Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Guinée : cohue meurtrière lors d'un concert à Conakry

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Crash du vol AH5017 : Hommage à 2 cinéastes disparus

En savoir plus

FOCUS

Birmanie : la transition démocratique piétine

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Les people et le conflit israélo-palestinien

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Matshidiso Moeti, ancienne Directrice régionale adjointe de l'OMS pour l'Afrique

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCONOMIE

L'Argentine poussée vers le défaut de paiement

En savoir plus

SUR LE NET

Chine : de faux profils Twitter démasqués

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Les cachotteries de Poutine et Merkel"

En savoir plus

CAP AMÉRIQUES

Les défis diplomatiques de John Kerry

En savoir plus

  • Israël mobilise de nouveaux réservistes et obtient des munitions américaines

    En savoir plus

  • Ils ont fait plier l'Argentine : qui sont ces fonds "vautours" ?

    En savoir plus

  • La dissolution de la Ligue de défense juive à l’étude

    En savoir plus

  • Ebola : état d'urgence au Sierra Leone, l'inquiétude grandit dans le monde

    En savoir plus

  • Un rassemblement pro-israélien organisé ce jeudi à Paris

    En savoir plus

  • Avec "Lucy", Luc Besson domine le box-office américain

    En savoir plus

  • MH17 : les enquêteurs de l'OSCE accèdent au site du crash

    En savoir plus

  • Vidéo : reportage au cœur des tunnels creusés par le Hamas à Gaza

    En savoir plus

  • La clôture frontalière, nouvelle pomme de discorde entre le Maroc et l’Algérie

    En savoir plus

  • Moscou condamné à verser 1,86 milliard d'euros aux ex-actionnaires de Ioukos

    En savoir plus

  • Karim Wade, le fils de l'ex-président, jugé à Dakar pour "enrichissement illicite"

    En savoir plus

  • Mort de Paul Jean-Ortiz, conseiller diplomatique de François Hollande

    En savoir plus

  • BNP Paribas subit une perte record après l'amende américaine

    En savoir plus

  • Glissement de terrain meurtrier dans l'ouest de l'Inde

    En savoir plus

  • "Accuser la Serbie du déclenchement de la guerre est absurde"

    En savoir plus

  • Les deux derniers plus hauts responsables khmers rouges jugés pour génocide

    En savoir plus

  • Otages : la France, premier banquier des djihadistes d’Al-Qaïda

    En savoir plus

Lancement d'un plan pour la mixité des métiers des transports

AFP

Najat Vallaud-Belkacem, ministre des Droits des femmes, à l'Elysée le 16 juillet 2014Najat Vallaud-Belkacem, ministre des Droits des femmes, à l'Elysée le 16 juillet 2014

Najat Vallaud-Belkacem, ministre des Droits des femmes, à l'Elysée le 16 juillet 2014Najat Vallaud-Belkacem, ministre des Droits des femmes, à l'Elysée le 16 juillet 2014

Seulement 3% de femmes chez les chauffeurs routiers, moins de 6% chez les marins: le gouvernement a signé mercredi avec Pôle Emploi et les principales fédérations d'entreprises de transport un plan visant à améliorer la mixité des métiers dans ce secteur.

"La moitié des femmes actives en France sont concentrées dans une dizaine de familles de métiers, alors qu'il en existe 90", a rappelé Najat Vallaud-Belkacem, ministre des Droits des femmes, aux côtés du secrétaire d'Etat aux Transports Frédéric Cuvillier lors de la signature.

Ce premier plan sectoriel doit être suivi d'une dizaine d'autres dans des secteurs identifiés comme étant à la fois très peu mixtes et porteurs d'emplois, a-t-elle rappelé: les services à la personne, l'informatique et le numérique, la sécurité civile, l'énergie, le développement durable, ou encore les métiers de la petite enfance, qui eux "manquent d'hommes".

En signant ce plan conclu pour trois ans, les fédérations représentatives des transports de voyageurs, de marchandises, et du maritime (FNTR, TLF, Unostra, FNTV, UTP, Armateurs de France, Opca-Transports etc) s'engagent à sensibiliser les entreprises adhérentes à l'intérêt de la mixité. Elles vont également les accompagner dans l'accueil des nouvelles recrues (vestiaires et sanitaires distincts, ergonomie ...), ou encore travailler avec les organismes de formation pour faire évoluer les recrutements.

Pôle Emploi veillera de son côté à sélectionner si possible des candidatures des deux sexes pour les offres d'emploi dans les transports. Il s'agit de féminiser des métiers dits "masculins" comme la conduite, mais également de faire une place aux hommes dans les métiers de services plus féminins, tels que l'accueil des voyageurs.

"Mon camion est ma deuxième maison", a témoigné Martine Masurier, 52 ans, conductrice de matières dangereuses depuis sept ans, après avoir débuté sa vie professionnelle comme secrétaire alors que le transport routier a toujours été "sa passion". "Ca se passe très bien", a-t-elle assuré, même si, absente de chez elle "cinq jours par semaine", elle a dû mettre sa plus jeune fille en internat.

Globalement, le gouvernement s'est donné l'objectif de porter à 30% la proportion de métiers mixtes, contre 12% à 17% actuellement. Il lancera vendredi une campagne nationale de communication, avec un spot mettant en scène des femmes et des hommes dans des emplois aujourd'hui très peu mixtes, comme la boucherie ou l'aide à domicile.

Première publication : 16/07/2014