Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Guinée-Bissau : le président Vaz limoge le chef de l'armée

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Centrafrique : la force de l'ONU prend le relais de la force africaine

En savoir plus

DÉBATS POLITIQUES EN FRANCE

Vote de confiance : une victoire à l'arrachée pour Manuel Valls ?

En savoir plus

EXPRESS ORIENT

Une coalition internationale contre les jihadistes

En savoir plus

FOCUS

Référendum en Écosse : le poids des indécis

En savoir plus

À L’AFFICHE !

"Mange tes morts", une plongée dans l’univers des gitans

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Organisation de l’État islamique : la guerre des mots

En savoir plus

SUR LE NET

Wikileaks dénonce les États utilisant des logiciels espions

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"La confiance en peau de chagrin"

En savoir plus

  • Élections en Tunisie : et revoilà les "amis" de Ben Ali

    En savoir plus

  • Jack Ma et son Alibaba superstars de Wall Street

    En savoir plus

  • Une saison en exil pour les footballeurs ukrainiens de Donetsk

    En savoir plus

  • Des jihadistes enlèvent un soldat libanais près de la frontière syrienne

    En savoir plus

  • Vidéo : l'épidémie d'Ebola menace la Centrafrique

    En savoir plus

  • Filière jihadiste : six personnes interpellées près de Lyon, des armes saisies

    En savoir plus

  • Ligue des champions : le PSG se frotte au mythique Ajax

    En savoir plus

  • Vidéo : dernier jour pour mobiliser les indécis sur le référendum en Écosse

    En savoir plus

  • Loi anti-jihad : l’interdiction de sortie du territoire adoptée

    En savoir plus

  • Barack Obama appelle le monde à "agir vite" face à Ebola

    En savoir plus

  • La première tranche de l'impôt sur le revenu bientôt supprimée ?

    En savoir plus

  • Premières élections démocratiques aux îles Fidji depuis 2006

    En savoir plus

  • Valls obtient la confiance des députés malgré l'abstention des "frondeurs"

    En savoir plus

  • EI, EIIL, Daech, comment appeler les jihadistes en Irak et en Syrie ?

    En savoir plus

  • Au moins 67 Sud-Africains tués dans l'effondrement d'un immeuble à Lagos

    En savoir plus

  • Zinedine Zidane se verrait bien un jour sélectionneur des Bleus

    En savoir plus

  • Un obus tiré de Gaza vers Israël, le premier depuis la trêve

    En savoir plus

Yahoo!: croissance toujours en panne avant l'entrée en Bourse d'Alibaba

AFP

Le logo de Yahoo! sur un smartphoneLe logo de Yahoo! sur un smartphone

Le logo de Yahoo! sur un smartphoneLe logo de Yahoo! sur un smartphone

Le groupe internet américain Yahoo! a publié mardi des résultats décevants, montrant une croissance toujours en panne, alors que se profile l'entrée en Bourse du géant chinois du commerce en ligne Alibaba dont il est grand actionnaire.

L'action Yahoo! bénéficie depuis plusieurs mois d'une prime en Bourse du fait de sa participation d'environ 24% dans Alibaba. La situation pourrait changer avec l'entrée prévue à Wall Street du groupe chinois, qui s'annonce comme l'une des plus grosses introductions de l'histoire et est attendue dans les prochaines semaines.

Yahoo! sera obligé de vendre une partie de ses actions Alibaba à cette occasion, mais a annoncé mardi qu'il pourrait conserver une participation plus importante que prévu jusqu'ici, ce qui lui permettra de continuer à profiter de la croissance du groupe chinois.

Il a obtenu un amendement de son accord avec Alibaba "qui réduit le nombre maximum de titres que Yahoo! est obligé de vendre en connexion avec l'entrée en Bourse d'Alibaba de 208 millions d'actions à 140 millions d'actions", écrit-il dans un communiqué.

Yahoo! dit vouloir reverser à ses actionnaires "au moins la moitié" des recettes exceptionnelles après impôts encaissées lors de l'opération, qui devraient se chiffrer à plusieurs milliards de dollars.

La diminution de la participation dans Alibaba risque toutefois à terme de se ressentir à la Bourse si Yahoo! n'arrive pas d'ici là à relancer la croissance dans son coeur de métier.

Les résultats annoncés parallèlement mardi pour le deuxième trimestre ne sont à cet égard "pas satisfaisants", a reconnu la directrice générale du groupe internet, Marissa Mayer.

Le chiffre d'affaires a reculé de 4% à 1,08 milliard de dollars, une déception après une légère progression de 1% enregistrée sur les trois premiers mois de l'année. Sur le troisième trimestre en cours, le chiffre d'affaires est attendu à un niveau proche, entre 1,06 et 1,10 milliard.

- Recettes publicitaires en berne -

Yahoo! a en particulier accusé au deuxième trimestre une baisse de 8% des recettes tirées des encarts publicitaires diffusés sur ces sites, que n'a pas suffi à compenser la progression de 2% enregistrée dans les activités de recherche.

Le groupe, déjà évincé l'an dernier par Facebook de la deuxième place sur le marché mondial de la publicité en ligne après Google, devrait en plus se voir dépasser cette année par Microsoft, selon des estimations mardi du cabinet eMarketer.

Ce dernier estime que Yahoo! devrait s'adjuger seulement 2,52% des recettes sur ce marché cette année contre 2,86% l'an dernier, tandis que Microsoft pointera à 2,54%, Facebook à 7,79% et Google à 31,45%.

Marissa Mayer a répété qu'une croissance durable à long terme était sa priorité mais que "cela prendra du temps", invoquant notamment "des années de sous-investissements chroniques dans les produits au coeur du métier" de Yahoo!.

Depuis son arrivée aux manettes il y a deux ans, elle a remanié plusieurs services clés du groupe comme sa page d'accueil et son service de messagerie Yahoo Mail, acheté des dizaines de startups pour mettre la main sur des technologies susceptibles d'enrichir les produits du groupe et recruter des talents: les effectifs de Yahoo! ont augmenté de 5% en un an, avec 12.300 salariés environ fin juin.

La directrice générale espère aussi attirer davantage les publicitaires en améliorant la qualité des contenus proposés sur les sites du groupe. Elle a ainsi créé des pages thématiques (sur les technologies, la cuisine, ou plus récemment la santé), et met aussi beaucoup d'espoirs dans les produits vidéo: Yahoo! devait en particulier diffuser mardi soir le premier d'une série de concerts organisés en partenariat avec le producteur d'événements Live Nation, avec le groupe de rock américain Dave Matthews Band.

Le reste des résultats trimestriels est aussi décevant que le chiffre d'affaires, avec un bénéfice net en baisse de 19% à 270 millions de dollars, et un bénéfice par action de 37 cents, un cent de moins que la prévision moyenne des analystes.

Dans les échanges électroniques suivant la clôture de la Bourse de New York, l'action Yahoo! perdait 2,56% à 34,70 dollars vers 23H00 GMT.

Première publication : 16/07/2014