Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

#StopDjihadisme

En savoir plus

À L’AFFICHE !

"Timbuktu" et "Saint Laurent" en lice pour le César du meilleur film

En savoir plus

À L’AFFICHE !

La Shoah racontée dans le cinéma et la littérature

En savoir plus

FOCUS

Allemagne : qui sont les manifestants du mouvement "Pegida"?

En savoir plus

LES OBSERVATEURS

"L'émirat jihadiste" d'une prison libanaise et des enfants en lutte pour leur cours de récré

En savoir plus

EXPRESS ORIENT

Terrorisme : qui est Sajida al-Rishawi ?

En savoir plus

DÉBAT

Victoire de Syriza en Grèce, un test pour l'Europe

En savoir plus

SUR LE NET

La Toile japonaise réclame la libération de Kenji Goto

En savoir plus

DÉBAT

Syrie : Kobané reprise par les Kurdes, un symbole fragile ?

En savoir plus

Tous les jours, le regard des internautes sur l’actualité et un point tout en image sur ce qui fait le buzz sur la toile. Du lundi au vendredi, à 8h20.

SUR LE NET

SUR LE NET

Dernière modification : 22/07/2014

Crash du vol MH17 : attention aux arnaques en ligne

Au sommaire de cette édition : des escrocs en ligne cherchent à tirer profit du crash du vol MH17 ; une partie du web australien dénonce la suppression de la taxe carbone ; et une statuette de Walter White voyage dans l’espace.

CRASH DU VOL MH17 : ATTENTION AUX ARNAQUES EN LIGNE

« Attention des escrocs en ligne cherchent à tirer profit du crash du vol MH17 de la Malaysia Airlines. Si vous voulez plus d’informations à propos de cette catastrophe, utilisez des sites fiables et soyez particulièrement vigilants concernant des liens postés à ce sujet sur les réseaux sociaux. » Voici l’appel lancé aux internautes par le gouvernement australien via le site Scamwatch. Une mise en garde qui intervient alors que certains utilisateurs du web sans scrupule tentent d’exploiter à des fins frauduleuses la tragédie survenue jeudi dernier dans le ciel ukrainien.

En effet, comme le rapporte notamment le site du Camberra Times, depuis jeudi, au moins 6 faux comptes au nom de victimes du crash ont vu le jour sur Facebook. Des pages qui avant d’être fermées par les équipes du réseau social redirigeaient les internautes vers des sites saturés de publicité, générant ainsi du trafic et donc des revenus pour leurs créateurs.

Autre arnaque également menée actuellement sur Facebook concernant le crash du vol MH17 : celle qui incite les curieux à cliquer sur un lien censé montrer des images d’un missile touchant l’appareil de la Malaysia Airlines. Un lien qui contient en réalité un virus infectant les ordinateurs prévient le site cyberwarzone qui recommande donc de ne pas tomber dans le panneau.

Enfin, les cartes de crédit de certains passagers de l’avion auraient été dérobées par des voleurs qui pourraient essayer de s’en servir sur Internet. C’est en tout cas ce qu’a affirmé, vendredi, le député ukrainien Anton Gerashchenko dans un communiqué publié sur sa page Facebook. Un texte dans lequel il invite les familles des victimes à faire au plus vite opposition aux cartes bancaires des défunts afin que personne ne puisse utiliser ces documents de manière frauduleuse.

AUSTRALIE : LA FIN DE LA TAXE CARBONE PROVOQUE LA POLÉMIQUE

« Le gouvernement avait promis d’abolir la taxe carbone et a tenu sa promesse aujourd’hui ». C’est ainsi que Tony Abbott, le Premier ministre australien, a annoncé la semaine dernière sur Twitter la fin d’un impôt sur les émissions de dioxyde de carbone mis en place en 2012. Une décision qui a déclenché un important mouvement de protestation sur la Toile.

Ainsi sur les réseaux sociaux, de nombreux Australiens se disent choqués par cette suppression, considérant qu’il s’agit d’une terrible nouvelle pour la planète et l’environnement. Des internautes qui critiquent souvent avec ironie ce qu’ils considèrent être un retour en arrière pour leur pays qui ne devrait pas tarder à devenir, selon eux, la risée de la communauté internationale.

