Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Guinée-Bissau : le président Vaz limoge le chef de l'armée

En savoir plus

REPORTERS

L’Écosse va-t-elle filer à l'anglaise ?

En savoir plus

SUR LE NET

Iran : les jeunes internautes contournent la censure

En savoir plus

DÉBAT

Lutte contre les jihadistes : faut-il s'allier avec l'Iran ?

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"DDay"

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Kilt ou double"

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Le référendum écossais, sujet sensible pour les médias britanniques

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Centrafrique : la force de l'ONU prend le relais de la force africaine

En savoir plus

DÉBATS POLITIQUES EN FRANCE

Vote de confiance : une victoire à l'arrachée pour Manuel Valls ?

En savoir plus

  • L’Australie déjoue des meurtres projetés par l’État islamique

    En savoir plus

  • Référendum en Écosse : la presse britannique veut sauver l'Union

    En savoir plus

  • Ajax - PSG : Lucas reconnaît avoir fait "une erreur"

    En savoir plus

  • Une volontaire française de MSF contaminée par Ebola au Liberia

    En savoir plus

  • Ukraine - Russie : Vladimir Poutine a-t-il remporté son bras de fer ?

    En savoir plus

  • Jack Ma et son Alibaba superstars de Wall Street

    En savoir plus

  • Élections en Tunisie : et revoilà les "amis" de Ben Ali

    En savoir plus

  • Des jihadistes enlèvent un soldat libanais près de la frontière syrienne

    En savoir plus

  • Nigeria : au moins dix morts dans une attaque contre une université

    En savoir plus

  • Un rapport dissèque les sommes records mises de côté par les entreprises

    En savoir plus

  • Ebola : l'épidémie pourrait avoir un impact économique "catastrophique"

    En savoir plus

  • Vidéo : l'épidémie d'Ebola menace la Centrafrique

    En savoir plus

  • Filière jihadiste : six personnes interpellées près de Lyon, des armes saisies

    En savoir plus

  • Loi anti-jihad : l’interdiction de sortie du territoire adoptée

    En savoir plus

  • Barack Obama appelle le monde à "agir vite" face à Ebola

    En savoir plus

  • La première tranche de l'impôt sur le revenu bientôt supprimée ?

    En savoir plus

  • Premières élections démocratiques aux îles Fidji depuis 2006

    En savoir plus

Afrique

Un neuvième soldat français tué dans le nord du Mali

© Joël Saget, AFP | Des soldats français de la mission Serval au Mali

Vidéo par FRANCE 2

Texte par FRANCE 24

Dernière modification : 15/07/2014

Lundi, un sous-officier de l'armée française est mort au cours d'une "opération de reconnaissance" dans le nord du Mali. Il s'agit du neuvième militaire français tué depuis le lancement de l'opération Serval, en janvier 2013.

Un légionnaire français a été abattu, lundi 14 juillet, dans le nord du Mali, au cours d'"une opération de reconnaissance", a annoncé mardi l'Élysée dans un communiqué. "Le président de la République a appris avec une profonde tristesse la mort" de ce soldat, qui "participait à une opération de reconnaissance dans la région d'Al-Moustarat", rapporte le document.

L’adjudant-chef Dejvid Nikolic, 45 ans, appartenait au 1er régiment étranger du génie (1er REG) de Laudun-l’Ardoise (Gard). Il a été "victime d’une attaque suicide" à une centaine de kilomètres de Gao, a précisé le ministère français de la Défense.

Neuvième soldat français tué au Mali

Ce sous-officier est le neuvième soldat tué au Mali depuis le lancement de l'opération Serval en janvier 2013. Mais ce serait le premier tué au cours d'une attaque suicide. Dans le cadre de cette opération, quelque 1 700 militaires français ont été déployés dans le pays pour stopper la progression des islamistes armés et soutenir les troupes maliennes.

Dans son communiqué, le chef de l'État français François Hollande "rappelle que les soldats français sont engagés aux côtés de l'armée malienne et des forces des Nations unies" et "accomplissent avec courage et efficacité cette mission pour consolider la souveraineté du Mali et lutter contre les groupes terroristes".

Serval doit s'achever dans les prochains jours pour céder la place à l'opération Barkhane, une opération plus large et permanente de lutte contre le terrorisme au Sahel, qui mobilisera 3 000 militaires français.

Avec AFP

Première publication : 15/07/2014

  • MALI

    Une explosion dans le nord du Mali provoque la mort de plusieurs soldats

    En savoir plus

  • 14-JUILLET

    Vidéo : à Bamako, on préserve la mémoire des soldats maliens de la Grande Guerre

    En savoir plus

  • LE JOURNAL DE L'AFRIQUE

    Evasion à Bamako du ravisseur présumé des 2 otages français

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)