Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

TECH 24

Organisation de l'État islamique : la nouvelle bataille d'Anonymous

En savoir plus

FOCUS

À la rencontre des étudiants étrangers à Paris

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Ioannis Kasoulides, ministre chypriote des Affaires étrangères

En savoir plus

SUR LE NET

Brésil : une cyber-présidentielle sous tension

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCONOMIE

Air France : la grève entre dans sa deuxième semaine

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"La revanche de David Cameron"

En savoir plus

L'INVITÉ DE L'ÉCO

Bernard Maris, auteur de "Houellebecq, économiste"

En savoir plus

SUR LE NET

Le "Blood Bucket Challenge", nouvelle tendance en Ukraine

En savoir plus

FOCUS

Les bataillons "bénévoles" de Kiev : une force imprévisible

En savoir plus

  • Vidéo : les villages repris à l'EI portent les stigmates de l'occupation

    En savoir plus

  • Organisation de l'État islamique : la nouvelle bataille d'Anonymous

    En savoir plus

  • Yémen : Sanaa contraint de partager le pouvoir avec la rébellion chiite

    En savoir plus

  • Ligue 1 : l’OM vire en tête, Paris cale encore

    En savoir plus

  • Syrie : plus de 100 000 Kurdes ont fui en Turquie l'avancée de l'EI

    En savoir plus

  • Nicolas Sarkozy a "envie" mais surtout "pas le choix" de revenir en politique

    En savoir plus

  • Ebola : après trois jours de confinement, la vie reprend en Sierra Leone

    En savoir plus

  • Pas de zone tampon sans respect du cessez-le-feu, exige l’armée ukrainienne

    En savoir plus

  • À la rencontre des étudiants étrangers à Paris

    En savoir plus

  • Ashraf Ghani succède à Hamid Karzaï à la présidence afghane

    En savoir plus

  • Air France prévoit d'assurer 41% des vols lundi

    En savoir plus

  • Des milliers de pacifistes manifestent à Moscou contre la guerre en Ukraine

    En savoir plus

  • De Paris à New York, les défenseurs du climat se mobilisent

    En savoir plus

  • En Albanie, le pape François prône la tolérance religieuse et fustige les jihadistes

    En savoir plus

  • Mondial de volley : la France échoue au pied du podium

    En savoir plus

  • Attentat à la bombe près du ministère des Affaires étrangères au Caire

    En savoir plus

  • Vidéo : la Turquie "débordée" par l’afflux de réfugiés kurdes de Syrie

    En savoir plus

  • Grand Prix de Singapour : Hamilton reprend les commandes de la F1

    En savoir plus

  • Filière jihadiste lyonnaise : cinq personnes mises en examen et écrouées

    En savoir plus

  • L’opposant Mikhaïl Khodorkovski envisage de gouverner la Russie

    En savoir plus

  • Sanaa instaure un couvre-feu, l'ONU annonce un accord de sortie de crise

    En savoir plus

  • Journées du patrimoine : visite guidée du théâtre de l’Opéra Comique

    En savoir plus

Football: le FC Copenhague sollicite l'UEFA pour ne pas jouer en Ukraine

AFP

Des joueurs du FC Copenhague lors d'un match de Ligue des Champions contre le Real Madrid, le 10 décembre 2013 à Copenhague, Danemark.Des joueurs du FC Copenhague lors d'un match de Ligue des Champions contre le Real Madrid, le 10 décembre 2013 à Copenhague, Danemark.

Des joueurs du FC Copenhague lors d'un match de Ligue des Champions contre le Real Madrid, le 10 décembre 2013 à Copenhague, Danemark.Des joueurs du FC Copenhague lors d'un match de Ligue des Champions contre le Real Madrid, le 10 décembre 2013 à Copenhague, Danemark.

Le club de football danois du FC Copenhague a demandé à l'UEFA de délocaliser son match du troisième tour préliminaire aller de la Ligue des Champions prévu en Ukraine, évoquant des raisons de sécurité et d'assurance, a déclaré un porte-parole mardi.

L'équipe danoise devait affronter le FC Dnipro Dnipropetrovsk le 29 juillet à Dnipropetrovsk, mais les Scandinaves ont exigé que le match se déroule ailleurs, à la suite de l'attentat commis jeudi contre l'avion de ligne de la Malaysia Airlines, reliant Amsterdam à Kuala Lumpur.

La ville se situe à 300 kilomètres de l'endroit depuis lequel le Boeing 777 a été abattu, faisant 298 morts, dans la région ravagée de Donetsk, détenue par les rebelles.

"Nous espérons avoir des nouvelles de l'UEFA à la fin de la journée mais nous ne savons pas ce qu'ils vont dire", a admis le porte-parole du FC Copenhague, Christian Wolny.

"Nous n'avons aucun problème avec Dnipropetrovsk en tant que ville ou avec Dnipro en tant que club, mais personne ne peut garantir la stabilité de la situation", a-t-il ajouté.

Au-delà des problèmes de sécurité, il est difficile de trouver un transporteur aérien qui pourrait acheminer l'équipe jusque là-bas et l'assurance du club ne couvrirait pas le déplacement dans cette région, a souligné le porte-parole.

La Fédération danoise de football (DBU) abonde dans le sens de la requête formulée par le FC Copenhague.

"La DBU est très inquiète du fait que l'UEFA [puisse] envoyer une équipe danoise dans un pays et une zone survolés par très peu de transporteurs aériens", a commenté l'organisation dans un communiqué.

Première publication : 22/07/2014