Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 25 juillet (Partie 2)

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 25 juillet (Partie 1)

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Vol AH 5017 : l'équipage aurait changé de direction à cause de la météo

En savoir plus

TECH 24

Objets : tous connectés !

En savoir plus

7 JOURS EN FRANCE

Centenaire de la Grande Guerre : retour sur la bataille de Verdun

En savoir plus

FOCUS

Ces réfugiés syriens dont de nombreux Turcs ne veulent plus

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Paris fête l'été !

En savoir plus

REPORTERS

L’essor du tourisme "100 % halal"

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

Crash du vol AH5017 : "Série Noire"

En savoir plus

  • Crash du vol AH5017 : des enquêteurs français attendus samedi au Mali

    En savoir plus

  • En images : la zone du crash du vol AH5017 au Mali

    En savoir plus

  • Gaza : nouvelles tractations diplomatiques prévues samedi à Paris

    En savoir plus

  • L’essor du tourisme "100 % halal"

    En savoir plus

  • Une manifestation pro-palestinienne prévue samedi à Paris interdite

    En savoir plus

  • Un soldat libanais rejoint le Front Al-Nosra

    En savoir plus

  • Crash du vol AH5017 : "J'ai perdu mon jeune frère et toute sa famille"

    En savoir plus

  • Tour de France : Navardauskas décroche une première victoire pour la Lituanie

    En savoir plus

  • Didier Drogba officialise son retour à Chelsea

    En savoir plus

  • Cinq Palestiniens tués lors du "Jour de colère" en Cisjordanie

    En savoir plus

  • Tour de France : "Jicé" Péraud, routard sur le tard, à la conquête des cols

    En savoir plus

  • En Ukraine, le conflit militaire se double d'une crise politique

    En savoir plus

  • BNP Paribas écope de 60 millions d'euros d'amende aux États-Unis

    En savoir plus

  • Washington accable la Russie, l’UE renforce ses sanctions contre Moscou

    En savoir plus

  • Tour de France : le Chinois Cheng Ji, lanterne rouge et fier de l'être

    En savoir plus

  • Le Kurde Fouad Massoum élu président de l'Irak

    En savoir plus

  • En images : à Alep, les cratères d'obus deviennent des piscines pour enfants

    En savoir plus

  • La Soudanaise condamnée à mort pour apostasie est arrivée en Italie

    En savoir plus

Vers l'interdiction d'une manifestation pro-palestinienne prévue samedi à Paris

AFP

Un militant pro-palestinien lors d'une manifestation à Paris de soutien aux Palestiniens de Gaza et contre les opérations militaires israéliennes le 11 juillet 2014 à ParisUn militant pro-palestinien lors d'une manifestation à Paris de soutien aux Palestiniens de Gaza et contre les opérations militaires israéliennes le 11 juillet 2014 à Paris

Un militant pro-palestinien lors d'une manifestation à Paris de soutien aux Palestiniens de Gaza et contre les opérations militaires israéliennes le 11 juillet 2014 à ParisUn militant pro-palestinien lors d'une manifestation à Paris de soutien aux Palestiniens de Gaza et contre les opérations militaires israéliennes le 11 juillet 2014 à Paris

La préfecture de police de Paris (PP) a engagé une procédure pour interdire une manifestation de soutien à Gaza prévue samedi à Paris, trois jours après des incidents survenus devant deux synagogues parisiennes, a-t-on appris mercredi de source proche du dossier.

Cette décision a été motivée "au vu des risques graves de trouble à l'ordre public qu'engendrerait" cette manifestation "dans un contexte de tension accrue", précise la PP. Dimanche, des incidents ont éclaté devant deux synagogues, dont l'une située rue de la Roquette dans le XIe arrondissement parisien, à la fin d'une manifestation pro-palestinienne ayant rassemblé 7.000 personnes selon la police, 30.000 selon les organisateurs.

Des échauffourées avaient éclaté entre certains manifestants qui s'étaient rendus à proximité de cette synagogue, et des membres de la Ligue de défense juive (LDJ). Des CRS avaient dû intervenir pour les séparer. Huit personnes avaient été interpellées.

A la suite à ces incidents, le ministre de l'Intérieur Bernard Cazeneuve, évoquant des "débordements intolérables", avait demandé lundi aux préfets de "redoubler de vigilance" et d'interdire si besoin des manifestations là où des risques avérés de troubles à l'ordre public étaient établis.

Les organisateurs de la manifestation prévue initialement samedi au départ du quartier populaire parisien de Barbès et en direction de l'Opéra Garnier, sont les mêmes que ceux qui avaient organisé le rassemblement de dimanche, le "Nouveau parti anti-capitaliste (NPA) et une dizaine d'associations et collectifs", selon la source proche du dossier.

Mardi soir, un homme de 23 ans a été condamné à quatre mois de prison ferme avec mandat de dépôt pour "rébellion" lors d'un contrôle de police qui avait dégénéré après cette manifestation. Quatre autres personnes doivent être jugées ultérieurement en correctionnelle pour "violences sur les forces de l'ordre" ou "rébellion", après les échauffourées ayant eu lieu en marge de ce défilé, selon une source judiciaire.

Première publication : 16/07/2014