Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

La RDC fête son indépendance mais toujours pas de calendrier pour les élections

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Attentat à l'aéroport d'Istanbul : 41 victimes, la Turquie pointe du doigt le groupe EI

En savoir plus

ÉLÉMENT TERRE

La sixième extinction : comment sauver les espèces ?

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Salia Sanou chorégraphie son désir d'horizons

En savoir plus

TECH 24

Viva Tech : Paris se rêve en capitale de l'innovation

En savoir plus

VOUS ÊTES ICI

La Camargue dans le sillage de ses gardiens

En savoir plus

FOCUS

À Taïwan, la démocratie se conjugue au féminin

En savoir plus

MODE

Les collections masculines 2017 tentent d’égayer un monde traumatisé

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

Boris Johnson "exécuté par le Brexit"

En savoir plus

Grands titres, débats, éditos et histoires du jour... Nos chroniqueurs passent en revue la presse française et la presse internationale. Du lundi au vendredi à 7h20 et 9h20.

REVUE DE PRESSE

REVUE DE PRESSE

Dernière modification : 22/07/2014

"Ceci est mon corps"

© France 24

Presse internationale, Mardi 22 juillet 2014. Au menu de cette revue de presse, l’offensive de l’armée israélienne à Gaza, et la guerre des images à laquelle elle donne lieu. Pouvoir des images, aussi, du crash du vol MH17 en Ukraine.

 

Le + : Recevez tous les matins la Revue de presse de France 24 sur votre I-Phone ou sur tout autre mobile. Et également toujours sur votre PC en devenant fan sur Facebook.
 
On commence cette revue de presse internationale au Proche-Orient, où l’offensive israélienne à Gaza se poursuit.
 
Depuis le début des opérations militaires il y a 15 jours, au moins 570 Palestiniens ont été tués, selon le ministère de la santé de Gaza, et plus de 3 350 blessés. D’après l’ONU, la plupart des victimes sont des civils. Des Gazaouis utilisés par le Hamas pour susciter l’indignation de la communauté internationale, selon le Premier ministre israélien, qui déclarait il y a deux jours sur CNN que le Hamas «utilise des Palestiniens morts télégéniques pour faire avancer sa cause», avant d’ajouter: «plus il y a de morts, mieux le Hamas se porte» - propos évoqués par The Guardian.
 
Le conflit israélo-palestinien, est aussi une guerre d’images, rappelle The Guardian. Le journal explique que non, le fait de montrer de cadavres, ne sert pas la cause des Palestiniens: «diffuser ces images ne sert qu’à dévaluer la valeur de l’humanité»: «combien de photos d’enfants morts a-t-on besoin de voir pour comprendre que tuer un enfant c’est mal? Toute notion de respect pour les morts a disparu, mais à quoi sert cette compétition dans l’outrage? La guerre ne doit pas juste être regardée, elle doit être imaginée. Ceux qui ne peuvent pas imaginer la souffrance de l’autre, sont ceux qui continuent à la justifier. Il n’est nul besoin de voir des images d’enfants morts pour vouloir un cessez-le-feu et un accord politique, le corps d’un enfant n’est pas un symbole à consommer en public. C’est toujours, pour ses parents, la perte d’une personne précieuse. Nus ne vivrons pas dans le respect des vivants tant que nous ne respecterons pas leurs morts. Stop».
 
Elles aussi ont été largement et très rapidement diffusées sur les réseaux sociaux: les images des cadavres et des débris du vol MH17. The Independent dénonce la façon dont ces réseaux illustrent le chaos, sans en apporter le contexte, sans la moindre éthique, mais il estime toutefois que la «censure» est bien plus mortelle que la diffusion des images, aussi offensante soit-elle. Il rappelle au passage cette évidence, souvent oubliée: il vaut mieux réfléchir un peu, avant de poster ses messages.
 
Accusé, notamment par l’Administration américaine, d’être le responsable de la catastrophe qui a coûté la vie à 298 passagers, Vladimir Poutine a promis de coopérer aux recherches pour retrouver leurs corps. Le président russe se retrouve dans une position extrêmement délicate, lui qui était encore présenté il y a deux mois comme un stratège hors pair, rappelle The Financial Times, pour qui «le Machiavel du Kremlin» est en train de conduire la Russie au «désastre». «Poutine pensait qu’il pouvait déstabiliser l’est de l’Ukraine tout en se maintenant dans une position de déni plausible à propos des liens de la Russie avec les séparatistes», mais avec ce qui vient de se produire, «le marionnettiste a échoué dans sa tentative de bien tenir les ficelles». Pour The Financial Times, la plus grosse erreur de Poutine est de se tromper d’adversaire: sa confrontation avec le monde occidental serait aussi inutile que destructrice, car le vrai défi stratégique pour la Russie, serait l’ascension de la Chine.
 
Retrouvez tous les matins sur France 24 la Revue de presse française (du lundi au vendredi, 6h23-7h10-10h40 heure de Paris) et la Revue de presse internationale (du lundi au vendredi à 9h10 et 13h10). Suivez également tous les week-ends en multidiffusion la Revue des Hebdos.
 

 

Par Hélène FRADE

COMMENTAIRE(S)

Les archives

01/07/2016 Revue de presse internationale

Boris Johnson "exécuté par le Brexit"

Au menu de cette revue de presse internationale, les réactions au renoncement surprise de Boris Johnson au poste de Premier ministre. Pour "The Sun", l'ancien maire de Londres a...

En savoir plus

01/07/2016 Revue de presse française

"Les Français disent oui à l'Europe"

Au menu de cette revue de presse française, le renoncement surprise de Boris Johnson au poste de Premier ministre, les Français qui réaffirment leur attachement à l'Union...

En savoir plus

30/06/2016 Revue de presse internationale

"Erdogan et l'effet boomerang"

Au menu de cette revue de presse internationale, jeudi 30 juin, l’attentat qui a fait au moins 42 morts, mardi soir, dans l’aéroport international d’Istanbul. Et l’onde de choc...

En savoir plus

30/06/2016 Revue de presse française

"Les électeurs britanniques ne sont pas tous des vieux cons racistes"

Au menu de cette revue de presse française, jeudi 30 juin, l’attentat qui a fait au moins 41 morts, mardi soir, à l’aéroport international d’Istanbul, en Turquie, le Brexit, un...

En savoir plus

24/06/2016 Brexit

Brexit : "See EU Later !"

"Out !" Les Britanniques ont voté pour la sortie de leur pays de l'Union européenne et, sans surprise, c'est le Brexit qui occupe la presse internationale, vendredi 24 juin, au...

En savoir plus