Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Libye: "je ne suis pas à vendre"

En savoir plus

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

Morgan Tsvangirai met en garde contre une extension du système Mugabe

En savoir plus

LE DÉBAT

Migrants esclaves en Libye : l'Europe coupable ?

En savoir plus

POLITIQUE

Emmanuel Macron face aux maires : Jacobin ou girondin?

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Seal : "C’est un honneur pour moi de chanter des classiques du jazz"

En savoir plus

FOCUS

Pakistan : une ouverture au tourisme sans danger?

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Poutine, maître du jeu en Syrie"

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Le manque de 'culture financière' des Français"

En savoir plus

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

La guerre contre les mutilations génitales

En savoir plus

EUROPE

Silvio Berlusconi acquitté en appel dans l'affaire du Rubygate

© Controluce, AFP | Silvio Berlusconi (archive photo).

Texte par FRANCE 24

Dernière modification : 18/07/2014

L’ex-chef du gouvernement italien Silvio Berlusconi a été acquitté par la Cour d’appel de Milan, dans l’affaire du Rubygate. En première instance, il avait été condamné à sept ans de prison pour prostitution et abus de pouvoir.

L'ancien président du Conseil italien Silvio Berlusconi a été acquitté par la Cour d'appel de Milan (nord), vendredi, dans le cadre de l'affaire "Rubygate". Il avait été condamné à sept ans de prison pour prostitution et abus de pouvoir en première instance.

Les délibérations des trois juges de la Cour d’appel ont durée près de trois heures avant qu’ils ne rendent leur arrêt, contraire au réquisitoire du parquet qui réclamait la confirmation de cette peine de sept ans de prison.

Avec AFP
 

Première publication : 18/07/2014

  • ITALIE

    Rubygate : trois proches de Berlusconi condamnés à de la prison

    En savoir plus

  • ITALIE

    Rubygate : "Silvio Berlusconi est bel et bien fini en politique"

    En savoir plus

  • ITALIE

    Silvio Berlusconi condamné à sept ans de prison dans l'affaire du Rubygate

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)