait pas les conditions nécessaires à un arrêt des hostilités. Peu d’espoir, donc, que les violences cessent rapidement. The Independent revient sur l’utilisation des réseaux sociaux comme outils de propagande. Le journal explique que leur rôle s’est accru à cause des soupçons sur les médias traditionnels, accusés de ne pas dire toute la vérité. La diffusion d’informations et d’images non vérifiées serait de plus en plus instrumentalisée.
 
Les deux camps se livrent à un travail de désinformation. The Jerusalem Post raconte que des abonnés de Haaretz ont reçu au troisième jour de l’opération israélienne une alerte attribuée au quotidien israélien, faisant état d’une attaque du Hamas sur une usine chimique, qui aurait eu pour conséquence de tuer 25 personnes et de faire évacuer Haïfa. Très rapidement, Haaretz est parvenu à contacter ses abonnés pour les informer que cette alerte était un faux, envoyé depuis un compte pirate. The Jerusalem Post évoque une stratégie qui consiste à essayer de semer le trouble, le doute et la suspicion.
 
Une guerre psychologique, à laquelle se livre également l’Etat hébreu. The Jerusalem Post, toujours, raconte que certains réseaux sociaux encouragent les Israéliens à poster des photos d’eux-mêmes souriants, lorsqu’ils se retrouvent dans les abris destinés à les protéger des attaques de roquettes, «pour montrer au monde le courage des Israéliens victimes des attaques du Hamas».
 
La violence, toujours, et ce constat du China Daily: «Israël vient de lancer une offensive dans l’espoir qu’elle finira par amener la paix, mais plutôt que de mettre le Hamas à genoux, le bain de sang risque de noyer les Israéliens dans le cercle vicieux d’une interaction violente avec tous les Palestiniens».
 
Enfin, au Brésil, les festivités du Mondial se sont achevées dimanche, mais la presse internationale a décidément du mal à quitter Rio. Pas facile de revenir au bureau, rappelle un dessin du China Daily. Un dur retour à la réalité, une «gueule de bois» brésilienne, d’après The Wall Street Journal, pour qui restent maintenant les «vraies questions»: une économie «moribonde», une présidentielle en octobre prochain qui risque de diviser encore plus le pays, et les JO 2016 à préparer.
 
Lendemains qui pourraient déchanter également pour la FIFA, rappelle The New York Times, qui évoque le scandale de la vente illégale de billets qui a éclaté il y a une semaine, mais aussi l’enquête d’Europol sur l’existence d’un réseau lié à des paris en ligne qui aurait truqué quelque 680 matchs entre 2008 et 2011, et les soupçon qui pèsent sur l’attribution des Mondiaux de 2018 et 2022 à la Russie et au Qatar.
 
Retrouvez tous les matins sur France 24 la Revue de presse française (du lundi au vendredi, 6h23-7h10-10h40 heure de Paris) et la Revue de presse internationale (du lundi au vendredi à 9h10 et 13h10). Suivez également tous les week-ends en multidiffusion la Revue des Hebdos.
 

 

Par Hélène FRADE

COMMENTAIRE(S)

Les archives

28/06/2016 Revue de presse internationale

"Le Royaume désuni"

Au menu de cette revue de presse internationale, mardi 28 juin, les déchirements du Labour et les divisions des Tories, au lendemain du référendum sur le Brexit. Le Brexit...

En savoir plus

28/06/2016 Revue de presse française

"Brex... pschitt ?"

Au menu de cette revue de presse française, mardi 28 juin, les spéculations sur la possibilité de revenir sur le Brexit - hypothèse qui hérisse une partie des journaux français...

En savoir plus

27/06/2016 Revue de presse internationale

"En fait, on ne voulait pas vraiment dire 'partir'"

Au menu de cette revue de presse internationale, lundi 27 juin, l’onde de choc du Brexit, toujours. Les législatives en Espagne. Et des femmes intelligentes dans les pubs télé.

En savoir plus

27/06/2016 Revue de presse française

"Pour une Europe du peuple"

Au menu de cette revue de presse française, lundi 27 juin, l’onde de choc provoquée par le Brexit, le référendum sur l’aéroport de Notre-Dame-des-Landes. Et la qualification des...

En savoir plus

24/06/2016 Brexit

Brexit : "See EU Later !"

"Out !" Les Britanniques ont voté pour la sortie de leur pays de l'Union européenne et, sans surprise, c'est le Brexit qui occupe la presse internationale, vendredi 24 juin, au...

En savoir plus