Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

REPORTERS

Argentine : le bilan Kirchner

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Les "MarocLeaks" inquiètent le pouvoir marocain

En savoir plus

#ActuElles

Jouets sexistes : le marketing des fabricants en cause

En savoir plus

7 JOURS EN FRANCE

Joyeux Noël... laïc !

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

Cuba - États-Unis : la fin de la guerre froide ?

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

La Grèce fait trembler les marchés

En savoir plus

À L’AFFICHE !

La personnalité tourmentée de "Mr. Turner"

En savoir plus

FOCUS

Vidéo : colère à Peshawar lors des funérailles des écoliers assassinés

En savoir plus

UNE COMÉDIE FRANCAISE

François Hollande, un recentrage à gauche ?

En savoir plus

Moyen-Orient

Gaza : l'armée israélienne annonce la disparition d'un de ses soldats

© Jack Guez, AFP | Des soldats israéliens près de la frontière avec Gaza, le 21 juillet 2014.

Vidéo par James ANDRE

Texte par FRANCE 24

Dernière modification : 22/07/2014

L'armée israélienne annonce qu'un soldat, présumé mort, est porté disparu depuis la bataille de Chedjaïa, dimanche, dans la bande de Gaza. Il y a deux jours, Tsahal avait démenti l'existence d'un enlèvement pourtant revendiqué par le Hamas.

L'annonce intervient deux jours après la revendication du Hamas. L'armée israélienne a annoncé mardi qu'un soldat était porté disparu depuis la bataille de Chedjaïa, dans la bande de Gaza. Au bout de quelques heures, Tsahal a également confirmé qu'il s'agissait du sergent Oron Shaul, présumé mort lors de l'opération.

L'armée est convaincue que le soldat est mort aux côtés de six camarades dans l'attaque d'un transport de troupes dimanche 20 juillet, mais elle n'a pu identifier que six corps.

L'affaire Gilad Shalit toujours dans les esprits

De son côté, le Hamas a affirmé il y a deux jours qu'il avait capturé un soldat israélien, sans précisé s'il était mort ou vivant. "Le soldat israélien Shaul Aaron est entre les mains des Brigades Ezzedine al-Qassam", le bras militaire du mouvement islamiste, a déclaré leur porte-parole Abou Obeida dans une allocution télévisée. Il a
également montré une photo d'identité et le numéro de matricule du soldat, mais n'a pas présenté d'image du soldat aux mains du Hamas.

D'après les médias israéliens, les combattants des Brigades Ezzedine al-Qassam ont pu se saisir du corps de ce soldat ou d'une partie de sa dépouille.

L'ambassadeur israélien à l'ONU Ron Prosor avait immédiatement démenti les "rumeurs fausses".

De lourdes pertes pour Tsahal

Dans la guerre psychologique que se livrent Israël et le Hamas, cet évènement pourrait avoir un impact capital. En 2006, l’enlèvement du soldat Gilad Shalit par des combattants du Hamas infiltrés en Israël par un tunnel avait ainsi marqué les esprits. Détenu pendant plus de cinq ans, ce n'est qu'en 2011 qu'il avait finalement été libéré en échange de 1 027 prisonniers palestiniens.

Israël dit avoir perdu 27 soldats lors des affrontements terrestres avec les activistes palestiniens, soit trois fois plus que ses pertes lors de la dernière opération terrestre à
Gaza, "Plomb durci", pendant l'hiver 2008-2009. Deux militaires ont péri dans les dernières 24 heures. L'État hébreu déplore également la mort de deux civils tués par des tirs de roquettes.

------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Une nouvelle trêve humanitaire qui vole en éclat

La possibilité d’une trêve humanitaire de quelques heures, évoquée tôt mardi 22 juillet, par les médias palestiniens s’éloigne. Selon le quotidien israélien "Haaretz" la trêve a été formellement refusée par le gouvernement israélien. D'après l'armée israélienne, interrogée par France 24, il s'agit d'une décision politique.

Avec Reuters

Première publication : 22/07/2014

  • PROCHE-ORIENT

    Gaza : au Caire, Ban Ki-moon et Kerry veulent arracher un cessez-le-feu

    En savoir plus

  • PROCHE-ORIENT

    Plus de 100 000 Palestiniens déplacés à Gaza, selon l'ONU

    En savoir plus

  • PROCHE-ORIENT

    Israël intensifie ses raids sur Gaza, une trève humanitaire de nouveau rompue

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)