Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

DÉBAT

Grand oral de Manuel Valls : confiance renouvelée mais majorité fragilisée ?

En savoir plus

DÉBAT

Immigration clandestine : l'Europe impuissante ?

En savoir plus

FOCUS

Immigration en Méditerranée : prêts à risquer leur vie pour rejoindre l’Europe

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Margaret Atwood, la reine du roman d’anticipation est de retour !

En savoir plus

LE DUEL DE L’ÉCONOMIE

Vote de confiance : Manuel Valls sera-t-il soutenu par sa majorité ?

En savoir plus

TECH 24

Apple, IFA, cours de code : c'est la rentrée high-tech !

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Coalition contre l'EI : "L'Iran doit participer"

En savoir plus

L'ENTRETIEN

PDG de Netflix : "Nous sommes un grand exportateur de films français"

En savoir plus

SUR LE NET

Certains médias accusés de faire le jeu de l'EI

En savoir plus

  • Barack Obama appelle le monde à "agir vite" face à Ebola

    En savoir plus

  • Valls obtient la confiance des députés malgré l'abstention des "frondeurs"

    En savoir plus

  • Ligue des champions : Monaco s'impose, le Real cartonne

    En savoir plus

  • EI, EIIL, Daech, comment appeler les jihadistes en Irak et en Syrie ?

    En savoir plus

  • Au moins 67 Sud-Africains tués dans l'effondrement d'un immeuble à Lagos

    En savoir plus

  • Une roquette tirée de Gaza vers Israël, la première depuis la trêve

    En savoir plus

  • Les étrangers désormais interdits de travail au Soudan du Sud

    En savoir plus

  • Didier Guillaume : "Le Medef se comporte très mal"

    En savoir plus

  • L’inavouable alliance des États-Unis et de l’Iran contre l’EI

    En savoir plus

  • Exposition : Niki de Saint Phalle, une sacrée nana, au Grand Palais

    En savoir plus

  • Air France : la grève se durcit, les négociations "bloquées"

    En savoir plus

  • Yannick Agnel, la fin du rêve américain

    En savoir plus

  • Deux branches d’Al-Qaïda appellent les jihadistes à s’unir contre la coalition anti-EI

    En savoir plus

  • Nouvel appel des musulmans de France contre l’EI

    En savoir plus

Groupe Nice-Matin: quatre repreneurs en lice à la mi-juillet

AFP

Le siège du groupe Nice-Matin, à NiceLe siège du groupe Nice-Matin, à Nice

Le siège du groupe Nice-Matin, à NiceLe siège du groupe Nice-Matin, à Nice

Quatre repreneurs s'étaient manifestés à la mi-juillet pour reprendre le groupe de presse Nice-Matin, placé le 26 mai en redressement judiciaire, a précisé mercredi l'un des administrateurs judiciaires.

Les quatre repreneurs potentiels - dont trois groupes de presse - ont déposé des projets d'offres très motivés, qui ne constituent toutefois pas encore des plans de reprise formels, a indiqué Me Xavier Huertas, sans divulguer leur identité.

Interrogé sur la présence dans cette liste d'un tandem de repreneurs déclarés depuis le mois de février, le fonds d'investissements suisse GXP Capital associé à l'ancien élu local Jean Icart, Me Huertas a signalé qu'il n'y figurait pas.

La date limite de dépôt des offres était fixée au 15 juillet, mais l'administrateur a annoncé qu'il repoussait cette date au 28 juillet afin d'avoir "un maximum de repreneurs". Ce temps supplémentaire permettra "d'améliorer les offres sur le fond et sur la forme", a commenté Me Huertas.

Quatorze personnes au total ont consulté le dossier ces dernières semaines et certaines ont demandé à disposer de plus de temps.

Me Huertas présentera les offres déjà en lice aux représentants du personnel de Nice-Matin lors d'un comité d'entreprise prévu lundi prochain.

Il donne par ailleurs "un avis favorable" à la poursuite de l'activité du groupe, qui sera examiné le mercredi 23 juillet par le Tribunal de commerce de Nice.

L'actionnaire actuel de Nice-Matin, Groupe Hersant Média (GHM), souhaite se désengager. Le groupe Nice-Matin affiche des pertes depuis trois ans, "par l?effet du recul conjugué des ventes au numéro et des recettes publicitaires", souligne la direction.

Le groupe Nice-Matin a terminé l'année 2013 sur une perte d'exploitation de 6 millions d'euros, qui s'est encore creusée en 2014. Il publie les quotidiens Nice-Matin (qui tire à 90.000 exemplaires), Var-Matin (65.000 exemplaires) et Monaco-Matin. Le groupe détient aussi 50% du capital de la société Corse Presse, qui édite Corse-Matin.

Le tribunal de commerce avait décidé, fin mai, l'ouverture d?une procédure de redressement judiciaire pour le groupe Nice-Matin (611 salariés), mais aussi pour sa société de distribution Publinice-Services (346 salariés). Par ailleurs, une procédure de sauvegarde judiciaire avait été lancée pour sa régie publicitaire Eurosud Côte-d?Azur (176 salariés).

Première publication : 16/07/2014