Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Éléments de langage

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Virus Ebola : l'OMS doit annoncer un plan de lutte de 100 millions de dollars

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 1er aout (Partie 2)

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 1er aout (Partie 1)

En savoir plus

REPORTERS

Grande Guerre : au cœur de l’enfer

En savoir plus

#ActuElles

Les "Patronas" au secours des migrants mexicains

En savoir plus

7 JOURS EN FRANCE

Coup d'envoi de la transition énergétique en France

En savoir plus

7 JOURS EN FRANCE

Centenaire de la Grande Guerre : retour sur la bataille de Verdun

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Gaza : les larmes d'un responsable de l'ONU

En savoir plus

  • Le Hamas affirme qu’il n’a pas d’informations sur le soldat israélien porté disparu

    En savoir plus

  • Des dizaines de morts après une explosion dans une usine chinoise

    En savoir plus

  • Vidéo : la pauvreté pousse les femmes malgaches vers la contraception

    En savoir plus

  • Vidéo : "Le monde devrait admirer Israël", selon son ambassadeur aux États-Unis

    En savoir plus

  • Ouganda : la justice annule une loi anti-gay particulièrement répressive

    En savoir plus

  • Extensions Internet : l'Icann à la rescousse de l'Iran, la Syrie et la Corée du Nord

    En savoir plus

  • Grande Guerre : au cœur de l’enfer

    En savoir plus

  • Un séisme secoue la région d'Alger et fait six morts et 420 blessés

    En savoir plus

  • Ebola : sommet régional à Conakry pour tenter d'enrayer l'épidémie

    En savoir plus

  • Free convoite T-mobile : "What the hell is Iliad ?" se demandent les Américains

    En savoir plus

  • Plus de 50 kilos de cocaïne volatilisés au "36, quai des Orfèvres"

    En savoir plus

  • Centenaire de 14-18 : les clochers de France sonnent la “mobilisation générale”

    En savoir plus

  • Vidéo : les réfugiés libyens affluent en masse à la frontière tunisienne

    En savoir plus

  • Kerviel : la justice accorde une peine aménagée, appel du parquet

    En savoir plus

  • Une dizaine de soldats ukrainiens tués par des séparatistes dans l'Est

    En savoir plus

  • Carte : l’opération Barkhane de l’armée française au Sahel

    En savoir plus

  • Lourd bilan après une série d’explosions dues au gaz à Taïwan

    En savoir plus

Cinéma: baisse de la production des long métrages français

AFP

La production française de longs métrages de fiction a baissé au premier semestre 2014 (-24%) et ce recul par rapport aux six premiers mois de 2013 touche surtout les films coûtant entre 4 et 10 millions d'euros, selon la Fédération des industries du cinémaLa production française de longs métrages de fiction a baissé au premier semestre 2014 (-24%) et ce recul par rapport aux six premiers mois de 2013 touche surtout les films coûtant entre 4 et 10 millions d'euros, selon la Fédération des industries du cinéma

La production française de longs métrages de fiction a baissé au premier semestre 2014 (-24%) et ce recul par rapport aux six premiers mois de 2013 touche surtout les films coûtant entre 4 et 10 millions d'euros, selon la Fédération des industries du cinémaLa production française de longs métrages de fiction a baissé au premier semestre 2014 (-24%) et ce recul par rapport aux six premiers mois de 2013 touche surtout les films coûtant entre 4 et 10 millions d'euros, selon la Fédération des industries du cinéma

La production française de longs métrages de fiction a baissé au premier semestre 2014 (-24%) et ce recul par rapport aux six premiers mois de 2013 touche surtout les films coûtant entre 4 et 10 millions d'euros, selon la Fédération des industries du cinéma (Ficam).

Avec 55 projets lancés entre janvier et juin (contre 72 en 2013), la production de longs métrages d?initiative française (hors films d?animation et documentaires) est la plus faible de ces sept dernières années, indique l'organisme professionnel mercredi dans un communiqué.

La Ficam s'inquiète notamment de "la disparition des films les mieux financés" au cours du premier semestre: il n'y a aucun film produit doté d'un budget de 4 à 5 millions d'euros, tandis qu'on constate une baisse spectaculaire de 63% pour les films à plus gros budget, compris entre 4 et 10 millions d'euros.

"Comme mentionné lors du premier trimestre, cette tendance inquiétante semble être une conséquence directe des difficultés rencontrées par les distributeurs qui ne peuvent plus nourrir les budgets des films via les minimums garantis", explique la Ficam.

Après une année 2013 marquée par les flops retentissants de films à gros budgets, les distributeurs sont de plus en plus frileux à apporter à la production cette avance garantie sur les recettes futures d'un film. Celle-ci leur donne ensuite le droit de vendre le film dans les salles, en vidéo ou à l?étranger.

La baisse de mise en production de longs métrages est due aussi, selon la Ficam, à l'application depuis le 1er janvier de la nouvelle convention collective du cinéma qui a alourdi les coûts du travail et imposé de nouvelles règles.

Si le nombre de semaines de tournage augmente de 8% pour les films inférieurs à 4 millions d'euros au premier semestre 2014 par rapport au premier semestre 2013, il baisse de 46% pour les films dont le budget est supérieur à cette somme.

Ces mauvaises nouvelles s'ajoutent aux inquiétudes manifestées ces derniers jours dans les milieux du cinéma quant à une éventuelle nouvelle ponction du gouvernement sur le budget du Centre national du cinéma (CNC), estimée à 150 millions d'euros pour 2015.

Petite lueur d'optimisme toutefois pour la Ficam, la délocalisation des tournages recule à 19% au premier semestre 2014 (contre 25% sur la même période en 2013), soit le taux le moins élevé mesuré depuis 2006 sur un semestre "grâce aux nouveaux aménagements apportés en 2013 au Crédit d'impôt cinéma".

Première publication : 16/07/2014