Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 29 août (Partie 1)

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Laurent Fabius sur France 24 : le ministre s'exprime sur la diplomatie française

En savoir plus

7 JOURS EN FRANCE

Emmanuel Macron, nouvel homme fort de Bercy

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

La preuve par l'image de "l'invasion" russe en Ukraine

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Les ennemis de mes ennemis ne sont pas mes amis"

En savoir plus

FOCUS

Ces chrétiens d'Irak qui commencent leur nouvelle vie en France

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Alain Choquette, drôlement magique !

En savoir plus

TECH 24

Quand le jeu vidéo change le monde

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

Université d'été du PS : "une allumette et c'est l'incendie"

En savoir plus

  • Laurent Fabius sur France 24 : "Il faut faire preuve de fermeté face à la Russie"

    En savoir plus

  • Ukraine : des femmes de soldats russes sans nouvelles de leurs maris

    En savoir plus

  • Un premier cas d'Ebola détecté au Sénégal

    En savoir plus

  • Google fait décoller le rêve des drones livreurs

    En savoir plus

  • L'Ukraine va lancer les procédures d'adhésion à l'Otan

    En savoir plus

  • Un enfant britannique atteint d'une tumeur est recherché en France

    En savoir plus

  • Nintendo renouvelle sa gamme de consoles portables

    En savoir plus

  • Maroc : une autoroute bloquée 14 jours pour tourner "Mission : Impossible 5"

    En savoir plus

  • Golan : 43 Casques bleus pris en otage, la force onusienne prête à se défendre

    En savoir plus

  • Judo : la Française Audrey Tcheuméo laisse filer la médaille d'or

    En savoir plus

  • Ligue Europa : fortunes diverses au tirage pour Lille, Saint-Étienne et Guingamp

    En savoir plus

  • Isolés, les pays touchés par Ebola peinent à faire face à l'épidémie

    En savoir plus

  • Quand le Canada et la Russie jouent les profs de géographie sur Twitter

    En savoir plus

  • Le nombre de réfugiés syriens atteint le chiffre record de trois millions

    En savoir plus

  • Dans un climat tendu, le PS ouvre son université d'été

    En savoir plus

  • L'Occident dénonce l'incursion "évidente" de la Russie en Ukraine

    En savoir plus

  • Obama "n'a pas encore de stratégie" pour intervenir contre l'EI en Syrie

    En savoir plus

Ex-candidate FN: condamnation "pas excessive", juge l'UMP Estrosi

AFP

Le maire UMP de Nice Christian Estrosi, le 24 juin 2014 à ParisLe maire UMP de Nice Christian Estrosi, le 24 juin 2014 à Paris

Le maire UMP de Nice Christian Estrosi, le 24 juin 2014 à ParisLe maire UMP de Nice Christian Estrosi, le 24 juin 2014 à Paris

Le député-maire UMP de Nice Christian Estrosi a jugé mercredi "pas excessive" la condamnation d'une ex-militante FN pour avoir comparé Christiane Taubira à un singe mais s'est demandé "pourquoi on n'applique pas la même règle" en cas d'insultes provenant de "certains milieux communautaires."

Cette condamnation "n'est pas excessive mais je veux dire une chose: pourquoi une telle condamnation pour des propos inadmissibles et scandaleux tenus à l'égard de Mme Taubira et pourquoi on n'applique pas la même règle (...) lorsque tous les jours dans la rue un policier qui essaie de préserver la paix publique se fait insulter avec des mots inacceptables de la part de certains issus de milieux communautaires?", a réagi M. Estrosi sur i>TELE.

"Je trouve que c'est tout aussi inadmissible qu'on accorde une sanction pour celui qui a insulté Mme Taubira et qu'on la refuse pour celui qui se fait insulter pour défendre les droits et les devoirs de la République", a-t-dit.

"On se demande si certains magistrats ne sont pas instrumentalisés au service de telle ou telle cause", a insisté l'ancien ministre de Nicolas Sarkozy, qui juge que la condamnation à 30.000 euros d'amende infligée au Front National est "aussi méritée".

Bien qu'en opposition totale avec sa politique, "Mme Taubira est quelqu'un que je respecte beaucoup, que je connais", a déclaré M. Estrosi.

Le 30 avril, le député-maire de Nice avait publié sur sa page Facebook un billet intitulé "Stop à la politique pénale Taubira", écrivant que la garde des Sceaux avait "obtenu le feu vert afin que tous les délinquants puissent profiter de ce laxisme d'Etat". Ce billet a suscité plusieurs centaines de commentaires toujours visibles sur le réseau social parmi lesquels: "qu'elle retourne sur ces cocotiers la folle des Antilles", "renvoyons-là dans sa jungle", "qu'elle retourne manger des bananes."

Première publication : 16/07/2014