Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

MODE

Les collections de l'été 2015 déjà au salon Who's Next à Paris

En savoir plus

ICI L'EUROPE

Xavier Bettel, Premier ministre luxembourgeois

En savoir plus

ICI L'EUROPE

Alexander Stubb, Premier ministre finlandais

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Françoise Degois, auteur de "Quelle histoire!"

En savoir plus

DÉBAT

Israël – Gaza : l’offensive se durcit, le bilan s’alourdit

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Ceci est mon corps"

En savoir plus

L'INVITÉ DE L'ÉCO

Stéphane Boujnah, directeur banque et marché, France & Bénélux, Banco Santander

En savoir plus

SUR LE NET

Crash du vol MH17 : attention aux arnaques en ligne

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Compatriotes"

En savoir plus

  • Les télévisions libanaises unissent leur voix pour soutenir Gaza

    En savoir plus

  • Paris confirme la livraison du premier Mistral à Moscou, le second en suspens

    En savoir plus

  • Le FBI accusé de transformer des citoyens musulmans en terroristes

    En savoir plus

  • Vol MH17 : les séparatistes ukrainiens ont remis les boîtes noires à la Malaisie

    En savoir plus

  • Gaza : l'armée israélienne annonce la disparition d'un de ses soldats

    En savoir plus

  • À Sarcelles, des dignitaires juifs et musulmans ont prié pour la paix

    En savoir plus

  • Transferts : Patrice Evra quitte Manchester United pour la Juventus Turin

    En savoir plus

  • Gaza : au Caire, Ban Ki-moon et Kerry veulent arracher un cessez-le-feu

    En savoir plus

  • Les milices libyennes s’affrontent pour le contrôle de l’aéroport de Tripoli

    En savoir plus

  • Dunga sélectionneur : le manque d’imagination du football brésilien

    En savoir plus

  • "Quelle opération ciblée !", quand Kerry ironise sur les frappes israéliennes

    En savoir plus

  • Sous pression, Moscou dément avoir livré des missiles aux pro-russes

    En savoir plus

  • Les chrétiens fuient Mossoul, "un crime contre l'humanité" selon l'ONU

    En savoir plus

  • L’armée ukrainienne tente de reprendre le contrôle de Donetsk

    En savoir plus

  • Didier Drogba tout proche d’un retour à Chelsea

    En savoir plus

  • Cette presse égyptienne qui soutient Israël contre le Hamas

    En savoir plus

Tour de France: "Je devrais faire ça plus souvent" estime Gallopin

AFP

Le Français Tony Gallopin, vainqueur de la 11e étape du Tour de France, le 16 juillet 2014 à OyonnaxLe Français Tony Gallopin, vainqueur de la 11e étape du Tour de France, le 16 juillet 2014 à Oyonnax

Le Français Tony Gallopin, vainqueur de la 11e étape du Tour de France, le 16 juillet 2014 à OyonnaxLe Français Tony Gallopin, vainqueur de la 11e étape du Tour de France, le 16 juillet 2014 à Oyonnax

Tony Gallopin est sorti dans le final de la 11e étape du Tour de France, mercredi à Oyonnax, sans attendre le sprint.

Cette tactique a réussi au Français de l'équipe Lotto, déjà heureux du maillot jaune porté pendant une journée lundi dernier dans les Vosges.

Q: Êtes-vous un autre coureur aujourd'hui ? Vous êtes-vous découvert sur ce Tour ?

R: "Non, je ne pense pas. Cela va faire prétentieux mais j'ai toujours eu la confiance de mon équipe. Marc Sergeant a toujours été clair avec moi, j'étais là pour aider et pour aller chercher une étape. Je crois que je ne tente pas assez d'attaques de ce genre. Comme je vais assez vite au sprint je suis focalisé sur les Sagan et compagnie et je fais 4e ou 5e. Je suis assez régulier, je tourne autour. Il faut que je me décomplexe face aux meilleurs."

Q: Aviez-vous pensé à ce final ?

R: "Ce n'était pas prémédité. J'ai eu les jambes lourdes toute la journée, j'étais persuadé que l'échappée irait au bout. J'étais venu reconnaître la fin de l'étape, quand j'étais venu m'entraîner aux Rousses (Jura). Mais on s'était arrêté à l'entrée d'Oyonnax. Je n'avais pas regardé les 5 derniers kilomètres et, quand j'ai eu de bonnes jambes et que j'ai compris que le final allait se faire entre puncheurs, entre costauds, je suis descendu à la voiture de Marc Sergeant pour voir. Je me suis dit 'vas-y'. Je devrais faire ça plus souvent puisque ça marche."

Q: Quelles sensations procure une victoire d'étape par rapport au maillot jaune ?

R: "Je pensais déjà au maillot jaune depuis cinq journées, j'y avais pensé pendant toute l'étape. Là, je n'y ai cru qu'à 100 mètres de la ligne. Je pensais être rejoint. J'entendais dans la voiture de mon équipe 'go, go, ne te retourne pas, fonce'. On voit souvent des coureurs se faire reprendre près de la ligne. Aux 100 mètres, je me suis retourné une dernière fois et je me suis dit 'c'est fantastique'. Le sentiment est encore plus fort dans ce cas."

Première publication : 16/07/2014