Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

L'ENTRETIEN

Pour le chef des Farc, l'accord signé en Colombie "jette les bases d'une paix durable"

En savoir plus

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

Nana Akufo-Addo vainqueur de la présidentielle au Ghana

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Europol lance un calendrier de l'avent des criminels les plus recherchés

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Valls : premier ministre clivant, candidat rassembleur ?

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Journée de la laïcité : une exception française

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Corée du sud : la déferlante culturelle

En savoir plus

TECH 24

#OpenGov : la démocratie en mode startup

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

Ciao Renzi : l'Italie en crise politique et institutionnelle

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

Présidentielle française : deux gauches irréconciliables ?

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

Grands titres, débats, éditos et histoires du jour... Nos chroniqueurs passent en revue la presse française et la presse internationale. Du lundi au vendredi à 7h20 et 9h20.

Dernière modification : 22/07/2014

"Ceci est mon corps"

© France 24

Presse internationale, Mardi 22 juillet 2014. Au menu de cette revue de presse, l’offensive de l’armée israélienne à Gaza, et la guerre des images à laquelle elle donne lieu. Pouvoir des images, aussi, du crash du vol MH17 en Ukraine.

 

Le + : Recevez tous les matins la Revue de presse de France 24 sur votre I-Phone ou sur tout autre mobile. Et également toujours sur votre PC en devenant fan sur Facebook.
 
On commence cette revue de presse internationale au Proche-Orient, où l’offensive israélienne à Gaza se poursuit.
 
Depuis le début des opérations militaires il y a 15 jours, au moins 570 Palestiniens ont été tués, selon le ministère de la santé de Gaza, et plus de 3 350 blessés. D’après l’ONU, la plupart des victimes sont des civils. Des Gazaouis utilisés par le Hamas pour susciter l’indignation de la communauté internationale, selon le Premier ministre israélien, qui déclarait il y a deux jours sur CNN que le Hamas «utilise des Palestiniens morts télégéniques pour faire avancer sa cause», avant d’ajouter: «plus il y a de morts, mieux le Hamas se porte» - propos évoqués par The Guardian.
 
Le conflit israélo-palestinien, est aussi une guerre d’images, rappelle The Guardian. Le journal explique que non, le fait de montrer de cadavres, ne sert pas la cause des Palestiniens: «diffuser ces images ne sert qu’à dévaluer la valeur de l’humanité»: «combien de photos d’enfants morts a-t-on besoin de voir pour comprendre que tuer un enfant c’est mal? Toute notion de respect pour les morts a disparu, mais à quoi sert cette compétition dans l’outrage? La guerre ne doit pas juste être regardée, elle doit être imaginée. Ceux qui ne peuvent pas imaginer la souffrance de l’autre, sont ceux qui continuent à la justifier. Il n’est nul besoin de voir des images d’enfants morts pour vouloir un cessez-le-feu et un accord politique, le corps d’un enfant n’est pas un symbole à consommer en public. C’est toujours, pour ses parents, la perte d’une personne précieuse. Nus ne vivrons pas dans le respect des vivants tant que nous ne respecterons pas leurs morts. Stop».
 
Elles aussi ont été largement et très rapidement diffusées sur les réseaux sociaux: les images des cadavres et des débris du vol MH17. The Independent dénonce la façon dont ces réseaux illustrent le chaos, sans en apporter le contexte, sans la moindre éthique, mais il estime toutefois que la «censure» est bien plus mortelle que la diffusion des images, aussi offensante soit-elle. Il rappelle au passage cette évidence, souvent oubliée: il vaut mieux réfléchir un peu, avant de poster ses messages.
 
Accusé, notamment par l’Administration américaine, d’être le responsable de la catastrophe qui a coûté la vie à 298 passagers, Vladimir Poutine a promis de coopérer aux recherches pour retrouver leurs corps. Le président russe se retrouve dans une position extrêmement délicate, lui qui était encore présenté il y a deux mois comme un stratège hors pair, rappelle The Financial Times, pour qui «le Machiavel du Kremlin» est en train de conduire la Russie au «désastre». «Poutine pensait qu’il pouvait déstabiliser l’est de l’Ukraine tout en se maintenant dans une position de déni plausible à propos des liens de la Russie avec les séparatistes», mais avec ce qui vient de se produire, «le marionnettiste a échoué dans sa tentative de bien tenir les ficelles». Pour The Financial Times, la plus grosse erreur de Poutine est de se tromper d’adversaire: sa confrontation avec le monde occidental serait aussi inutile que destructrice, car le vrai défi stratégique pour la Russie, serait l’ascension de la Chine.
 
Retrouvez tous les matins sur France 24 la Revue de presse française (du lundi au vendredi, 6h23-7h10-10h40 heure de Paris) et la Revue de presse internationale (du lundi au vendredi à 9h10 et 13h10). Suivez également tous les week-ends en multidiffusion la Revue des Hebdos.
 

 

Par Hélène FRADE

COMMENTAIRE(S)

Les archives

09/12/2016 REVUE-DE-PRESSE

Gaffe de Boris Johnson : "Vous les Saoudiens et vos guerres par procuration !"

À la une de la presse internationale ce vendredi, les laissés-pour-compte de la prochaine administration Trump, la dernière gaffe signée Boris Johnson à l’égard de l’allié...

En savoir plus

09/12/2016 REVUE-DE-PRESSE

"Demain on arrête de respirer"

À la une ce vendredi, ce pic de pollution qui fait suffoquer la France. Entre prédictions alarmistes et accusations de mauvaise gestion, les journaux préconisent un plan d’action...

En savoir plus

08/12/2016 Alep

"Bain de sang à Alep"

Dans cette revue de presse internationale : l'horreur à Alep, Donald Trump élu personnalité de l'année, et le secret des avocats suisses remis en cause.

En savoir plus

08/12/2016 Pollution

"La fumée tue"

Dans cette revue de presse française du jeudi 8 décembre : le pic de pollution se poursuit à Paris, Air France a été une cible de la NSA et Claude François ressuscite!

En savoir plus

07/12/2016 Revue de presse française

"Angel Merkel, la stabilité dans la tourmente ?"

Au menu de cette revue de presse française, mercredi 7 décembre, la réélection d’Angela Merkel à la tête de la CDU, et l’imbroglio sino-américain, après le coup de fil entre la...

En savoir plus