Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

DÉBAT

Organisation de l'État Islamique : la Syrie, alliée inévitable ?

En savoir plus

DÉBAT

Syrie, Ukraine, UE... le cap diplomatique de François Hollande

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Le président du Parlement nigérien inquiété dans une affaire de trafic de bébés

En savoir plus

SUR LE NET

"L'Ice Bucket Challenge" détourné par un acteur américain

En savoir plus

SUR LE NET

Des militants anti-avortement s'opposent au " Ice Bucket Challenge"

En savoir plus

FOCUS

Honduras : ces enfants qui fuient leur pays au péril de leurs vies

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Jean Garrigues, historien et spécialiste d'histoire politique

En savoir plus

À L’AFFICHE !

"Birdman" en ouverture de la 71ème Mostra de Venise

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

À Gaza, Israël et le Hamas revendiquent la victoire

En savoir plus

  • Ukraine : le "double jeu dangereux" de Vladimir Poutine

    En savoir plus

  • Syrie : 43 casques bleus capturés par un groupe armé dans le Golan

    En savoir plus

  • Ligue des champions : le PSG hérite de Barcelone, Monaco de Benfica

    En savoir plus

  • La jeune garde des économistes français impressionne le FMI

    En savoir plus

  • En images : des millions de criquets envahissent Antananarivo

    En savoir plus

  • Des pirates russes “patriotes” à l’assaut de banques américaines ?

    En savoir plus

  • Kiev assure que des troupes russes sont entrées sur son territoire

    En savoir plus

  • Netflix prépare "Marseille", un "House of Cards" aux accents provençaux

    En savoir plus

  • Cristiano Ronaldo, sacré meilleur joueur européen de l'année

    En savoir plus

  • L’OMS s’attend à plus de 20 000 cas d'Ebola en Afrique de l’Ouest

    En savoir plus

  • Brad Pitt et Angelina Jolie se sont mariés dans leur château en France

    En savoir plus

  • Vidéo : à Paris, les coiffeuses sans-papiers de Château d'eau se rebellent

    En savoir plus

  • Israël-Palestine, Libye, Russie... Ce que préconise François Hollande

    En savoir plus

  • La Française Clarisse Agbegnenou championne du monde de judo

    En savoir plus

  • Matignon dément toute intention de toucher aux 35 heures

    En savoir plus

Espagne: Barcelone accepte les "imperfections" de Suarez

AFP

L'attaquant Luis Suarez avec l'Uruguay contre l'Italie au 1er tour du Mondial le 24 juin 2014 à NatalL'attaquant Luis Suarez avec l'Uruguay contre l'Italie au 1er tour du Mondial le 24 juin 2014 à Natal

L'attaquant Luis Suarez avec l'Uruguay contre l'Italie au 1er tour du Mondial le 24 juin 2014 à NatalL'attaquant Luis Suarez avec l'Uruguay contre l'Italie au 1er tour du Mondial le 24 juin 2014 à Natal

Le FC Barcelone accepte les "imperfections" de sa recrue Luis Suarez, coupable d'une morsure sur un adversaire au Mondial, et ne craint pas que son arrivée perturbe le rendement de Messi, "le meilleur joueur du monde", a indiqué le club mercredi.

"Luis Suarez jouera un rôle positif dans les années à venir à Barcelone", a déclaré le directeur sportif Andoni Zubizarreta, questionné sur le comportement de l'Uruguayen, suspendu par la Fifa neuf matches internationaux et quatre mois de toute activité dans le football après sa morsure sur l'Italien Giorgio Chiellini.

Le Barça "accepte les êtres humains avec toutes leurs imperfections, toutes leurs fautes et leur capacité à apprendre de leurs erreurs. C'est une de nos valeurs. Notre histoire est remplie de jours heureux et de mauvais jours", a-t-il ajouté, insistant sur le fait que "Barcelone est plus importante qu'un joueur'".

L'ancien attaquant de Liverpool, recruté 95 millions d'euros d'après certaines sources, fera appel de cette sanction devant le Tribunal Arbitral du Sport, selon un des ses avocats.

"Nous analysons les informations fournies par la Fifa pour voir comment nous pouvons défendre les droits du joueur", a indiqué Zubizarreta.

Suarez, meilleur buteur du dernier Championnat d'Angleterre avec 31 réalisations en 33 matches, ne pourra pas s'entraîner ni jouer avec Barcelone avant novembre, une situation que regrette le nouvel entraîneur du club.

"C'est dommage qu'il ne soit pas avec nous depuis le début, mais ce n'est pas une tragédie. Quelqu'un d'autre jouera à sa place", a dit Luis Enrique, mercredi en conférence de presse.

L'ancien coach du Celta Vigo a affirmé que l'arrivée du joueur de 27 ans ne perturbera pas l'attaque du Barça, avec le quadruple Ballon d'Or Lionel Messi et le Brésilien Neymar.

"Plus on me donne des 'top players' (joueurs de classe mondiale), mieux c'est. Nous avons renforcé l'équipe et nous allons continuer à le faire", a-t-il ajouté.

Interrogé sur Messi, finaliste malheureux du Mondial avec l'Argentine face à l'Allemagne, Enrique a répliqué: "Je continue à penser que c'est le meilleur joueur du monde. Les joueurs passent par des hauts et des bas tout au long de la saison. Tous souffrent, et pas seulement Messi".

Première publication : 16/07/2014