Un sentiment que certains ont tenu à exprimer en réalisant des dessins et des photomontages pour dénoncer une mesure présentée comme irresponsable. Une image de plusieurs membres du gouvernement en train de fêter la disparition de la taxe carbone a par exemple été revisitée de nombreuses fois en ligne pour fustiger une décision qui aura de graves conséquences pour l’avenir de l’Australie.

Un avis remis en cause par les partisans de l’abolition qui avancent de leur côté qu’en plus de coûter cher, la taxe carbone n’était pas efficace pour lutter contre le réchauffement climatique. Un point de vue notamment partagé par l’éditorialiste anglais Tom Switzer, qui voit dans la décision du gouvernement Abbott la marque d’un vrai courage politique et qui espère que la Grande-Bretagne suivra à son tour cet exemple.

INFOGRAPHIE DU JOUR

Découvrir ce qu’il se passe en temps réel sur Google. C’est ce que pourront faire les internautes avec cette infographie animée réalisée par le site Buddy Loans. Un outil qui témoigne de l’influence du géant américain sur la Toile puisqu’en seulement 60 secondes, plus de 272 000 recherches sont effectuées sur le moteur, générant la mise en circulation d’un million 434 000 gigabytes de données. Un trafic très lucratif pour Google qui gagne environ 129 000 dollars par minute, essentiellement grâce aux revenus de la publicité.

TENDANCE DU JOUR SUR LES RÉSEAUX SOCIAUX

« Will it beard » est le nom du compte Instagram de l'artiste américain Pierce Thiot sur lequel il publie régulièrement des clichés mettant en scène sa barbe très fournie décorée avec des objets tous plus insolites les uns que les autres comme des Lego, des crayons à papier ou des ciseaux. Une initiative décalée qui n'a pas tardé à faire des émules sur la Toile puisque des dizaines d’internautes se sont mis à imiter la démarche de Pierce Thiot en partageant notamment des photos de leur barbe ornée de fleurs.

UNE CARTE POUR SUIVRE LE QUOTIDIEN DES TAXIS NEW-YORKAIS

Observer la journée de travail des conducteurs de taxi new-yorkais sans avoir à quitter son salon. Voici ce que les internautes pourront faire grâce à cette carte réalisée par l’urbaniste et cartographe américain Chris Whong. Un outil interactif qu’il a mis au point après avoir récupéré les informations de 170 millions de trajets en taxi enregistrés en 2013 grâce aux GPS présents dans les fameux véhicules jaune. Des chauffeurs au quotidien bien rempli puisqu’ils peuvent transporter jusqu'à 50 passagers par jour aux quatre coins de la ville.

VIDÉO DU JOUR

Envoyer dans l’espace Walter White, le personnage principal de la série télévisée américaine « Breaking Bad »... c’est la surprenante performance qu’ont réalisé récemment les équipes du site Tv Tag en équipant une statuette à son effigie d’un ballon d’hélium pour qu’elle puisse atteindre la stratosphère. Une initiative à retrouver sur la page YouTube de Tv Tag.

Par Electron Libre

COMMENTAIRE(S)

Les archives

28/01/2015 Réseaux sociaux

La Toile japonaise réclame la libération de Kenji Goto

Au sommaire de cette édition : la Toile japonaise se mobilise pour la libération d’un otage détenu par Daech; en Australie, la fête nationale est au cœur d’un vif débat en ligne;...

En savoir plus

27/01/2015 Réseaux sociaux

La beauté noire à l'heure du web 2.0

La beauté noire s’affirme sur le net. Les blogs, chaînes YouTube consacrés aux soins du corps et des cheveux afro se multiplient. Une revanche pour une beauté trop souvent...

En savoir plus

27/01/2015 Réseaux sociaux

USA : la Toile prête à faire face au "Snowmaggedon"

Au sommaire de cette édition : la Toile américaine est prête à faire face à la tempête de neige sur la côte Est du pays; les internautes saluent la libération d’une jeune femme...

En savoir plus

26/01/2015 Réseaux sociaux

Facebook part en guerre contre les fausses informations

Au sommaire de cette édition : Facebook s’attaque aux fausses informations qui circulent sur le réseau social; le film « American Sniper » suscite la polémique sur Internet; et...

En savoir plus

26/01/2015 Réseaux sociaux

Venezuela : le président Maduro critiqué en ligne

Au sommaire de cette édition : opposants et partisans du président vénézuélien s’affrontent par hashtags interposés; les internautes turcs dénoncent une décision de justice; et...

En savoir plus