Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

REVUE DE PRESSE

"Compatriotes"

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Manifestations: les dangers de l'interdiction

En savoir plus

DÉBAT

Israël – Gaza : l’offensive se durcit, le bilan s’alourdit

En savoir plus

DÉBAT

Israël – Gaza : la guerre s’importe–t-elle en France ?

En savoir plus

LES OBSERVATEURS

La poudrière de Ghardaïa et solidarité interconfessionnelle à Bangui

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Eric Clapton - JJ Cale : l’hommage d’une légende à une autre

En savoir plus

L'INVITÉ DE L'ÉCO

Dominique Cerutti, directeur-général d'Euronext

En savoir plus

FOCUS

La surpêche de thon rouge contraint le Japon à l’action

En savoir plus

DÉBAT

Proche-Orient : comment contrer la spirale de violence ?

En savoir plus

  • Vol MH17 : les séparatistes ukrainiens ont remis les boîtes noires à la Malaisie

    En savoir plus

  • Gaza : au Caire, Ban Ki-moon et Kerry veulent arracher un cessez-le-feu

    En savoir plus

  • À Sarcelles, des dignitaires juifs et musulmans ont prié pour la paix

    En savoir plus

  • Les milices libyennes s’affrontent pour le contrôle de l’aéroport de Tripoli

    En savoir plus

  • Dunga sélectionneur : le manque d’imagination du football brésilien

    En savoir plus

  • "Quelle opération ciblée !", quand Kerry ironise sur les frappes israéliennes

    En savoir plus

  • Sous pression, Moscou dément avoir livré des missiles aux pro-russes

    En savoir plus

  • Les chrétiens fuient Mossoul, "un crime contre l'humanité" selon l'ONU

    En savoir plus

  • L’armée ukrainienne tente de reprendre le contrôle de Donetsk

    En savoir plus

  • Didier Drogba tout proche d’un retour à Chelsea

    En savoir plus

  • Gaza : le Conseil de sécurité de l'ONU appelle à un cessez-le-feu immédiat

    En savoir plus

  • Cette presse égyptienne qui soutient Israël contre le Hamas

    En savoir plus

Lancement d'un plan pour la mixité des métiers des transports

AFP

Najat Vallaud-Belkacem, ministre des Droits des femmes, à l'Elysée le 16 juillet 2014Najat Vallaud-Belkacem, ministre des Droits des femmes, à l'Elysée le 16 juillet 2014

Najat Vallaud-Belkacem, ministre des Droits des femmes, à l'Elysée le 16 juillet 2014Najat Vallaud-Belkacem, ministre des Droits des femmes, à l'Elysée le 16 juillet 2014

Seulement 3% de femmes chez les chauffeurs routiers, moins de 6% chez les marins: le gouvernement a signé mercredi avec Pôle Emploi et les principales fédérations d'entreprises de transport un plan visant à améliorer la mixité des métiers dans ce secteur.

"La moitié des femmes actives en France sont concentrées dans une dizaine de familles de métiers, alors qu'il en existe 90", a rappelé Najat Vallaud-Belkacem, ministre des Droits des femmes, aux côtés du secrétaire d'Etat aux Transports Frédéric Cuvillier lors de la signature.

Ce premier plan sectoriel doit être suivi d'une dizaine d'autres dans des secteurs identifiés comme étant à la fois très peu mixtes et porteurs d'emplois, a-t-elle rappelé: les services à la personne, l'informatique et le numérique, la sécurité civile, l'énergie, le développement durable, ou encore les métiers de la petite enfance, qui eux "manquent d'hommes".

En signant ce plan conclu pour trois ans, les fédérations représentatives des transports de voyageurs, de marchandises, et du maritime (FNTR, TLF, Unostra, FNTV, UTP, Armateurs de France, Opca-Transports etc) s'engagent à sensibiliser les entreprises adhérentes à l'intérêt de la mixité. Elles vont également les accompagner dans l'accueil des nouvelles recrues (vestiaires et sanitaires distincts, ergonomie ...), ou encore travailler avec les organismes de formation pour faire évoluer les recrutements.

Pôle Emploi veillera de son côté à sélectionner si possible des candidatures des deux sexes pour les offres d'emploi dans les transports. Il s'agit de féminiser des métiers dits "masculins" comme la conduite, mais également de faire une place aux hommes dans les métiers de services plus féminins, tels que l'accueil des voyageurs.

"Mon camion est ma deuxième maison", a témoigné Martine Masurier, 52 ans, conductrice de matières dangereuses depuis sept ans, après avoir débuté sa vie professionnelle comme secrétaire alors que le transport routier a toujours été "sa passion". "Ca se passe très bien", a-t-elle assuré, même si, absente de chez elle "cinq jours par semaine", elle a dû mettre sa plus jeune fille en internat.

Globalement, le gouvernement s'est donné l'objectif de porter à 30% la proportion de métiers mixtes, contre 12% à 17% actuellement. Il lancera vendredi une campagne nationale de communication, avec un spot mettant en scène des femmes et des hommes dans des emplois aujourd'hui très peu mixtes, comme la boucherie ou l'aide à domicile.

Première publication : 16/07/2014