Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

LE JOURNAL DE L'ÉCONOMIE

"La grève à Air France doit s'arrêter"

En savoir plus

DÉBAT

Grand oral de Manuel Valls : confiance renouvelée mais majorité fragilisée ?

En savoir plus

DÉBAT

Immigration clandestine : l'Europe impuissante ?

En savoir plus

FOCUS

Immigration en Méditerranée : prêts à risquer leur vie pour rejoindre l’Europe

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Margaret Atwood, la reine du roman d’anticipation est de retour !

En savoir plus

LE DUEL DE L’ÉCONOMIE

Vote de confiance : Manuel Valls sera-t-il soutenu par sa majorité ?

En savoir plus

TECH 24

Apple, IFA, cours de code : c'est la rentrée high-tech !

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Coalition contre l'EI : "L'Iran doit participer"

En savoir plus

L'ENTRETIEN

PDG de Netflix : "Nous sommes un grand exportateur de films français"

En savoir plus

  • Barack Obama appelle le monde à "agir vite" face à Ebola

    En savoir plus

  • Valls obtient la confiance des députés malgré l'abstention des "frondeurs"

    En savoir plus

  • Ligue des champions : Monaco s'impose, le Real cartonne

    En savoir plus

  • EI, EIIL, Daech, comment appeler les jihadistes en Irak et en Syrie ?

    En savoir plus

  • Au moins 67 Sud-Africains tués dans l'effondrement d'un immeuble à Lagos

    En savoir plus

  • Un obus tiré de Gaza vers Israël, le premier depuis la trêve

    En savoir plus

  • Les étrangers désormais interdits de travail au Soudan du Sud

    En savoir plus

  • Didier Guillaume : "Le Medef se comporte très mal"

    En savoir plus

  • L’inavouable alliance des États-Unis et de l’Iran contre l’EI

    En savoir plus

  • Exposition : Niki de Saint Phalle, une sacrée nana, au Grand Palais

    En savoir plus

  • Air France : la grève se durcit, les négociations "bloquées"

    En savoir plus

  • Yannick Agnel, la fin du rêve américain

    En savoir plus

  • Deux branches d’Al-Qaïda appellent les jihadistes à s’unir contre la coalition anti-EI

    En savoir plus

  • Nouvel appel des musulmans de France contre l’EI

    En savoir plus

Concordia: le ministre italien de l'Environnement rassure la France

AFP

Le ministre italien de l'Environnement, Gian Luca Galletti, le 24 février 2014 à RomeLe ministre italien de l'Environnement, Gian Luca Galletti, le 24 février 2014 à Rome

Le ministre italien de l'Environnement, Gian Luca Galletti, le 24 février 2014 à RomeLe ministre italien de l'Environnement, Gian Luca Galletti, le 24 février 2014 à Rome

"J'ai envie de dire aux Français qu'à la Méditerranée, nous y tenons autant qu'eux, si ce n'est peut-être plus", a déclaré mardi le ministre italien de l'Environnement à son arrivée sur l'île du Giglio (centre), où les opérations de renflouement du Concordia s'achèvent.

Gian Luca Galletti a assuré que l'épave de l'ancien navire de croisières, qui doit partir mercredi pour son dernier voyage vers le port de Gênes (nord-ouest) où il sera démantelé, "ne passera pas dans les eaux territoriales françaises".

Revenant sur la polémique qui l'avait opposé la semaine passée à son homologue française, Ségolène Royal, le ministre italien a affirmé que "les Français avaient eu tout le temps qu'ils souhaitaient" pour s'informer sur les conditions de renflouement puis de transfert du paquebot, qui a débuté le 14 juillet.

"Bien qu'aucun traité bilatéral n'oblige l'Italie à révéler ce genre d'informations à la France, nous avons répondu favorablement aux questions des Français", a tempéré Gian Luca Galletti.

Vendredi dernier, le ministre italien avait répliqué sèchement à Ségolène Royal qui s'était inquiétée des risques de contamination des eaux françaises du fait des différentes opérations impliquant l'ancien paquebot.

"Je n'accepte pas que quiconque me rappelle à mes devoirs concernant le contrôle de nos mers, car c'est notre première préoccupation", avait alors affirmé Gian Luca Galletti.

Mercredi, si la météo le permet, le Concordia devrait entamer son dernier voyage, long de 280 km, qui doit le conduire non loin du cap Corse, mais dans les eaux internationales, avant d'atteindre Gênes où il sera démantelé.

En janvier 2012, le naufrage du Concordia au large de l'île toscane du Giglio avait fait 32 morts.

Première publication : 22/07/2014