Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

SUR LE NET

Brésil : une cyber-présidentielle sous tension

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Nicolas Sarkozy annonce son retour sur Facebook

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 19 septembre (Partie 2)

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 19 septembre (Partie 1)

En savoir plus

7 JOURS EN FRANCE

La gauche en difficulté

En savoir plus

L'INVITÉ DE L'ÉCO

Stéphane Distinguin, PDG de FaberNovel et président de Cap Digital

En savoir plus

L'INVITÉ DE L'ÉCO

Bernard Maris, chroniqueur à Charlie Hebdo et auteur de "Houellebecq, économiste"

En savoir plus

TECH 24

Organisation de l'État islamique : la nouvelle bataille d'Anonymous

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Jérôme Bel ou la danse minimale

En savoir plus

  • Nicolas Sarkozy a "envie" mais surtout "pas le choix" de revenir en politique

    En savoir plus

  • Des milliers de pacifistes manifestent à Moscou contre la guerre en Ukraine

    En savoir plus

  • De Paris à New York, les défenseurs du climat se mobilisent

    En savoir plus

  • Pas de zone tampon sans respect du cessez-le-feu, exige l’armée ukrainienne

    En savoir plus

  • Ligue 1 : au Parc des Princes, Lyon tient tête au Paris-SG

    En savoir plus

  • En Albanie, le pape François prône la tolérance religieuse et fustige les jihadistes

    En savoir plus

  • Ashraf Ghani succède à Hamid Karzaï à la présidence afghane

    En savoir plus

  • Air France prévoit d'assurer 41% des vols lundi

    En savoir plus

  • Mondial de volley : la France échoue au pied du podium

    En savoir plus

  • Attentat à la bombe près du ministère des Affaires étrangères au Caire

    En savoir plus

  • Vidéo : la Turquie "débordée" par l’afflux de réfugiés kurdes de Syrie

    En savoir plus

  • Grand Prix de Singapour : Hamilton reprend les commandes de la F1

    En savoir plus

  • Filière jihadiste lyonnaise : cinq personnes mises en examen et écrouées

    En savoir plus

  • L’opposant Mikhaïl Khodorkovski envisage de gouverner la Russie

    En savoir plus

  • Sanaa instaure un couvre-feu, l'ONU annonce un accord de sortie de crise

    En savoir plus

  • Journées du patrimoine : visite guidée du théâtre de l’Opéra Comique

    En savoir plus

  • Bruxelles déjoue un projet d'attentat jihadiste à la Commission européenne

    En savoir plus

  • Le Front Al-Nosra a exécuté un soldat libanais qu'il détenait en captivité

    En savoir plus

  • Assaut mortel de Boko Haram à Mainok dans le nord du Nigeria

    En savoir plus

  • Les prisonniers des colonies, objets de propagande allemande

    En savoir plus

  • Après 47 ans d'attente, le Cameroun accueillera la CAN en 2019

    En savoir plus

Afrique

L’aéroport de Tripoli bombardé, les autorités évoquent une aide internationale

© Mahmud Turkia, AFP | L'aéroport de Tripoli, en Libye

Vidéo par FRANCE 24

Texte par FRANCE 24

Dernière modification : 15/07/2014

Alors que l’aéroport de Tripoli a fait l’objet d’intenses bombardements par une milice, le gouvernement libyen a annoncé son souhait de faire appel à l’aide d’une force internationale pour endiguer le regain de violence sur son territoire.

À l’aéroport de Tripoli, les bombardements d'une milice libyenne ont entraîné la destruction de près de 90% des avions stationnés, a déclaré mardi le gouvernement libyen.

Deux des victimes - des militaires - ont trouvé la mort dans ces violences, selon un membre des forces gouvernementales chargées de la protection du site.

"Plusieurs avions et des voitures privées ont été touchées", a-t-il déclaré à Reuters, ajoutant qu'un hall des douanes avait également essuyé des tirs. La tour de contrôle a elle aussi été endommagée, selon un membre de l'administration.

"Le gouvernement réfléchit au déploiement d'une force internationale pour améliorer la sécurité", a indiqué Ahmed Lamine, porte-parole du gouvernement, s'adressant à la presse.

Les combats entre milices, qui se battent notamment pour le contrôle de l'aéroport, ont fait sept morts à Tripoli. ll s'agit des affrontements les plus graves depuis six mois dans la capitale.

Heurts meurtriers à Benghazi

À Benghazi, au moins six personnes ont été tuées et 25 blessées dans des heurts  qui ont lieu depuis dimanche soir entre forces de l'ordre et milices rivales, a-t-on par ailleurs appris de sources médicales et auprès des services de sécurité.

La mission des Nations unies en Libye a expliqué que la fermeture de l'aéroport international de Tripoli et la détérioration de la situation ne lui permettaient plus de travailler correctement. Son personnel a été évacué.

Trois ans après la chute de Mouammar Kadhafi, la Libye ne parvient pas à sortir du chaos, avec un pouvoir central affaibli et une armée incapable de contrôler les brigades constituées par d'anciens rebelles et des miliciens qui se disputent le pouvoir économique et politique.

À Benghazi, des combattants fidèles à l’ex-général Khalifa Haftar ont pilonné des bases de miliciens islamistes dans le cadre des opérations qu'ils mènent pour les déloger de la grande ville de la Cyrénaïque. Les forces spéciales libyennes sont aussi intervenues contre les islamistes positionnés dans la ville.

Des infrastructures largement touchées

La plupart des victimes sont des civils, selon des sources médicales à l'hôpital de Benghazi. Au moins dix habitations ont été touchées par des missiles. Des bureaux du gouvernement et des banques se sont vus contraints de fermer.

Les aéroports de Tripoli et de Misrata étaient fermés lundi. Celui de Benghazi l'a été il y deux mois. Ce qui laisse l'est du pays avec les seuls petits aéroports de Labrak et Tobrouk qui ont peu de liaisons avec l'étranger.

Une situation encore plus précaire prévaut à l’Ouest, où les habitants n’ont plus que la route pour sortir du pays, en passant par la Tunisie voisine.

Les voisins de la Libye planchent sur la résolution de la crise

Avec Reuters

 

Première publication : 15/07/2014

  • LIBYE

    Combats entre milices libyennes autour de l'aéroport de Tripoli

    En savoir plus

  • LIBYE

    Attentat de Benghazi : inculpé aux États-Unis, le suspect plaide non coupable

    En savoir plus

  • LIBYE

    Une militante des droits de l’Homme assassinée à Benghazi

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)