Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Nicolas Sarkozy annonce son retour sur Facebook

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 19 septembre (Partie 2)

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 19 septembre (Partie 1)

En savoir plus

7 JOURS EN FRANCE

La gauche en difficulté

En savoir plus

L'INVITÉ DE L'ÉCO

Stéphane Distinguin, PDG de FaberNovel et président de Cap Digital

En savoir plus

L'INVITÉ DE L'ÉCO

Bernard Maris, chroniqueur à Charlie Hebdo et auteur de "Houellebecq, économiste"

En savoir plus

TECH 24

Organisation de l'État islamique : la nouvelle bataille d'Anonymous

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Jérôme Bel ou la danse minimale

En savoir plus

#ActuElles

Angélique Kidjo : la voix des Africaines

En savoir plus

  • Libération des otages turcs enlevés dans le nord de l'Irak

    En savoir plus

  • Sarkozy : un retour attendu et longuement préparé

    En savoir plus

  • Le Tchad accuse l'ONU d'utiliser ses soldats comme "bouclier" au Mali

    En savoir plus

  • Washington et Téhéran discutent à New York de la lutte contre l'EI

    En savoir plus

  • Irak : la France opère ses premiers raids aériens contre les jihadistes de l'EI

    En savoir plus

  • Le Premier ministre écossais annonce sa démission au lendemain du référendum

    En savoir plus

  • Ebola : les 6,5 millions d'habitants de Sierra Leone assignés à résidence

    En savoir plus

  • Wall Street : début en fanfare pour le géant chinois Alibaba

    En savoir plus

  • De Fantômas à Luc Besson, Gaumont dévoile ses trésors d'hier et d'aujourd'hui

    En savoir plus

  • Quand Hollande se targue d’influencer la politique économique européenne

    En savoir plus

  • Référendum en Écosse : les indépendantistes n'ont pas tout perdu

    En savoir plus

  • Sarkozy revient-il pour "tout changer" ou "se sauver" ?

    En savoir plus

  • Visé par une enquête, Zidane pourrait être privé de banc de touche

    En savoir plus

  • Les bataillons "bénévoles" de Kiev : une force imprévisible

    En savoir plus

  • Irak : combattants kurdes recherchent armes lourdes désespérément

    En savoir plus

  • Barack Obama salue la France, "un partenaire solide contre le terrorisme"

    En savoir plus

Egypte: 7 condamnations à la prison à vie pour agressions sexuelles

AFP

La police égyptienne arrête un homme soupçonné de harceler une femme dans une manifestation contre le harcèlement sexuel au Caire le 14 juin 2014La police égyptienne arrête un homme soupçonné de harceler une femme dans une manifestation contre le harcèlement sexuel au Caire le 14 juin 2014

La police égyptienne arrête un homme soupçonné de harceler une femme dans une manifestation contre le harcèlement sexuel au Caire le 14 juin 2014La police égyptienne arrête un homme soupçonné de harceler une femme dans une manifestation contre le harcèlement sexuel au Caire le 14 juin 2014

Un tribunal égyptien a condamné mercredi sept hommes à la prison à vie pour des agressions sexuelles sur la place Tahrir au Caire dont certaines ont été commises durant les célébrations marquant la victoire d'Abdel Fattah al-Sissi à l'élection présidentielle.

Il s'agit des premières condamnations de ce genre dans un pays où la quasi-totalité des femmes disent avoir été un jour victime d'agression ou de harcèlement.

Le tribunal a décidé d'une peine de 20 ans de prison pour deux autres hommes. Les peines de prison à vie en Egypte, correspondent quant à elles à une durée de 25 ans.

Ces hommes étaient jugés pour enlèvement, viol, agression sexuelle, tentative de meurtre et torture sur plusieurs femmes durant ces manifestations les 3 et 8 juin, lors des célébrations saluant l'élection de M. Sissi, et le 25 janvier 2013, à l'occasion du 2e anniversaire de la révolution de 2011.

Les neuf condamnés seront également placés sous surveillance policière pour une période de cinq ans après avoir purgé leur peine, selon le verdict du tribunal.

Le phénomène des agressions sexuelles s'est largement aggravé depuis la révolte de 2011 qui a chassé Hosni Moubarak du pouvoir, plusieurs femmes égyptiennes et étrangères ayant été prises pour cibles dans des rassemblements, notamment sur l'emblématique place Tahrir, épicentre des manifestations.

Les autorités ont récemment affirmé leur volonté de faire face à ce fléau, après avoir été pointées du doigt pour les agressions survenues pendant les célébrations d'investiture du président Sissi.

La vidéo d'une étudiante agressée sexuellement par un groupe d'hommes sur la place Tahrir avait notamment fait scandale.

Diffusées en juin sur internet, ces images, qui semblent avoir été filmées avec un téléphone portable, montrent une jeune femme nue portant des traces de sang et des ecchymoses, escortée par des policiers et une ambulance, alors que des dizaines d'hommes continuent à se masser autour d'elle.

Première publication : 16/07/2014