Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

REVUE DE PRESSE

Invasion russe : la preuve par l'image

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

Université d'été du PS : "une allumette et c'est l'incendie"

En savoir plus

DÉBAT

Organisation de l'État Islamique : la Syrie, une alliée inévitable ?

En savoir plus

DÉBAT

François Hollande expose la ligne diplomatique de la France

En savoir plus

L'INVITÉ DE L'ÉCO

Geoffroy Roux de Bézieux, vice-président du Medef

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Le président du Parlement nigérien inquiété dans une affaire de trafic de bébés

En savoir plus

SUR LE NET

"L'Ice Bucket Challenge" détourné par un acteur américain

En savoir plus

SUR LE NET

Des militants anti-avortement s'opposent au " Ice Bucket Challenge"

En savoir plus

FOCUS

Honduras : ces enfants qui fuient leur pays au péril de leurs vies

En savoir plus

  • Le nombre de réfugiés syriens atteint le chiffre record de trois millions

    En savoir plus

  • Dans un climat tendu, le PS ouvre son université d'été

    En savoir plus

  • Quand le Canada et la Russie jouent les profs de géographie sur Twitter

    En savoir plus

  • L'Occident dénonce l'incursion "évidente" de la Russie en Ukraine

    En savoir plus

  • Obama "n'a pas encore de stratégie" pour intervenir contre l'EI en Syrie

    En savoir plus

  • Ukraine : le "double jeu dangereux" de Vladimir Poutine

    En savoir plus

  • La jeune garde des économistes français impressionne le FMI

    En savoir plus

  • Syrie : 43 casques bleus capturés par un groupe armé dans le Golan

    En savoir plus

  • Ligue des champions : le PSG hérite de Barcelone, Monaco de Benfica

    En savoir plus

  • En images : des millions de criquets envahissent Antananarivo

    En savoir plus

  • Des pirates russes “patriotes” à l’assaut de banques américaines ?

    En savoir plus

  • Netflix prépare "Marseille", un "House of Cards" aux accents provençaux

    En savoir plus

  • Cristiano Ronaldo, sacré meilleur joueur européen de l'année

    En savoir plus

  • L’OMS s’attend à plus de 20 000 cas d'Ebola en Afrique de l’Ouest

    En savoir plus

  • Brad Pitt et Angelina Jolie se sont mariés dans leur château en France

    En savoir plus

  • Vidéo : à Paris, les coiffeuses sans-papiers de Château d'eau se rebellent

    En savoir plus

Terrorisme: l'Intérieur défend son projet de blocage des sites

AFP

Le ministère de l'Intérieur a défendu mercredi son projet de dispositif de blocage des sites internet faisant l'apologie du terrorisme malgré les réserves émises par le Conseil national du numérique (CNN) qui le juge notamment

Le ministère de l'Intérieur a défendu mercredi son projet de dispositif de blocage des sites internet faisant l'apologie du terrorisme malgré les réserves émises par le Conseil national du numérique (CNN) qui le juge notamment "techniquement inefficace".Le ministère de l'Intérieur a défendu mercredi son projet de dispositif de blocage des sites internet faisant l'apologie du terrorisme malgré les réserves émises par le Conseil national du numérique (CNN) qui le juge notamment "techniquement inefficace".

Le ministère de l'Intérieur a défendu mercredi son projet de dispositif de blocage des sites internet faisant l'apologie du terrorisme malgré les réserves émises par le Conseil national du numérique (CNN) qui le juge notamment "techniquement inefficace".

"Il existe des risques de surblocage ou à l'inverse de sous-blocage de contenus et des discussions sont en cours avec les fournisseurs d'accès, mais on espère que ces mesures de précaution contribueront avec le plan de prévention à limiter la menace", a indiqué à l'AFP l'entourage du ministre, Bernard Cazeneuve.

Ce dernier avait saisi le 25 juin le CNN, instance consultative indépendante, sur l'article 9 du projet de loi renforçant les dispositions relatives à la lutte contre le terrorisme.

Présenté il y a une semaine en Conseil des ministres, il prévoit la possibilité de contraindre les fournisseurs d'accès à fermer "des sites diffusant des propos ou images provoquant à la commission d?actes terroristes ou en faisant l?apologie", afin d'enrayer la multiplication des départs de ressortissants français pour la Syrie.

Dans un texte répondant point par point aux arguments émis par le CNN, l'Intérieur explique être confronté à des départs de plus en plus rapides, parfois en moins de deux semaines, ce qui va à l'encontre de la vision du CNN qui différencie la phase de diffusion de contenus et la phase de recrutement.

"Il n'est nul besoin d'attendre que les plus motivés soient recrutés pour porter attention à la question préalable de l'endoctrinement", assure-t-on place Beauvau.

En outre, "les contenus visés sont des contenus délictueux qui ne peuvent être confondus avec l'expression d'opinions", qu'il s'agisse d'images d'atrocités, de conseils pour le départ ou pour la préparation d?attentats.

Les mesures proposées pourraient "encourager paradoxalement les activités qu'elles visent à combattre, en donnant un sentiment de fierté technologique et d'impunité à ceux qui les commettent", écrit le CNN dans son avis.

"C?est aujourd?hui que l?impunité domine, avec la possibilité de recruter par la diffusion libre de contenus effroyables des dizaines de personnes, la plupart du temps jeunes, souvent mineurs, et de plus en plus de jeunes filles", lui répond le ministère de l'Intérieur.

Première publication : 16/07/2014