Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Nicolas Sarkozy annonce son retour sur Facebook

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 19 septembre (Partie 2)

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 19 septembre (Partie 1)

En savoir plus

7 JOURS EN FRANCE

La gauche en difficulté

En savoir plus

L'INVITÉ DE L'ÉCO

Stéphane Distinguin, PDG de FaberNovel et président de Cap Digital

En savoir plus

L'INVITÉ DE L'ÉCO

Bernard Maris, chroniqueur à Charlie Hebdo et auteur de "Houellebecq, économiste"

En savoir plus

TECH 24

Organisation de l'État islamique : la nouvelle bataille d'Anonymous

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Jérôme Bel ou la danse minimale

En savoir plus

#ActuElles

Angélique Kidjo : la voix des Africaines

En savoir plus

  • Sarkozy : un retour attendu et longuement préparé

    En savoir plus

  • Le Premier ministre écossais annonce sa démission au lendemain du référendum

    En savoir plus

  • Le Tchad accuse l'ONU d'utiliser ses soldats comme "bouclier" au Mali

    En savoir plus

  • Irak : la France opère ses premiers raids aériens contre les jihadistes de l'EI

    En savoir plus

  • Washington et Téhéran discutent à New York de la lutte contre l'EI

    En savoir plus

  • Wall Street : début en fanfare pour le géant chinois Alibaba

    En savoir plus

  • Ebola : les 6,5 millions d'habitants de Sierra Leone assignés à résidence

    En savoir plus

  • Quand Hollande se targue d’influencer la politique économique européenne

    En savoir plus

  • Référendum en Écosse : les indépendantistes n'ont pas tout perdu

    En savoir plus

  • Sarkozy revient-il pour "tout changer" ou "se sauver" ?

    En savoir plus

  • Visé par une enquête, Zidane pourrait être privé de banc de touche

    En savoir plus

  • De Fantômas à Luc Besson, Gaumont dévoile ses trésors d'hier et d'aujourd'hui

    En savoir plus

  • Les bataillons "bénévoles" de Kiev : une force imprévisible

    En savoir plus

  • Irak : combattants kurdes recherchent armes lourdes désespérément

    En savoir plus

  • Barack Obama salue la France, "un partenaire solide contre le terrorisme"

    En savoir plus

Mort du chanteur Hervé Cristiani, auteur et interprète de "Il est libre Max"

AFP

Un disque vinyleUn disque vinyle

Un disque vinyleUn disque vinyle

Le chanteur Hervé Cristiani qui avait rencontré un grand succès populaire avec "Il est libre Max" dans les années 80, est mort dans la nuit de mardi à mercredi dans un hôpital parisien, a annoncé à l'AFP la société de productions "Stars 80", confirmant une information du site de Jean-Marc Morandini.

Atteint d'un cancer des cordes vocales qu'il avait révélé sur sa page Facebook en 2013, le chanteur était âgé de 66 ans. Depuis, sur ce réseau social, il évoquait régulièrement avec ses fans son état de santé qui ne cessait de se dégrader.

Son dernier grand concert remonte à juin 2013, à Lille, dans le cadre de la tournée "Stars 80" dont il avait été l'une des têtes d'affiche en 2010 pour une centaine de dates.

Il avait été révélé dans les années 60 par ses participations régulières au Petit conservatoire de Mireille, une émission télévisée.

A sa sortie, en 1981, "Il est libre Max" avait connu un immense succès, avec 500.000 albums vendus.

Il avait écrit plus de 160 ?uvres d'une plume ironique teintée de nostalgie, parmi lesquelles "Salve Regina" ou "Dans les étoiles noires". Il avait également enregistré un duo avec Dick Annegarn "La femme fleur".

Auteur depuis 1975 d'une dizaine d'albums dont plusieurs pour enfants, Hervé Cristiani avait été récompensé en 1989 par le Grand prix de la SACEM.

"Hervé Cristiani avait les pieds sur la terre et la tête dans les étoiles. Il est bien triste qu'il ait quitté la première pour les secondes", a dit en lui rendant hommage le parolier Claude Lemesle, président d'honneur de la Société des auteurs, compositeurs et éditeurs de musique.

"Hervé était un excellent musicien et un vrai poète. Sa chanson +Il est libre Max+ est un vrai poème. C'était un artiste hors normes, sans paillettes qu'il ne voulait pas, mais avec du coeur. Hervé Cristiani a été aussi un grand défenseur de la cause des artistes notamment auprès de la Sacem", a déclaré à l'AFP le producteur Olivier Kaefer, à l?initiative de la tournée "Stars 80".

La ministre de la Culture, Aurélie Filippeti, lui a également rendu hommage dans un communiqué.

Son dernier album "Paix à nos os" était paru en 2008.

Première publication : 16/07/2014